Les erreurs et instabilités de l’hébergeur Blogger (Google) :

Liens internes (menus et notes maintenant inopérants sur certaines pages ; sélectionnez le point à atteindre, et recherchez la cible... Patience… ! Pour atteindre les notes (vous pouvez faire copie de la page) cherchez : ♣

Perte d’une page par Blogger, message « Désolé, la page que vous recherchez dans ce blog n'existe pas. », recherchez le titre avec lien valide ici : Nos divers documents. Si nous ne l’avons pas encore détecté nous en faire part ici orfaep@gmail.com, merci.

mardi 9 septembre 2008

CN-2008-12, Notre commentaire quant aux commentaires…

Notre commentaire quant aux commentaires…

Du : 09.09.2008, existe1 en PDF ici : ND. Actualisé : sam. 5 mars 2011, 12.05.

En plus de sa gravité naturelle, la Famille est maintenant un sujet très douloureux pour de nombreuses personnes que nous connaissons. Officiellement et selon les derniers chiffres, un mariage sur deux finit dans la ruine, et ce uniquement d’initiative féminine, et même dans des milieux dits très préservés !

Désolé, si nous vous ‘heurtons’, mais nous ici, nous ne faisons pas dans la langue de bois !

Les divorces-séparations : 80% d’initiative féminine, soit directement ; et 20% à cause d’elle, soit indirectement2 !

Si l’Époux était resté le Chef de la femme, et qu’ainsi Il l’avait gardée soumise comme Il le devait de Droit divin, soit pour obéir à son Dieu, ceci ne serait pas arrivé !

Lisons ceci : Notre ennemi ressemble à une femme : il en a la faiblesse et l’opiniâtreté. C’est le propre d’une femme, lorsqu’elle se dispute avec un homme, de perdre courage et de prendre la fuite, aussitôt que celui-ci lui montre un visage ferme ; l’homme, au contraire, commence-t-il à craindre et à reculer, la colère, la vengeance et la férocité de cette femme s’accroissent et n’ont plus de mesure3.

Il a donc fallu, ayant perdu les codes, que ce soit l’Époux perverti par ‘eux’ et principalement par les prêtres dans ces milieux ‘préservés’, qui ‘libère’ sa propre épouse !

Nous restaurerons le Mariage, la Famille, qu’en restaurant l’Homme, le Chef, l’Époux, le Père : le pivot et la raison d’être de la Famille4 ! Et c’est pour cela aussi que cette étude est réservée à l’Homme…

Pour revenir aux commentaires, nous les filtrons :

  • afin d’en exclure les pauvresses enragées ; et si il devait y avoir une femme vraiment honnête et ‘égarée’ sur ce site, nous lui répondrons que privément, qu’elle laisse alors son adresse courriel.

  • afin d’en exclure les enragés ‘Hommes’ sans qui rien de ces désastres dans la Famille n’auraient pu se produire5. Tout ce qui est insulte, etc., est systématiquement rejeté et marqué comme spam ! Nous sommes une Œuvre pour la Famille et non un exutoire à venin !

  • afin de permettre à des Hommes qui voudraient parler privément, comme cela s’est déjà produit, en nous laissant un message ‘à ne pas publier’ avec adresse courriel. N’oubliez pas que vous pouvez préféremment utiliser la page Accueil, vocation… Dans tous ces cas, avec la plus grande délicatesse, et effectivement, concrètement, nous répondons à vos attentes, et ce de façon totalement confidentielle. Nous nous sommes même déjà déplacés !

  • afin, enfin, de ne retenir et publier que les messages pouvant intéresser les autres Hommes, et comportant des remarques ou demandes intelligentes et courtoises pouvant bénéficier à la cause de la Famille…

Ainsi donc, aussi, voici pourquoi les commentaires ne foisonnent pas !

2(Re)Voyez ND : CN-2008-13, Royalement insensée, Marie-Ségolène la révoltée renverse tout de ses propres mains !, où vous verrez un certain Jacques Royal, Père de Marie-Ségolène Royal, ‘acculé’ à demander maladroitement un divorce qu’il n’aurait dû !

(Re)Voyez ND : DP-05, Restaurer l’Homme, l’Époux, le Père, sa Puissance (I) ; point DP-5C1, La femme n’est que pour son époux, et non pour les enfants.

3Règles du discernement des esprits, 1re semaine, 12e règle. Cité par : «Le combat de la pureté. - 1876 Georg Hoornaert».

4(Re)Voyez ND : DP-05, Restaurer l’Homme, l’Époux, le Père, sa Puissance (I) ; point DP-5D1, La femme n’est que pour son époux, et non pour les enfants.

5Lâcheté d’Adam devant la femme. (Re)Voyez ND : DP-02, La Loi, le Droit ; point DP-2D2c, La femme, donc, devait obéir aveuglément, et ce sans avoir besoin de comprendre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N’étant pas membre de ce site, vous pouvez tout de même déposer un commentaire qu’un membre agréera et publiera ; pour ce, veuillez lire la procédure à suivre à l’adresse : http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2010/07/marge-suivre-pour-deposer-des.html