Les erreurs et instabilités de l’hébergeur Blogger (Google) :

Liens internes (menus et notes maintenant inopérants sur certaines pages ; sélectionnez le point à atteindre, et recherchez la cible... Patience… ! Pour atteindre les notes (vous pouvez faire copie de la page) cherchez : ♣

Perte d’une page par Blogger, message « Désolé, la page que vous recherchez dans ce blog n'existe pas. », recherchez le titre avec lien valide ici : Nos divers documents. Si nous ne l’avons pas encore détecté nous en faire part ici orfaep@gmail.com, merci.

mardi 13 avril 2010

CN-2010-04, Restauration de la Famille par l’Autorité de l’Époux, du Père, lance une pétition-protestation !

Restauration de la Famille par l’Autorité de l’Époux, du Père, lance une pétition-protestation !

Du : 13.04.2010, existe1 en PDF ici : ND. Actualisé : lun. 7 mars 2011, 18.01.

Autour de cette pétition

Qu’est-ce qu’une pétition ?

  • Pétition : A.1. Écrit signé adressé aux pouvoirs publics, qui exprime une opinion, une demande, une plainte, une protestation, un voeu, d’ordre particulier ou général; p.ext., requête collective signée, adressée à une autorité compétente.

Pétition : 2. En partic.

a) DR. CONSTIT. Droit de pétition. Droit de chaque citoyen d’adresser aux assemblées parlementaires un écrit signé d’une ou de plusieurs personnes, exprimant une opinion, une demande, une plainte, une protestation, un voeu, d’ordre général ou particulier.2

Ainsi, une pétition est un écrit formulant, énonçant des avis, des considérations, des réclamations, des plaintes, des protestations, etc. Cette pétition est bien sûr à adresser à qui de Droit : Chef de village ou de paroisse (ou autre), de province ou de diocèse (ou autre), d’État ou d’Église (ou autre), etc.

Adresser cette pétition à un échelon de la hiérarchie de l’État ?

Depuis au moins 220 ans (au moins avant 1789), il n’y a plus d’État légal* [Lisez-moi], représentant peu ou prou les Chefs de Famille dont-Il ne peut qu’émaner3 (Roy compris !), ce n’est donc pas vers ledit État que l’on peut se tourner, sachant de plus qu’Il, cedit État, est de plus en plus férocement antinaturel : contraceptions et avortements ; ‘aide’ apportée à des gamines, en cachette des parents, afin qu’elles puissent ‘tranquillement’ se prostituer sans ‘conséquences’ ; égalité des sexes et autres égalités ; perverse homosexualité et sa fatale fille la pédophilie sacralisées et imposées jusque dans lesdits jardins d’enfants, véritables pépinières de khmers rouges* ; mélanges scandaleux de ce qui fut séparé par Dieu, dans Son infinie Bonté : sexes, races… ; etc., etc., etc.

Adresser cette pétition à un échelon de la hiérarchie de l’Église ?

Depuis, pour l’Église catholique (les autres religions devront extrapoler car la subversion est totale, même au sien des institutions religieuses des infidèles4), au moins le 28 octobre 1958, date de ladite élection de Jean XXIII5, et certainement au cours dudit Concile Vatican II6 (1962-65) ; mais de fait, bien bien avant, voire même depuis que l’Église accapara le Sacrement de Mariage* qui ne Lui appartient nullement7, l’Église catholique étant devenue l’ennemi le plus efficace de ce Sacrement de Mariage8 , note importante !!! :

  • Avant ledit Vatican II, nous aurions pu en effet pétitionner auprès d’Elle, protester, réclamer un Concile, des États Généraux de la Famille, etc.

  • Depuis le début dudit Vatican II, la véritable Église étant éclipsée*9, ce n’est pas non plus vers cettedite Église, l’apparente, que nous pouvons nous tourner !

Ainsi donc, l’État illégal et l’Église apparente étant tout aussi…

férocement contre l’Institution sacrée du Mariage, nous n’avons point de Pouvoir à qui porter cette pétition.

Leur porter cette pétition équivaudrait à porter une pétition au Malicieux en chef* pour Lui demander de nous rendre la Béatitude éternelle qu’Il nous fit sadiquement perdre (Et que NSJC, par Sa mort et Sa résurrection, nous rendit) !

Cette pétition ne pouvant trouver de destinataire, nous nous replions donc sur la forme protestataire : nous lançons une protestation publique !

  • Protestation : A.− Vieilli ou littér., gén. au plur. [Toujours avec un compl.] Témoignage, déclaration (souvent publique) que quelqu’un fait de ses sentiments, de ses intentions, de sa volonté ou de ce qu’il sait, le plus souvent favorables.10

Notre protestation publique

Présentation de notre protestation publique

Cette protestation, notre témoignage, est là pour défendre le Sacrement de Mariage que Martin* ou Mohamed*11 (ou autres noms) initièrent, activèrent, enclenchèrent12 en posant la question à leur dulcinée*, à leur tendre gazelle* : veux-tu, belle Une-telle*, devenir mon épouse devant (Dieu et) les Hommes !

Qui est appelé à signer cette protestation publique, et comment ?

En signant cette pétition, vous certifiez sur l’honneur que :

  • Vous êtes bien un Homme, un Mâle (de conception, et toujours !, mutants tarés, s’abstenir !), Chef ou futur Chef de Famille.

Notez qu’un Époux trahi, abandonné, est bien Chef de Famille !, ce n’est pas Lui qui a déserté, mais l’épouse, en enlevant de plus les enfants de son Époux !

Un prénom (et un nom éventuellement, si possible) ou pseudo, précis quant-au sexe, doit être donné, par exemple : François de Lyon-sud.

Si le pseudo n’était pas transparent quant-au au sexe, par exemple Dominique de Trifouillis-les-Oies, faites le suivre de la mention : Mâle, par exemples : le 12.04.2010, Dominique de Trifouillis-les-Oies, Mâle ; ou le 11.04.2010, QJSIOJC, Mâle.

Dans le cas du choix de profil ‘Anonyme’, il est impératif d’ajouter un pseudo signataire (ou un nom !), ce qui donnera par exemple :

Anonyme a dit…

Je signe cette protestation le xx.xx.xxxx.

Pseudo : Mohamed de Blida (Algérie).

  • Que vous ne signerez qu’une seule fois cette pétition, le but n’est pas de remplir des pages de signatures, mais de témoigner, de protester honnêtement ! Ainsi, vérifiez que le pseudo que vous prendrez n’a pas déjà été utilisé en cette page de protestation !, ce qui ferait croire que vous signeriez deux fois…

Sur cette page les commentaires ne peuvent être acceptés

Sur cette présente page13, les commentaires autres qu’une adhésion à cette protestation publique, par signature, seront refusés afin de ne par édulcorer cette liste de signataires.

Par contre ceux qui désirent commenter cette page, favorablement, ou même défavorablement avec nos réserves habituelles (sans obscénité, vulgarité, insulte, etc.), ou nous poser des questions avant de signer, peuvent le faire sur la page où nous annoncions cette pétition-protestation : CN-2010-03, Ladite réinformation est la malicieuse contre réformation !

Ainsi donc vous avez deux ‘pages’ :

Voici donc notre protestation publique

Protestation publique du site : Restauration de la Famille par l’Autorité, de l’Époux, du Père !

Nous, Chefs de Famille, ou futurs Chefs, nous dénonçons radicalement tous les attentats faits depuis bien longtemps, mais plus particulièrement ces dernières années, contre Notre Autorité de Droit Divin (ou de dame nature pour les ‘incroyants’).

Nous dénonçons les limitations, entraves, dénigrements, sapes, etc. faits à l’égard de Notre Autorité tout aussi infrangible* qu’inaliénable*, inamissible* qu’inabdicable*.

Nous dénonçons toutes ces tentatives ou actions, directes ou indirectes, venant de cesdits États ou Pouvoirs religieux, même si peu entravantes qu’elles soient, faites contre Notre Autorité :

  • Époux dits violents, espionnés ou inquiétés, traînés endite Justice, puis mis à l’amende ou en prison, privés d’une partie et de tous leurs biens : honneur, épouse, enfants, et biens matériels divers, etc.

  • Complicité quelconque avec Nos épouses (viol ou adultère), par leursdits conseils juridiques ou religieux, aides matérielles et ou financières, refuges offerts aux déserteuses et toutes ‘assistances’14, note importante !!! données à Nos épouses, etc.

  • Bref, tout ce qui se met peu ou prou en travers de Notre Autorité ; et tout ce qui aide Nos sujets (épouse et enfants) à la désertion ou la révolte, à la désobéissance, etc. ; rein ne pouvant affranchir une épouse de son asservissement à l’Autorité de son Époux (cf. tous les documents de notre site) !

Nous, les soussignés Chefs de Famille, apportons ou apporterons notre aide à tous les Martins ou Mohameds, ou autres, poursuivis par quiconque, États ou Institutions religieuses ! Nous Leurs apportons pour le moins toute Notre assistance morale qu’Ils sont en Droit d’attendre de Nous.

Signé par (date, et nom ou pseudo ‘Mâle’)

3Loin de vouloir minimiser la nécessité de l’État et surtout de l’Église, comment peut-on reconstruire s’il n’y a plus de Familles ? L’État et l’Église ne trouvent leur image que dans la Famille, et ne reposent que sur Elle. L’État et l’Église ne recrutent-il pas leurs membres uniquement dans les rangs de la Famille ? (Re)Voyez ND : DP-11, Les épreuves, tribulations et afflictions, l’Espérance (II) ; point DP-1B1F, Erreurs funestes, la Famille est la base de tout !

Si l’Église et l’État veulent subsister, perdurer, Ils doivent protéger la Famille, qui est leur première, seule et unique finalité !, et pour cela soutenir le Pouvoir du Chef qui englobe nécessairement la punition ! Le Chef a la légitimité la plus haute et la plus sûre, la plus étendue, car venant de l’Essence même de Dieu le Père, et étant antérieure à toutes deux ! (Re)Voyez ND : DP-04, Le Mariage, définition, célébration, règles et usage… ; point DP-4E1a, Seul l’Époux n’aurait pas les moyens de son Autorité ?

4(Re)Voyez ND : CN-2009-05, 2000 ans de complots contre l’Église.

Nous vous engageons très chaudement à bien lire tout le livre 2000 ans de complots contre l’Église que vous trouverez à notre page .

6Idem ci-dessus.

7Le sacrement du mariage existe parmi les fidèles et parmi les infidèles ! (Léon XIII) (Re)Voyez ND : le point nouvellement ajouté : DP-4K, L’Église catholique, principal ennemi du Sacrement de Mariage ?!

8Idem ci-dessus.

9ND à La Salette : Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’antéchrist… L’Eglise sera éclipsée, le monde sera dans la consternation*.

12(Re)Voyez ND : DP-04, Le Mariage, définition, célébration, règles et usage… ; point DP-4B3e, Or, pour le Sacrement de Mariage, il ne faut être que deux !

14Voir une vidéo qui est à certains égards un bon pas vers cette restauration de la Famille : Supprimer les allocations aux familles monoparentales ?

Ou : http://www.dailymotion.com/video/xcw4mw_csd-sur-l-autorite-des-profs-et-des_news?start=0