Les erreurs et instabilités de l’hébergeur Blogger (Google) :

Liens internes (menus et notes maintenant inopérants sur certaines pages ; sélectionnez le point à atteindre, et recherchez la cible... Patience… ! Pour atteindre les notes (vous pouvez faire copie de la page) cherchez : ♣

Perte d’une page par Blogger, message « Désolé, la page que vous recherchez dans ce blog n'existe pas. », recherchez le titre avec lien valide ici : Nos divers documents. Si nous ne l’avons pas encore détecté nous en faire part ici orfaep@gmail.com, merci.

lundi 19 novembre 2012

CN-2012-02, Le Salon Beige : Défoncer la Famille par le féminisme et le sodomisme !

Du 19.11.2012, existe1 en PDF ici : ND. Actualisé : jeu. 29 nov. 2012, 12.31.
Table de cette nouvelle, CN-2012-…
2 - Le Salon Beige : Défoncer la Famille par le féminisme et le sodomisme !
2.A - Entrée en matière.
2.B - Promotion de la sodomie, de l’homosexualité, de la contre-naturalité !
2.B.1.a - Ceci fait suite à notre dénonciation de Contre-Info.
2.B.1.b - Le conférencier de Le Salon Beige est sodomite !
2.B.2 - Desdits Catholiques, grands promoteurs de la sodomie !
2.B.2.a - Manifester contre, c’est manifestement Mal !
2.B.2.b - Le Salon Beige est positivement sodomiste, homosexualiste !
2.C - Destruction systématique de la Famille, de toutes nos sociétés !
2.C.1.a - Ceci fait de fait suite à notre réponse à Sieur Luryio !
2.C.2 - Le scandaleux slogan de l’affichette incriminée.
2.C.2.a - Pourquoi dire luciférien ?, n’est-ce pas une obsession ?
2.C.3 - Dénonciation de l’infamie de ce slogan.
2.C.3.a - La préséance, placer le plus importante en premier !
2.C.3.b - Cette préséance se base sur du concret :
2.C.3.c - La raison d’être de la Famille, Son centre, Son Âme, c’est l’Époux !
2.D - Concluons pour l’instant.
2.A - Entrée en matière.
Publiée en l’avant-veille de la
Présentation de la Bienheureuse Vierge Marie,
en la Sainte Élisabeth de Hongrie,
le lundi 19 novembre 2012 ;
cette nouvelle Leur est confiée !
Chers lecteurs, Chefs et futurs Chefs de Famille,
Le site Le Salon Beige*, vient de publier, encore !, ne ratant aucune occasion de promouvoir les œuvres de Satan, un avis positivement scandaleux, le voici : Conférence jeudi 15 à St Jean de Muzols.
C’est de cet avis que nous allons vous parler, et par là vous démontrer que Le Salon Beige*, fanatiquement féministe et sodomiste, sachant comme nous l’avons suffisamment prouvé en nos divers documents que le second trouve son unique source dans le premier :
1 - fait diaboliquement la promotion de la sodomie, de l’homosexualité, et donc de la contre-naturalité !, ce tout en prétendant défendre la naturalité.
2 - détruit systématiquement la Famille par la destruction du Sacrement de Mariage, et donc détruit toutes nos sociétés !, ce tout en prétendant défendre la Famille.
Nous les ferons penser
comme nous voulons qu’ils pensent !
Parole positivement Luciférienne, dont nous avons perdu la source, mais dont l’esprit est exact ! Nous pensons qu’elle vient de Les Protocols des Sages de Sion*, ou d’un document de même tonalité ! Nous manquons de temps pour rechercher cette source, si un lecteur devait la connaître, qu’il n’hésite pas à nous la communiquer !
Attention !, nous rappelons que Les Protocols des Sages de Sion, sont dits faux !, par certains…, alors qu’ils disent si vrai !
Si donc c’est undit faux, il ne reste qu’une possibilité : ce sont des prophéties d’un sain (et Saint) Homme !, en effet tout ce que disent Les Protocols des Sages de Sion s’est réalisé et se réalise !, et se réalisera le temps que le Seigneur Dieu leur laisse !
Quelle troublante ressemblance :
→ entre l’avertissement précité : Nous les ferons penser comme nous voulons qu’ils pensent !
→ et l’avertissement de Notre-Seigneur Jésus-Christ : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine ; mais ils amasseront autour d’eux des docteurs selon leurs désirs ; et éprouvant aux oreilles une vive démangeaison, ils détourneront l’ouïe de la vérité, et ils la tourneront vers des fables.2
Passons maintenant au fond de cette nouvelle :
2.B - Promotion de la sodomie, de l’homosexualité, de la contre-naturalité !
Présentation de deux protagonistes de cette si triste chienlit homosexualiste :
→ le site Le Salon Beige, l’animateur ou ‛manager’.
→ le sodomite Philippe Ariño, l’acteur !
2.B.1.a - Ceci fait suite à notre dénonciation de Contre-Info.
Ce point peut être considéré comme la continuation de notre dernière publication, RH-2012-02, Contre-Info !, seuls les Hommes d’Église sont coupables !, où nous disions que Contre-Info*, Le Salon Beige*, et Altermedia France* étaient des ‛imbéciles utiles’, ainsi :
Scandale !, lorsque vous voyez tous cesdits opposants audit Mariage pour sodomites [Civitas, etc.] qui vont chercher secours auprès de ceux qui devraient être cachés et radicalement poursuivis ! ; mais non !, non seulement l’on ne les condamne pas, mais en plus, comble de la confusion mentale, l’on leur offre une vitrine, une promotion, une étiquette respectable de ‛bons sodomites’ parce qu’ils se diraient contre cedit Mariage !
[…]
Et comme exemple concret nous avions parlé du pervers Hervé Vilard* !
2.B.1.b - Le conférencier de Le Salon Beige est sodomite !
Regardez donc, lisez !, sur l’affichette visible ci-contre, publiée comme avis par Le Salon Beige, quel est le conférencier annoncé ?, Philippe Ariño !
Aussi, nous avons procédé comme pour Hervé Vilard, nous avons lu ce qu’en disait Wikipédia, de ce pervers : Philippe Ariño est un professeur d'espagnol, essayiste, chroniqueur, intellectuel et homosexuel français né à Cholet en 1980. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur l'homosexualité, thème sur lequel il donne des conférences.3
Vous remarquerez donc que nous ne pouvons que recopier la suite de la citation venant de notre précédente publication précitée :
Lucifer est vraiment fortiche4 !, Il a réussi à transformer desdits Catholiques, ou des prétendus défenseurs du Bien : en promoteurs et protecteurs de la sodomie !, dite dialectiquement respectable !, du mal dit respectable !, des œuvres du Malin* dites respectables ! Promotion donc du Malicieux en chef, Lucifer !
Voici ce que disait NSJC :
→ Celui qui n’est point avec Moi est contre Moi5 .
→ Nul ne peut servir deux maîtres ; car, ou il haïra l’un et aimera l’autre, ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon6 !
Les accroyants lutter contre undit excès, ledit Mariage pour sodomites, en sont venus à promouvoir très objectivement la source même du problème, l’homosexualité ; ce, en les citant complaisamment, ou pas, en cherchant secours, appui auprès cesdits sodomites modérés !
2.B.2 - Desdits Catholiques, grands promoteurs de la sodomie !
Vous rendez-vous compte !, desdits Catholiques, dits grands défenseurs de la catholicité, appeler les gents à venir entendre ladite bonne parole d’un pervers lors de la conférence que celui-ci donne !
Ô mon Dieu, par pitié !, faites-les taire, écrasez Vos ennemis !, vengez Votre Nom et le Nom de Chrétien !, l’honneur de Votre Église !
Les ‛imbéciles utiles’, dits défenseurs du Bien !
Le génial Lucifer a réussi à faire marcher cadencement ensemble comme dans les ‛manifs’ dites unitaires lesdits défenseurs de la naturalité comme Le Salon Beige et Cie et les promoteurs de la contre-naturalité comme le Philippe Ariño, tous bien dans la même direction des gouffres éternels, déhanchément, en se trémoussant nécessairement le derrière au son des tam-tams, si si bien de chez-nous !, en vociférant : Tous ensemble, tous ensemble !, ouais !, ouais !
2.B.2.a - Manifester contre, c’est manifestement Mal !
Manifester contre, c’est manifestement promouvoir ce que l’on croit dénoncer !, réfléchissez donc rien qu’un peu !
La fausse réaction, l’agitation, l’illusion du bien fait !
Lisez donc !, et vous verrez qu’ils n’ont pas peur de vos lamentables manifestations !, au contraire ils trouvent que cela vous balade si bien, ce qui est tout le cas de le dire !, vous aère et vous donne de belles joues bien rouges ; et pendant ce temps-là, ils sont assurés que vous ne réfléchirez pas, n’étudierez pas, ne vous amenderez pas ! ; ils savent pertinemment que de retour de la ‛manif’, c’est bistro avec les collègues ou maison avec la pauvresse du moment, et bière, et télé (pas trop longtemps ce jour là, l’on est ‛crevé’), et dodo ; et le lendemain, vous reprendrez très gracieusement vos chaînes vénérées, avec rivé au cœur l’illusion d’avoir si bien combattu la veille !
La vraie réaction, étudier, réfléchir, s’amender puis agir !
Arrêtez d’aller voter ainsi : – droite, gauche ; droite, gauche ; droite, gauche – ; ou comme d’autres vous commanderaient : – un, deux ; un, deux ; un, deux –.
Arrêtez d’aller voter tout court !, voter c’est tout simplement voter pour la démoncratie !, système basiquement luciférien !, c’est voter pour avoir des chaînes !, les chaînes de Satan.
Arrêtez de manger, même avec une cuillère à très longue queue, la soupe de Lucifer ; revenez au Seigneur Dieu, et devant votre bonne volonté* (paix aux hommes de bonne volonté7) Il vous donnera incessamment sous peu Son Lieutenant8 (Lieu tenant, tenant Lieu de Dieu, soit un Prince de Lui ! ; et non à Lucifer comme l’antéchrist*) pour votre pays, nous ici la France ; et, Lui alors, manifestera sans fausse retenue la Colère inépuisable de Dieu en pourchassant pour les éradiquer radicalement et définitivement tous les vrais criminels : les banquiers et fortunes apatrides qui sucent littéralement les pauvres gents ; tous les acteurs de tous ordres de la contraception-avortement, de la destructions de toutes les bonnes mœurs ; toutes les courroies de transmission, surtout sans oublier leurs moteurs, de toutes les licences démoniaques (médias et donneurs d’ordres !) ; etc.
Arrêtez de voter (reprise d’édition antérieure) :
Cela sera vu plus loin, mais tous ceux qui votent dans ce système ‘démocratique’ ont accepté cette ‘invasion’ qui est de fait une invitation. En effet, et pour le moins, si leurs idées avaient triomphé, ils diraient ‘la vérité’ a gagné. Or donc, c’est la règle du jeu de cartes pipées, c’est forcément la vérité qui gagne, car elle est dans le plus grand nombre ! L’on ne peut dire que le jeu n’est pas truqué lorsque l’on gagne et qu’il l’est lorsque l’on perd !
Repris de DP-06, Restaurer l’Homme, l’Époux, le Père, sa Puissance (II)…; point 6D1A, Femme en islam, sujet développé par l’hebdomadaire Rivarol.
Approfondir : Lieutenant, tenant lieu de :
Rappelez-vous ce que vous avez dû lire en notre étude : En la Famille, l’Époux-Père est Lieutenant de Dieu !, Il tient lieu de Dieu !, dirige Sa Maison en Son lieu et place ! Cette Autorité Lui a été cédée, et non concédée comme pour le Pape ou le Roy !, et nul ne peut La Lui reprendre : l’Autorité de l’Époux-Père est tout aussi infrangible* qu’inaliénable*, inamissible* qu’inabdicable* !
Sur terre, toutes les autorités sont des Autorité revêtues (nommées, concédées), sauf une seule !, celle de l’Époux-Père !, du Chef de Famille :
→ seul, et même pas le Pape !, il est revêtu de la double autorité du sacerdoce et de l’empire. (Mgr Jean-Joseph Gaume9)
→ c’est la seule qui soit le plus complètement possible à l’image de l’autorité divine. (Mgr d’Orléans10)
→ [l’Autorité paternelle] Aucune n’a plus de titres plus légitimes, aucune n’est plus nécessaire. Le pouvoir du père est celui qui, dans l’ordre naturel, offre au plus haut degré les caractères d’une institution divine. Il se classe au-dessus de celui du souverain… temporel ou spirituel ! (Mgr Delassus11)
Amendez-vous !, ainsi vous aurez tout restauré !
Par contre se (soi-même) restaurer (s’amender, se former, etc.) amènera conséquemment toutes les autres Restaurations : de votre Famille, puis de votre village, puis […] de votre pays ! ; ce n’est qu’ainsi que nous y arriverons, et c’est ce que notre site veut : Œuvre pour la Restauration de la Famille par l’Autorité ; de l’Époux, du Père (ŒRFAEP) ; et qu’ainsi donc Restauration de toutes nos sociétés de tous ordres !
2.B.2.b - Le Salon Beige est positivement sodomiste, homosexualiste !
Ou pédérastique !, soit finalement pédophiliste !
-Sodomiste : subst. masc.,rare, synon. de sodomite.[Hyacinthe] vivait au milieu d'un monde extraordinaire (…) professant les pires idées philosophiques et sociales (…) tour à tour collectiviste (…) symboliste, même sodomiste, sans cesser d'être catholique, par suprême bon ton (Zola,Paris, t. 1, 1897, p. 38).12
Soit, en reprenant l’exemple de ce dictionnaire :
Oui !, bien vraiment, les rédacteurs du site Le Salon Beige sont comme poissons dans l’eau au milieu d'un monde extraordinaire professant les pires idées philosophiques et sociales, même sodomiste !, sans cesser d'être catholique, par suprême bon ton !
Sauf !, que d’être Catholiques, jamais le Seigneur Dieu n’aura le bon ton de les reconnaître pour tels ! L’enfer, avec le Maître queux en Chef Lucifer à sa porte, Lui, aura le suprême bon ton de les reconnaître, et les accueillera même très très très chaudement !
D’être Catholique et sodomiste, c’est comme de prétendre être : Lumière inopérante !, Blanc noir !, Vérité trompeuse !, Bien mortifère, Beau affreux !, Bon méchant !, et finalement, oh notre Seigneur Dieu pardonnez-nous, mais nous sommes obligés de le dire, afin que peut-être ils comprennent : Dieu Lucifer !
Au vu de ce que nous venons d’écrire, l’on ne devrait décemment plus dire Le Salon Beige, mais La Salon Beige !, féminisme et homosexualisme obligent !
C’est malheureusement très régulièrement que nous épinglons les crimes du site Le Salon Beige, et de bien d’autres !, voyez en cette note une liste de leurs turpitudes : 13.
Nous n’avons rien à ajouter pour l’instant, sur ce point, au sujet des pervers qui nous préoccupent en cette nouvelle : Le Salon Beige et Philippe Ariño !
2.C - Destruction systématique de la Famille, de toutes nos sociétés !
2.C.1.a - Ceci fait de fait suite à notre réponse à Sieur Luryio !
Ce point peut être considéré comme la continuation d’une dernière publication, RH-2012-01, Sieur Luryio, oui !, le mot fratrie est imaginé lucifériennement, et opposé à la Famille…, où nous répondions à notre commentateur Sieur Luryio au sujet du mot inventé par Lucifer, ledit mot fratrie !
Où nous Lui disions notamment :
→ ceci : Les mots ont un sens, une âme nous pourrions dire, ils engendrent une émotion…, il ne sont jamais anodins !, dans le Bien ou dans le mal !
→ ceci aussi : Ainsi, pas étonnant que le travail de destruction des méchants avance si facilement et si vite !, lorsque l’on voit lesdits bons travaillant ardemment et hardiment, de toute l’hardiesse des inconscients volontaires, à la sape des mots, des termes ou expressions !
→ et ceci encore : Par cette réponse vous aurez remarqué que tous les mots, termes ou expressions sont maintenant soit carrément inventés, ou soit redéfinis, afin de les orienter dans une direction diamétralement opposée à leur véritable définition, à la Vérité !, ils sont là pour provoquer une émotion, une activation d’un conditionnement qui est maintenant total, totalement luciférien !
2.C.2 - Le scandaleux slogan de l’affichette incriminée.
C’est sur le slogan luciférien de Philippe Ariño que Le Salon Beige relaye si complaisamment, et que vous pouvez lire sur l’affichette précitée (photo plus haut), que nous allons travailler avec vous : Une maman et un papa, défendons la famille naturelle !
Voici ce slogan sans tenue de camouflage : Un maman et une papa, subvertissons la famille !, c’est ce que nous allons voir maintenant.
2.C.2.a - Pourquoi dire luciférien ?, n’est-ce pas une obsession ?
Si une personne s’exprime malheureusement, nous ne dirions pas qu’elle s’exprime lucifériennement !
Si cette même personne s’exprime même très souvent malheureusement, éhontément même en promouvant le contraire de ce qu’elle prétend défendre (ici il ne s’agit nullement d’une recette de cuisine !), l’on peut dire pour le moins qu’elle agit très très mal !
Si, toujours la même personne, elle s’exprime systématiquement à contre-sens de ce qu’elle prétend défendre, et que malgré vos multiples et véhémentes et avérées dénonciations auprès d’elle, ce qui est bien le cas pour La Salon Beige !, elle refuse de réparer ses mensonges faits pour le moins par ignorance coupable*, et que de plus, et au fur et à mesure de ses éditions suivantes, elle continue à ajouter des couches à sa tromperie, à utiliser la même méthode trompeuse, soit écrire systématiquement à contre-sens de ce qu’elle prétend défendre, l’on peut dire qu’elle est habitée par le désir impérieux de mentir comme Lucifer Prince des menteurs ! L’on ne peut donc que la dire luciférianisée !
Pour ignorance coupable*, voir notamment : RH-2012-02, Contre-Info !, seuls les Hommes d’Église sont coupables !
Nous les ferons penser
comme nous voulons qu’ils pensent !
2.C.3 - Dénonciation de l’infamie de ce slogan.
Le pervers repris par Le Salon Beige, le contre-nature Philippe Ariño, fait deux crimes en son slogan bien infâme, mortifère :
1 - Il fait passer scandaleusement, et que l’on ne nous dise pas que c’est une maladresse, cela vient en effet d’un inverti !, passer le féminin devant le Masculin, l’inférieure devant le Supérieur, il dit : Une maman et un papa.
2 - Il détruit bien effectivement la Famille en la subvertissant allègrement, alors qu’il clame fielleusement : défendons la famille naturelle !
Slogan infâme qu’il aurait été plus honnête d’écrire ainsi : Un maman et une papa, subvertissons la famille !, non ! il n’y a pas erreur, le un et le une son bien appliqués, voyez ensuite !
2.C.3.a - La préséance, placer le plus importante en premier !
Nous allons pointer le premier mensonge : en la Famille, faire passer l’épouse avant l’Époux !, la servante avant le Seigneur !, la vassale avant le Roy !
Pour Seigneur, Roy, servante, servitude, etc., lisez :
→ 7B6, Prenez garde à ces paroles de serpent, dit Pie XII à la femme.
→ 7D2, Servante de son Époux !, Saint Astère, dit-il autre chose ?
→ 7D6, Pie XI confirme : la dignité de la servitude de l’épouse.
→ 7D9, Nous insistons : l’épouse est la digne servante de son Époux !
La préséance14 exige que l’on place la personne la plus importante en premier !, c’est question de Justice !, c’est le respect de l’Ordre établi par le Seigneur Dieu qui le veut ! Dieu oblige !
Ce qui inspira à NSJC cette parole : Quand tu seras invité à des noces, ne te mets pas à la première place, de peur qu’il n’y ait parmi les invités une personne plus considérable que toi, et que celui qui vous a conviés, toi et lui, ne vienne te dire : Cède la place à celui-ci, et qu’alors tu n’ailles, en rougissant, occuper la dernière place.15
Ainsi, lors des réceptions publiques diverses (mondaines, religieuses, politiques…) l’on se creuse les méninges afin de ne pas faire d’impair, de lèse quelconque (lèse : juge, maire, préfet, président, évêque, dignitaire, etc. !) lors notamment du dressage de la table ou du positionnement des personnes sur une photo, l’on appelle cela : faire le Plan de table !, etc.
Aurions-nous rien qu'une seule fois,
parlé avec une langue de bois ?
L’humanité est composées de deux sexes, le Masculin et le féminin, et toujours l’on (a) fait passer l’Homme devant la femme, ce contrairement à ce que dit ladite galanterie, qui elle est luciférianisée !, eh oui, l’on y revient toujours !
La Vraie galanterie :
La vraie galanterie, c’est pour un Homme en général, de laisser à la femme l’honneur de pousser la porte et pendant qu’elle la tient respectueusement de passer posément !
DP-08, Restaurer la dignité de la femme, par sa soumission (II)… ; point 8F1, Mensonge, que la ‘galanterie’ !
La fausse galanterie :
La fausse galanterie, et c’est ce que vous verrez en la lecture du renvoi ci-dessus, commença à l’époque dite galante (fin moyen-âge, sauf erreur), elle est les prémices, les premiers pas du féminisme moderne – de fait le féminisme commença avec Ève –, de ladite libération de la femme !, de l’installation de la fable de la femme toujours douce, innocente et forcément victime de ladite bestialité de l’Homme !
Quel contraste avec ce que Pie XII cite comme exemple à suivre : Vous les avez vus tels qu’ils vivent dans les récits de Tite-Live, ces rudes pères de famille à l’autorité absolue et incontestée, gardiens fidèles de leur gens (le groupe des familles parentes), totalement dévoués au service de la chose publique ; et à leurs côtés vous les avez vues, noblement soumises, ces matrones irréprochables, consacrées aux soins de leur maison, ces matrones qui, avec Cornélie, la mère des Gracques, présentaient leurs enfants comme leur plus belle parure, comme leurs plus précieux bijoux : Haec ornamenta sunt mea, « mes parures, les voilà ! ».16
Approfondir : Le féminisme commença avec Ève :
DP-03, Le Mariage, son origine, sa Mission divine ; point 3C4e, Et c’est la femme qui se plaint du mal entré en ce monde !
DP-07, Restaurer la dignité de la femme, par sa soumission (I) ; point 7B2, L’intelligence de la femme, avoir voulu être intelligente !
2.C.3.b - Cette préséance se base sur du concret :
Rappel : l’humain fait partie du règne animal !, sauf qu’il possède une Âme immortelle, et un corps appelé à ressusciter (et non à se réincarner, en son ancien corps, ou dans un autre, et quel qu’il soit : humain, animal, plante, etc.) !
→ le Masculin (Mâle) : est seul créé pour Dieu, seul Il est à Son Image ; seul par le souffle de Dieu Il déteint irrévocablement la Vie (semence) ; conséquemment, Il est le seul à pouvoir La dispenser ; seul Il est complet (xy), et Masculin, et féminin non extériorisé ; en tant qu’humain, à Lui seul toute la création Lui est ordonnée et donnée, femme comprise, et ce de par Dieu !
→ le féminin (femelle) : dérive du (enfanté par, tiré de) Masculin sans Le diminuer aucunement ; il n’est que féminin (xx) ; et il n’est là que pour (voir ajoute) servir le Masculin en tout (voir ajoute), ce dans tous les sens du mot ; particulièrement être un jardin fermé disposé à recevoir cette Vie en son sein, à La laisser grandir en lui jusqu’à maturation du fruit afin de La restituer au Masculin !
Ajoute : Il n’est là que pour :
→ Saint Paul : l’homme n’a pas été créé à cause de la femme, mais la femme à cause de l’homme17.
→ Saint Paul : L’homme est l’image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l’homme18.
Pour approfondir lisez principalement :
→ DP-07, Restaurer la dignité de la femme, par sa soumission (I) ; point DP-7.D.1, L’épouse doit servir son époux, et non point Dieu.
→ DP-04, Le Mariage, définition, célébration, règles et usage… ; point 4H5e, Attentions conjugales de l’épouse envers l’Époux.
Ajoute : servir le Masculin en tout :
→ Le Seigneur Dieu : Le Seigneur Dieu dit aussi : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; faisons-lui une aide semblable à lui.19
→ Saint Jean Chrysostome : Car c’est pour la consolation de l’homme que la femme a été formée20.
→ Saint Astère : elle se montre sa servante assidue et dévouée ; elle est attentive à satisfaire à ses moindres désirs21.
Pour approfondir lisez principalement :
Le Masculin l’a toujours emporté sur le féminin, et l’emportera toujours, quoi que l’on fasse, quoi que fassent les fils de Satan qui disent qu’il est urgent de supprimer la distinction de sexes voulue par l’infinie Sagesse du Seigneur Dieu, ce afin de n’avoir plus qu’undit seul genre !, et donc dedit problème de préséance principalement !
Même votre Chien, le Mâle uniquement et donc pas la femelle !, passe avant votre mère ou sœur, votre épouse ou fille !
Pour approfondir lisez principalement :
→ DP-05, Restaurer l’Homme, l’Époux, le Père, sa Puissance (I) ; point 5A1c, Le masculin l’emporte toujours sur le féminin, il l’inclut, il est son référent.
Où vous lirez notamment :
Le masculin l’emporte toujours et en tout sur le féminin au point que :
→ l’on doit écrire : Mon épouse (f) et Mes filles (f) et Mon chien (M) se promènent, ils (M) vont bientôt rentrer !
→ par contre on écrira : Mon épouse (f) et Mes filles (f) promènent Mon chien (M), elles (f) vont bientôt rentrer !
2.C.3.c - La raison d’être de la Famille, Son centre, Son Âme, c’est l’Époux !
Pointons le deuxième crime, qui découle de fait du premier, le subvertissement22 de la Famille : faire passer l’épouse avant l’Époux !, la servante avant le Seigneur !, la vassale avant le Roy !, c’est faire penser finalement qu’elle en est le Chef, le Centre, l’Âme, et en fin de compte la génératrice de l’enfant !, à qui donc il appartiendrait !
Voyez donc le pervers de Philippe Ariño, lui !, lui le sodomite, le contre-naturel par excellence, prétendre défendre l’Ordre naturel !, lui !, le positivement désordonné prétendre défendre le Sacrement de Mariage !
De dire Une maman et un papa, est tout aussi contre-naturel que de dire une femelle et un Mâle, une femme et un Homme, mais ceci appliqué à la famille, devient comme encore plus grotesque, alors, de dire défendons la famille naturelle est un pur mensonge, c’est positivement subvertissons la famille qu’il dit, avec donc Le Salon Beige !
Ajoute : un pur mensonge :
Ayant employé un pur pour dire là un total mensonge, nous ne résistons pas à vous faire découvrir la définition de pur :
-PUR, PURE, adj. et subst.
1. Qui est sans mélange.
a) [En parlant d'un animé] Dont les caractères, les qualités sont entiers, sans mélange, sans dégradation due au métissage. Synon. franc3(v. ce mot II B 3).Type pur; chevaux de race pure; (de) pure race; (de) pur sang.23
Vous notez bien avec nous, donc, que la volonté de faire marcher la France, comme tous les pays Blancs, au mélange, est, et quel aveu !, une volonté mortifère de dégradation par le métissage !
Ajoute : au mélange :
La garce de Yaya Camara24, travaillant pour le compte des ennemis de tous les Hommes*, soit ‛eux’, a dit : La France, c’est comme une mobylette, il faut du mélange pour la faire avancer !
Pour approfondir lisez principalement :
C’est pour moquer leur slogan luciférien que nous avions écrit Un maman et une papa, subvertissons la famille !
Humour bien réaliste : Un Époux excédé dit à son épouse – Chérie, tu es infâme ! ; et la pauvresse de répliquer – Non !, je suis une femme !
La femme, n’est plus une femme !, mais un femme !
Oui !, bien vraiment, elle est infâme et non une femme :
→ elle est en habit d’Homme, elle est donc infâme ;
→ elle gagne, et même souvent plus que son Époux, et détruit ainsi sa Maison, elle est donc infâme ;
→ elle commande, et si l’Homme ne marche pas droit, c’est un billet direct pour le tribunal illégal desdites Affaires Familiales qu’Il reçoit, elle est donc bien infâme ;
→ etc., elle est toujours infâme !
Quelques autres infamies : prostitution par le travail ; débauche d’autres Hommes ; tirage des salaires vers le bas (ce copieusement aidé par l’invasion dite immigration) ; paupérisation de toute sa Maison et de toutes les autres sociétés ; enfants porte-clefs et vagabonds ; contraception-avortement ; etc !, elle est bel et bien infâme !
L’Homme, n’est plus un Homme !, mais une Homme !
Oui !, bien vraiment aussi, c’est une lopette et non Homme :
→ La lopette passe la lavette sur le sol ou la vaisselle ;
→ la lavette passe aussi l’aspirateur parce qu’incapable de passer un savon à Son épouse ;
→ ne pouvant encore (l’on y travaille sérieusement dans les officines de Satan !) donner le sein que son épouse ne veut pas donner à Son enfant, la Époux materne, une délicate larme à l’œil, en donnant fièrement devant les invités le biberon à bébé ;
→ la Homme passe la torchonnette sur les fesses de bébé, incapable qu’Il est d’enlever les mauvaises inclinations de Son épouse par une saine et sainte correction ;
Lisez notamment : DP-11, Les épreuves, tribulations et afflictions, l’Espérance (II) ; point 11C, Tant que l’on ne l’aura pas rebridée, rien, rien n’ira !
→ incapable de conduire Son épouse et toute Sa Maison, cette Homme conduit très fièrement la poussette de bébé, en suivant l’infâme ! ;
→ etc.
Quelques autres conséquences : finalement, ne pouvant plus supporter l’un femme, Il ira vivre en une couple* (et non un couple !, cherchez cette expression en nos documents !) avec une autre lopette ; ou, trouvant finalement qu’être un femme est plus valorisant que d’être une Homme il ira parler à son psy, ennemi de tous les Hommes*, de son désir dedit changement de sexe !
Conséquences certaines sur les enfants :
→ les Garçons voyant la tyrannie de l’un femme trouverons plus rassurant de rechercher forcenément leurdite homosexualité ; ou comme la Père vue plus haut, de découvrir qu’ils seraient de fait des filles !
→ les filles bien confortées par le mauvais exemple de le mère verseront dans tout ce que vous pouvez imaginer : toujours plus bas, toujours plus écarté de la Loi naturelle voulue par le Seigneur Dieu, soit toujours plus infâmes !
2.D - Concluons pour l’instant.
Pour cette nouvelle, nous en restons là, sauf questions intelligentes ; soit, venant d’un cœur d’Homme de bonne volonté !
Voici un avertissement général n’ayant pas précisément à voir avec cette nouvelle, c’est notre Légitime Contradicteur* qui nous a demandé, en insistant fort, de vous le transmettre :
Hommes !, Chefs de Familles !,
ne participez surtout pas
à tout ce qui va se passer !
Et, ce que nous pourrions y ajouter ne servira à rien !, qui veut comprendre comprenne !
Chers lecteurs, Chefs et futurs Chefs de Famille, que le Bon Dieu Vous bénisse Tous, Vous et toutes Vos Maisons ; qu’Il ait grand grand pitié de la France particulièrement !
Pour la Vérité,
QJSIOJC
1http://restaurationdelafamille.blogspot.fr/2012/11/cn-2012-02-le-salon-beige-defoncer-la.html
* - Pour connaître la raison de cet astérisque et des suivants en nos documents, veuillez lire : Leur mode d’emploi…, point Nos documents comportent des astérisques ‘*’…
2Deuxième épître de saint Paul à Timothée ~ Chapitre 4, 3-4 – Nouveau Testament que vous trouverez en notre page Livres & sources.
4Fortiche : B.− Qui est intelligent, habile, rusé.
http://www.cnrtl.fr/definition/fortiche
5Saint Matthieu, 12, 30 – Nouveau Testament que vous trouverez ici : Livres & sources.
6Saint Matthieu, 6, 24 – Nouveau Testament que vous trouverez ici : Livres & sources.
7Évangile selon Saint Luc, 2, 14 – Nouveau Testament que vous trouverez ici : Livres & sources.
8Lieutenant : A. − Celui qui tient la place du chef de guerre en l'absence de celui-ci ou le seconde ordinairement.
Lieutenant de Dieu. Elle ne dissimulait pas la crainte que lui inspirait son directeur, non pas par lui-même, mais comme lieutenant de Dieu auprès d'elle (Montalembert, Ste Élisabeth,1836, p. 236).Samson le fort était le lieutenant de Dieu et gouverna Israël durant vingt ans (Hugo, Rhin,1842, p. 327).
9DP-05, Restaurer l’Homme, l’Époux, le Père, sa Puissance (I) ; point 5C9, L’autorité du Père est la plus complète : sacerdoce et empire.
10DP-05, Restaurer l’Homme, l’Époux, le Père, sa Puissance (I) ; point 5C7, Le Chef n’est pas revêtu de l’Autorité, elle lui est inhérente.
Et lisez bien ceci : CN-2008-09, Mgr d’Orléans, Louis Veuillot, comtesse de Ségur
11DP-05, Restaurer l’Homme, l’Époux, le Père, sa Puissance (I) ; point 5C8, Mgr Delassus : Le Chef est au-dessus de toutes autorités.
14Préséance : 1. Droit issu d'un privilège, créé par l'usage ou institué par une règle, de prendre place au-dessus de quelqu'un, de le précéder dans une hiérarchie protocolaire. Ordre de préséance; admettre la préséance; tenir à la préséance.
15Évangile selon Saint Luc, Chapitre 14, 8-9. Nouveau Testament que vous trouverez ici : Livres & sources.
16DP-11, Les épreuves, tribulations et afflictions, l’Espérance (II) ; point 11C11, Pie XII, Discours aux jeunes époux, 30 juillet 1941.
17Première épitre de Saint Paul aux Corinthiens, XI, 9. Et idem ci-dessus.
18Idem ci-dessus, XI, 7.
19Genèse (Gn) 2,18. Ancien Testament que vous trouverez ici : Livres & sources,
20DP-03, Le Mariage, son origine, sa Mission divine ; point DP-3.B.10, Homélies sur la Genèse de Saint Jean Chrysostome.
21DP-07, Restaurer la dignité de la femme, par sa soumission (I) ; point 7.D.2, Servante de son Époux !, Saint Astère, dit-il autre chose ?
22Subvertissement : subst. Masc. – FEW XII subvertere – [GDC : subvertissement ; FEW XII, 378b : subvertere] – "Bouleversement"

2 commentaires:

  1. Bonjour,

    je ne viens pas pour vous insulter mais je suis en profond désaccord avec vous et je voulais vous le faire savoir.
    Il est faux de dire que les femmes sont inférieures aux hommes.

    Si c'était le cas:
    Pourquoi leur espérance de vie est elle plus élevée? (elles ont donc plus de résistance physique).
    Pourquoi les femmes peuvent allaiter un enfant alors que l'homme ne le peut pas?
    Si l'homme ne peut pas allaiter alors que la femme le peut, cela prouve bien que l'homme n'est pas un être complet!
    Pour la survie d'un enfant , les femmes sont donc indispensables et les hommes non (si une femme ne peut allaiter on donnera un biberon avec du lait qui vient d'un animal qui est une femelle!).

    Je sais que vous serez en désaccord avec mon point de vue mais je tenais à vous le faire connaître.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Sieur Archibald,

      Bien le bonjour (bonsoir vue l’heure) à vous aussi !
      Nous vous sommes grès de ne point nous avoir insulté, oui, ceci est tout à votre honneur, rien que de la politesse et des arguments, merci !
      Et en réponse à votre assertion, oui ! La femme est intrinsèquement inférieure, l’inférieure de l’Homme !

      Réponse point par point à vos objections :

      1-Espérance de vie (réfutation) :

      L’espérance de vie supposée plus longue des femmes n’est due qu’au fait qu’elles se sont point, notamment, exposées à la guerre, au travail et à ses accidents, etc. Les Hommes les protègent, c’est eux qui reçoivent les coups et risquent leur vie (de grâce ne venez pas avec les mortes en couches !).
      Secondement, si vivant plus longtemps elles seraient supérieures et du moins égales, donc voici des animaux qui sont bien supérieurs aux Hommes : tortues (182 ans), palourde (507) esturgeon (125), l’oursin rouge géant (200), baleine (200), et certains arbres plus de 2000 ans !


      2-Allaitement (réfutation) :
      - Non point la moitié des humains a des seins (femmes) mais la totalité !, soit et Hommes et les femmes !, et pour éviter de s’étendre, le fait de pouvoir produire du lait n’est pas l’apanage exclusif de la femme ; quant-à l’Homme, documentez-vous !
      - La femme pouvant seule selon vous allaiter (ce que de fait nous ne dénions pas dans les faits), c’est donc qu’elle est non son égal mais, selon votre exemple, son supérieure (Lui ne le pouvant, selon vous) !
      - Mais la femme peut-elle produire de la semence ? Est-elle là-encore supérieure ?, ou même rien que son égale ?
      - La femme étant particulièrement plus petite et plus faible (moins forte), entre autres très nombreuses choses, est-elle l’égale de l’Homme ?, ou mieux le toise-t-elle ?, peut-elle le mater ?
      - L’Homme a, et veuillez accepter cette remarque cavalièrement donnée, l’appareillage pour allaiter ! Soit des seins, et Lui aussi ! ; la femme n’a pas l’appareil pour produire la vie (testicules=semence) l’Homme seul a cette Puissance !, et de grâce ne venez pas avec la loufoquerie qu’elle donnerait la vie, son œuf est une matière ‘morte’ à laquelle la semence intrinsèquement vivante donne vie !

      3-La femme essentielle (réfutation) !
      Par compassion, nous ne réfuterons pas ce point...

      4 -La femme est inférieure (conclusion) !
      La femme est inférieure à l’Homme, elle son inférieure, sa servante !, et si, et êtes-vous chrétien ? catholique ? ou pour la Loi naturelle ?, cela ne vous plaît pas, voici l’adresse pour formuler toute réclamation : Seigneur Dieu, paradis céleste, service des réclamations.
      Lisez ce que le Seigneur Dieu a dit, dit et dira : Dieu dit aussi à la femme : Je multiplierai vos maux et vos grossesses. Vous enfanterez dans la douleur : vous serez sous la puissance de votre mari, et il vous dominera. ( Gn 3,16)
      Accessoirement lisait ce que disait un des derniers papes, Pie XI, au point cité ci-dessus : 7D6, Pie XI confirme : la dignité de la servitude de l’épouse.
      Concluons pour l’instant, cher Sieur Archibald, nous restons tout à votre disposition...
      Que le Bon Dieu vous bénisse vous et tous les vôtres...
      Pour la Vérité,
      QJSIOJC

      Supprimer

N’étant pas membre de ce site, vous pouvez tout de même déposer un commentaire qu’un membre agréera et publiera ; pour ce, veuillez lire la procédure à suivre à l’adresse : http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2010/07/marge-suivre-pour-deposer-des.html