Les erreurs et instabilités de l’hébergeur Blogger (Google) :

Liens internes (menus et notes maintenant inopérants sur certaines pages ; sélectionnez le point à atteindre, et recherchez la cible... Patience… ! Pour atteindre les notes (vous pouvez faire copie de la page) cherchez : ♣

Perte d’une page par Blogger, message « Désolé, la page que vous recherchez dans ce blog n'existe pas. », recherchez le titre avec lien valide ici : Nos divers documents. Si nous ne l’avons pas encore détecté nous en faire part ici orfaep@gmail.com, merci.

mardi 25 janvier 2011

CN-2011-01, Les Intransigeants : Nos positions éditoriales vis-à-vis de l’islam

Les Intransigeants : Nos positions éditoriales vis-à-vis de l’islam

CN-2011-1 - du 25.01.20111. PDF : ND. Actualisé : lun. 7 mars 2011, 19.15.

Publié en la Conversion de Saint Paul,
Apôtre et Martyr, le mardi 25 janvier 2011.

C’est avec grand plaisir que nous, Catholiques, et rien que Catholiques, relayons un article que le site Les Intransigeants* [Lisez-moi] vient de publier…

Table de cette nouvelle CN-2011-…

1 - Les Intransigeants : Nos positions éditoriales vis-à-vis de l’islam

1.A - Un correctif quant-à l’Église catholique

1.A.1 - Plus particulièrement quant-à la FSSPX, à ladite Tradition

1.B - Accord complet quant-au monde musulman

1.C - Voici l’article en question

Avant de vous livrer cet article nous désirons apporter :

Un correctif quant-à l’Église catholique

Voici un passage qui résume toute l’errance de ce site pourtant si ‘bien intentionné’ : Pour commencer, penchons nous tout d’abord sur la situation des Catholiques… Aujourd’hui, l’Eglise est contaminée par la somme de toute les hérésie…

Non, aujourd’hui, l’Église catholique n’est pas contaminée !, Elle est totalement éclipsée, et certainement, l’on ne doit pas La chercher où elle semble être, à ceux qui refusent de voir, depuis ledit Vatican II : à Rome !, avec la fripouille en chef sur le trône de Saint Pierre usurpé : ledit Benoît XVI.

Par contre, bien effectivement, l’Église catholique, donc La vraie, Celle qui est éclipsée, est contaminée, mais non point aujourd’hui, mais depuis plus de 500 ans !

(Re)Voyez ND :

Plus particulièrement quant-à la FSSPX, à ladite Tradition

Et, très certainement l’on ne peut espérer la trouver, d’une certaine façon encore moins que nulle part ailleurs, en ladite Tradition !, par ex. en les cloaques d’impureté de ladite Fraternité Sacerdotale Saint Pie X (FSSPX)

Pour développement, veuillez rechercher en nos documents, entre autres : cloaque, d’impureté, Rome, éclipsée, GFGM, 2000 ans, et son contraire, contradiction, libéral, bien intentionné, féminis (pour féminisé, féminisme, etc.), Tradition, Trahition, wagon, précipice, Williamson

(Re)Voyez ND : DP-09, Les Prêtres de l’Église catholique ; point DP-9D, Les mauvais prêtres, accablante majorité dans la ‘tradition’.

Accord complet quant-au monde musulman

Nous faisons nôtre toute leur analyse, pour vous en convaincre, veuillez rechercher en nos documents, entre autres : musulman, islam, moyen-âge, Rivarol, taliban, cogneur, Akim, voilée, piscine, enfermée, Sarko, invasion, envahisseur, étranger, bantou

Voici l’article en question

Voici maintenant la retranscription de cet article du site Les intransigeants :

Nos positions éditoriales vis-à-vis de l’islam

A l’heure actuelle, nous entendons tout et n’importe quoi sur le monde islamique, en particulier sur base d’arguments non-Catholiques… Il importe donc de rappeler la ligne éditoriale des Intransigeants à propos de l’islam, d’autant plus que cette question est devenue incontournable (choc des civilisations voulu)…

Les lecteurs musulmans (nous en avons quelques-uns) sauront comprendre que nous ne mettons pas notre religion sur le même pied d’égalité que les autres croyances. Il va sans dire qu’en tant que Catholiques, ce serait de l’apostasie que de relativiser notre Foi et de dire que toutes les “religions” se valent…

Pour commencer, penchons nous tout d’abord sur la situation des Catholiques… Aujourd’hui, l’Eglise est contaminée par la somme de toute les hérésie : le libéralisme, à l’image de toute la société occidentale. C’est hérésie extrêmement grave, mainte fois condamnée par la papauté sub-Vatican II, s’attaque directement au Premier Commandement de Dieu… Pour bien comprendre dans quelle société nous vivons, le paradigme du monde occidental auquel Rome n’a malheureusement pas échappé, Don Félix Sarda y Salvany donne une définition exacte du libéralisme dans son ouvrage Le libéralisme est un péché (19ème siècle) :

« Dans l’ordre des idées, le libéralisme est l’ensemble de ce que l’on appelle principes libéraux, avec les conséquences qui en découlent logiquement. Les principes libéraux sont : la souveraineté absolue de l’individu, dans une entière indépendance de Dieu et de son autorité ; la souveraineté absolue de la société, dans une entière indépendance de ce qui ne procède pas d’elle-même ; la souveraineté nationale, c’est-à-dire le droit reconnu au peuple de faire des lois et de se gouverner, dans l’indépendance absolue de tout autre critère que celui de sa propre volonté exprimée d’abord par le suffrage et ensuite par la majorité parlementaire ; la liberté de penser sans aucun frein, ni en politique, ni en morale, ni en religion ; la liberté de la presse, absolue ou insuffisamment limitée, et la liberté d’association toute aussi étendue.

« Tels sont les principes libéraux dans leur radicalisme le plus cru.

« Leur fond commun est le rationalisme individuel, le rationalisme politique et le rationalisme social, d’où découlent et dérivent : la liberté des cultes, plus ou moins restreinte ; la suprématie de l’État dans ses rapports avec l’Église ; l’enseignement laïque ou indépendant, n’ayant aucun lien avec la religion ; le mariage légitimé et sanctionné par l’intervention unique de l’État. Son dernier mot, celui qui en est le résumé et la synthèse, c’est la sécularisation, c’est-à-dire la non-intervention de la religion dans les actes de la vie publique, quels qu’ils soient, véritable athéisme social qui est la dernière conséquence du libéralisme. »

Le moins que l’on puisse dire, c’est que nos sociétés n’ont absolument plus rien de Chrétien, tous les principes de la Chrétienté ont été inversés… C’est d’autant plus malheureux que les Catholiques sincères (pratiquants) qui restent en France sont contaminés par cette philosophie répugnante, à l’instar de toutes les mouvances politiques… Il n’y a que les fidèles de la Tradition à se rendre compte de ces problèmes, plus spécifiquement ceux de la Fraternité Saint Pie X qui ne lésine pas à miser sur une formation allant totalement à l’encontre de l’esprit libéral et satanique du concile Vatican II (et encore, tout n’est pas parfait, il faut de la bonne volonté)… Les gens ont totalement rejeté Dieu.

L’Europe refuse Dieu ? Dieu punit l’Europe. Cette Europe qui ne fait plus d’enfants et qui se vautre dans la débauche subit une Justice Immanente : une présence islamique ostentatoire sur son sol. Une conséquence logique et prévisible depuis des décennies… Pour n’importe quel Français ou Européen ayant un minimum de bon sens naturel, au détriment des idéologies républicaines dominantes, cette submersion de population et ostentation religieuse sans lien avec notre histoire est extrêmement dérangeante. Les gens qui pensent un minimum “normalement” ont la légitime impression qu’on leur vole littéralement une part de leur patrimoine et de leur héritage. Il faut vraiment être un imbécile ou un imposteur pour ne pas accepter de comprendre cela…

Ceci dit, est-ce que cela fait des immigrés musulmans des fous d’Allah qui, couteau en bouche, rêvent de nous égorger et se faire exploser sur les marchés ? Ou ne seraient-ils pas plutôt des éléments instrumentalisés ? Certaines réalités importantes sont à prendre en compte sur ce phénomène de l’immigration massive doublée d’un islam ostentatoire, et nous nous adressons particulièrement aux lecteurs Chrétiens… Voici notre raisonnement qui détermine notre ligne éditoriale en la matière :

- Ils ne sont pas venus ici tous seuls, c’est le pouvoir qui leur a ouvert grand la porte. Ces populations représentent une main d’œuvre facile pour le patronat cosmopolite, aident à baisser les salaires et à augmenter le taux de chômage… Intéressant. L’instabilité et l’insécurité que provoquent de facto les tensions multiculturelles sont toujours également les bienvenues d’un point de vue électoral. C’est grâce à cela que le juif intégriste Nicolas Sarkozy a été élu. Vous avez vu du changement dans la sécurité ? Il n’y a jamais eu autant de problèmes à ce niveau en France et le pouvoir politique et médiatique (qui invitent à la haine de la France, à la sous-culture “gangster” américaine via le rap et les films etc…) n’y sont pas pour rien non plus…

- Quoiqu’en disent certains lobbys, avez-vous remarqué que les musulmans représentent la seule grande communauté non-Catholique à ne pas s’être attaqué aux Chrétiens en France ? Sur cinquante années de présence sur notre territoire, tout le monde s’est attaqué à nous sauf eux… Féministes, extrémistes sodomites, sionistes, communistes, néopaïens (nouvelle droite…), libéraux, anarchistes, satanistes (!),… et même certains “Catholiques” eux-même (modernistes) s’attaquent aux Catholiques ! Dans les paroles, les protestants et les orthodoxes sont par ailleurs plus violents que les autres religions à notre égard (haine de l’Eglise incroyable)… Il n’y a visiblement que les musulmans à laisser les Chrétiens tranquilles en France, mais pourtant certains néoconservateurs prétendument “Chrétiens” ne s’attaquent qu’à eux… C’est insensé.

- 99,9% des arguments anti-musulmans que nous entendons tous les jours sont erronés car modernes et libéraux. Du coup, la plupart des attaques anti-musulmanes sont en réalité anti-catholiques… Exemples : ils veulent convertir le monde (pourquoi, “contrairement aux Chrétiens” ?)… Ils voilent leurs femmes (relisez les Epitres de Saint Paul sur la question du voile)… Ils font la guerre sainte (relire la notion de Guerre Sainte lancée par Saint Augustin, Père fondateur de l’Eglise… cela vient de chez nous !)… Ils se soumettent à Allah (certes, nous n’avons pas le même Dieu, mais les Chrétiens ne sont pas censés se soumettre à la volonté de Dieu ?)… Ils refusent les Droits de l’homme (tout comme n’importe quel Catholique un minimum bien formé !)… Bref, tous ces arguments n’ont rien à voir avec la doctrine Catholique et, pire, s’y opposent ! Des arguments valables seraient par exemple leur conception du Paradis (vierges et alcool à gogo, c’est à dire le droit de pécher), l’omniprésence du droit (dont la Chrétienté s’est toujours méfiée), polygamie, divorce, du martyr (kamikazes = suicide, etc…), la conception erronée de la notion de Trinité (comme quoi les Chrétiens seraient des polythéistes “associateurs”)… etc… Sans parler de tous les petits “détails” essentiels qui diffèrent de nous… Or, tout le monde voudrait nous faire croire que notre problème avec les musulmans relèverait de nos différends liés aux droits de l’homme, comme si les Catholiques étaient censés croire en ces bêtises…

- Avant, dans les médias, tout le monde les trouvait sympa… Subitement, depuis la seconde intifada, ils le sont de moins en moins… Cela pose des questions… Surtout quand on sait qui a toujours favorisé le “camp musulman” durant les dernières guerres sur le territoire européen (Bosnie, Kosovo, Tchétchénie)… Les juifs intégristes ne rejettent l’islam que quand cela les arrange.

- D’un point de vue strictement doctrinal et philosophique, ils sont plus proches de nous que nos ennemis protestants car les musulmans, eux au moins, ne sont pas libéraux (le libéralisme découlant de la révolution protestante avec les notions de libre-pensée, libre-interprétation, etc…). Nous nous plaisons donc à regarder ce qu’ils ont conservé de traditionnellement vrai dans leurs croyances (puisqu’ils ont reprit beaucoup d’éléments du catholicisme), ce que même nos frères modernes en “Chrétienté” ont rejeté…

Les différences que nous avons avec les musulmans ne manquent pas, certes, mais pendant que eux défendent intégralement leurs croyances, bon nombre de nos Prêtres modernes n’osent plus défendre la Vérité Catholique de peur de choquer… Pire encore, une bonne partie d’entre eux ont une formation qui relève plus du spectacle et des “bons sentiments” que de la Vérité…

Alors, franchement, avant de regarder la paille qui est dans l’oeil des musulmans, il faudrait peut-être d’abord songer à virer la poutre qui se trouve devant nos yeux !

Si ce n’est pas encore assez clair, nous allons donc être beaucoup plus explicites :

- Si nous avons plus d’estime pour le monde islamique traditionnel que pour le monde OGZidental libéral, la réponse est oui, clairement.

- Si nous préférons de loin Mahmoud Ahmadinejad à la pouffiasse de Sarah Palin, la réponse est oui, clairement.

- Si nous préférons le voile à la mini-jupe, la réponse est oui, clairement.

- Si nous préférons écouter les discours des activistes de Forsane Alizza (qui ne sont pourtant pas nos amis) à ceux des racailles laïcardes des Assises contre l’islamisation, la réponse est oui, clairement : on s’ennuie moins !

- Si nous préférons la religion islamique à la religion Catholique, la réponse est non, clairement, plutôt mourir. Nous apprécions chez les musulmans leurs comportements traditionnels quand ils sont similaires à ceux que nous pouvions retrouver dans la Chrétienté et que nos “Catholiques” contemporains ont malheureusement rejeté. Il est vrai qu’à l’heure actuelle l’Eglise conciliaire préfère parler de droits de l’homme que du Salut des âmes, qu’on ne vienne pas nous dire qu’il n’y a pas un problème ! Mais nous ne croyons pas en l’islam et si nous y croyions, alors nous serions musulmans… mais ce n’est pas le cas et ce ne sera jamais le cas (Dieu nous en préserve). Notre conversion par la Divine Grâce de Dieu se précède d’une adhésion intellectuelle très réfléchie à la Vérité du Catholicisme, religion de la Raison et non pas du “livre”. C’est comme cela que nous le concevons.

Conclusion : certes, la présence d’un islam ostentatoire est naturellement dérangeante ! Mais ce n’est que justice immanente ! Il y a, à l’heure actuelle, des choses bien plus graves dans nos sociétés… Si nous ne sommes pas capables de redevenir Chrétiens et nous complaire dans l’hédonisme marchand, que pouvons-nous y faire ? Le plus gros soucis des Catholiques français est et restera la gueuse qui les empoisonne depuis deux siècles, rien d’autre !

Une contre-révolution, tant au niveau temporel que spirituel (l’Eglise), renverserait cette triste situation… Il faut que la France redevienne 100% Chrétienne… Nous endiguerions la liberté religieuse pour la remplacer par la tolérance religieuse (rejetée par Vatican II) afin de garantir le Bien Commun. Au vu de la conjoncture historique, ce serait la chose la plus sage à faire. Les religions non-Catholiques devraient alors se faire plus discrètes et éviter tout prosélytisme sous peine de graves sanctions. Il va sans dire que les populations musulmanes préfèreront toujours cela à une république laïque et malsaine qui incitent leurs enfants à se dévergonder (sexe, drogue, rejet de l’autorité et autres inversions des valeurs…)… Les personnes qui y trouveraient à redire serait chaleureusement invitées à partir, par la force si nécessaire.

Ainsi, les choses seront claires pour tout le monde.

Oremus… (24 janvier 2011)

source : http://www.intransigeants.com/2011/01/nos-positions-editoriales-vis-a-vis-de-lislam