Les erreurs et instabilités de l’hébergeur Blogger (Google) :

Liens internes (menus et notes maintenant inopérants sur certaines pages ; sélectionnez le point à atteindre, et recherchez la cible... Patience… ! Pour atteindre les notes (vous pouvez faire copie de la page) cherchez : ♣

Perte d’une page par Blogger, message « Désolé, la page que vous recherchez dans ce blog n'existe pas. », recherchez le titre avec lien valide ici : Nos divers documents. Si nous ne l’avons pas encore détecté nous en faire part ici orfaep@gmail.com, merci.

jeudi 16 octobre 2008

DP-07C2a, Femme, Marie-Ségolène Royal pense penser !

7.C.2.a - Femme, Marie-Ségolène Royal pense penser !

Du : 16.10.2008, existe1 en PDF ici : ND. Actualisé : ven. 15 avr. 2011, 15.42.

Écoutez (sur internet cela est bien facile), lisez tous les discours de cette pauvresse, écoutez bien, ce n’est que : je pense…, c’était particulièrement flagrant pendant la campagne électorale de 2007. Marie-Ségolène pensait tellement bien, qu’elle pensait penser !

Un Homme dit je ferais ceci, je vais faire cela !, et notre pauvresse comme toute femme du reste disait : je pense !

Elle pense et pensait tellement bien que :

  • Elle a traité ignominieusement son Père2, semé la révolte dans ses Frères et sœurs, poussé positivement sa mère à se révolter contre son Époux ; puis a trainé son Père devant les tribunaux ! Une fille parfaite !, même pas capable de jeter un voile pudique sur son Père, en supposant que !, de jeter sur Ses épaules le manteau de Noé3. De fait, une ‘parfaite’ révoltée !

  • Elle ne fut même pas capable de se comporter un tant soit peu honnêtement avec son poupon de ‛prince consort pas’ : François Hollande.

  • Elle ‘pense’, devant des millions de téléspectateurs, faire protéger la femme par un Homme autre que le sien, son Protecteur naturel !…

7.C.2.b - Faire reconduire la fliquette ‘affranchie’ de son Homme, par un macro !

Vous souvenez-vous du débat pour la présidentielle 2007, le face à face Sarkozy-Royal du 2 mai 2007 pour le 2ème tour du grand cirque démoncratique ?

Révisons ce passage absolument surréaliste, ubuesque :

Nicolas Sarkozy : […] Le groupe socialiste ne les a pas votées, mais passons, ce n’est pas le plus important.

Ce qui est très important, vous avez parlé de cet abominable viol dans le parc de Bobigny. Dites-moi, si vous devez faire raccompagner toutes les femmes fonctionnaires chez elles la nuit…

Ségolène Royal : Parfaitement !

Nicolas Sarkozy : Il y aura une fonction publique au service des Français et une autre fonction publique au service des fonctionnaires qui rentrent chez eux.

Ségolène Royal : Cela ne m’amuse pas, mais avez-vous une autre solution ?4

Reprenons le drame que cette femme a objectivement cherché :

Alors qu’elle quittait son service à la Direction départementale de la sécurité publique de Seine-Saint-Denis de Bobigny, une jeune policière a été violée dimanche matin, par des agresseurs qui n’ont pas pu être identifés. Selon une source policière, deux ou trois personnes auraient été interpellées, puis mises hors de causes.5

Nous, nous disons à la suite de la Loi naturelle : la femme en sa Maison, protégée par son Époux !

Eux’, disent que la femme est libre parce qu’égale à l’Homme, elle est capable et autonome !

Elle est libre parce que l’égale de l’Homme ! Nous vous rappelons que de cette égalité, nous avons dû attendre plus de 6.000 ans pour nous en apercevoir6 !

Et étant donc égale à l’Homme, comment peut-elle être violée par Lui ?, là, il y a un mystère !

Et c’est les mêmes tartuffes qui ont obligé la femme à se ‘libérer’ qui veulent UN flic, pour chapeauter LA fliquette qui est sur le trottoir, soit : un macro ! Oui, les mêmes qui l’ont violemment arrachée à son Protecteur naturel, son Époux, veulent lui imposer un ‘protecteur’ contre-nature ; soit, étant sur le trottoir pour la ‘protéger’ au moment où cette pauvresse de fliquette rentre chez elle : un macro !

La femme étant l’‘égale’ de l’Homme, son Époux, après l’avoir ‘libérée’, ‘ils’ la mettent sous la protection d’un illégitime, d’un contre-nature, d’un macro ! C’est bien ce que nous disions précédemment, devant être dominée, si elle refuse la domination de son Époux, fatalement elle tombe sous une domination perverse7 !

Ainsi nous avons vu la pensée fulgurante d’une ‘pensante’ pensant penser : Marie-Ségolène Royal !

De fait, elle ne ‘pense’ que ce que ‘eux’, en en étant totalement incapable de par elle-même, et ce de Disposition divine, lui ont mis dans sa pauvre petite tête d’écervelée.

Oui, répétons-le, la femme est incapable de penser, bien qu’ayant une ‘intelligence’, car comme femme, votre épouse n’a pas du tout, de Disposition divine, de discernement : de politique, de gestion, d’orientation, de choix, etc. Mais uniquement un discernement applicable au fait de savoir si ce qu’elle fait correspond exactement à l’ordre reçu, implicite ou explicite, auquel elle doit une obéissance totale, ‘en toutes choses’, à ‘ce que son Époux lui a marqué’ implicitement ou explicitement !8

Ségolène Royal finit en disant : Cela ne m’amuse pas, mais avez-vous une autre solution ?

  • Oui !, pauvresse, celle qui fut testée de tous temps et que le Concile de Trente confirme ainsi : elles aimeront aussi à rester chez elles, à moins que la nécessité ne les oblige à sortir, et même alors elles devront avoir l’autorisation de leurs maris.

  • Ou, si vous préférez qu’on le dise plus gaillardement : bobonne aux fourneaux et ainsi pas de viol à l’extérieur !

Qu’il nous soit permis cette boutade, l’on peut résumer cette campagne ainsi :

  • Sarkozy : faire reconduire les clandestins à la frontière par des flics, pour ‘rassurer’ ceux qui veulent absolument croire aux promesses qui n’engagent que les écouteurs des sornettes flûtées malicieusement9 !

  • Ségolène : faire reconduire les femmes à la maison par des hommelettes-flics-macros, pour les empêcher de voir qu’elles se détruisent elles-même !

Quel programme pour gogos ! Voilà où en est rendu leur pauvre monde : un troupeau de désorientés, de déboussolés, conduit par des aveuglés d’orgueil ; et qui, conduits et conducteurs, ne font que dire : Non serviam !

2(Re)Voyez ND : un bon complément de ce que nous disons, ici :

http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2008/09/royalement-insense-marie-sgolne-la.html.

3Voici le passage du Livre de la Genèse, chapitre 9, 20-27 :

Gn 9,20. Noé s'appliquant à l'agriculture, commença à cultiver la terre, et il planta de la vigne;

Gn 9,21. Et ayant bu du vin, il s'enivra, et il se dépouilla dans sa tente.

Gn 9,22. Cham, père de Chanaan, voyant que ce que la pudeur obligeait de cacher en son père était découvert, sortit dehors et le vint dire à ses frères.

Gn 9,23. Alors Sem et Japheth, ayant étendu un manteau sur leurs épaules, marchèrent en arrière et couvrirent la nudité de leur père. Et comme leur visage était détourné, ils ne virent pas la nudité de leur père.

Gn 9,24. Noé se réveillant après cet assoupissement que le vin lui avait causé, et ayant appris de quelle sorte l'avait traité son second fils,

Gn 9,25. S'écria: Que Cham soit maudit; qu'il soit à l'égard de ses frères l'esclave des esclaves.

Gn 9,26. Il dit encore: Que le Seigneur, le Dieu de Sem, soit béni, et que Cham soit son esclave.

Gn 9,27. Que Dieu multiplie les possessions de Japheth; et qu'il habite dans les tentes de Sem, et que Cham soit son esclave.

6(Re)Voyez ND : DP-6.D.2.d, Où l’art de s’enferrer ! où le serpent se mord la queue…

7(Re)Voyez ND :

DP-5.B.2.a, Madame ne peut demander à son Homme d’être Puissant que selon sa volonté propre.

DP-6.D.1.b, Voici maintenant une analyse complète de ce texte.

DP-7.B.3.b, La dépendance infrangible de la femme, une jouissance pour elle et pour Lui ! ; etc.

8(Re)Voyez ND : DP-2.C.2.f, Comment donc peut-Il, Lucifer, détruire votre foyer ?

9(Re)Voyez ND : note 6, ch. 7.B.1, page 382.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N’étant pas membre de ce site, vous pouvez tout de même déposer un commentaire qu’un membre agréera et publiera ; pour ce, veuillez lire la procédure à suivre à l’adresse : http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2010/07/marge-suivre-pour-deposer-des.html