Les erreurs et instabilités de l’hébergeur Blogger (Google) :

Liens internes (menus et notes maintenant inopérants sur certaines pages ; sélectionnez le point à atteindre, et recherchez la cible... Patience… ! Pour atteindre les notes (vous pouvez faire copie de la page) cherchez : ♣

Perte d’une page par Blogger, message « Désolé, la page que vous recherchez dans ce blog n'existe pas. », recherchez le titre avec lien valide ici : Nos divers documents. Si nous ne l’avons pas encore détecté nous en faire part ici orfaep@gmail.com, merci.

dimanche 13 janvier 2008

Mode d’utilisation de nos documents

Mode d’utilisation de nos documents

Dernière mise à jour : le lundi 19 septembre 2011, à 11.20.

Cette page1 vous donne le mode d’utilisation de tous les documents de notre site Restauration de la Famille par l’Autorité2.

Table des matières :


Nos documents se veulent honnêtes et pures…

Ces documents s’adressent principalement aux Hommes

, ils s’adressent principalement, nous devrions même dire exclusivement aux Hommes, mais devant la déliquescence de nos sociétés, nous avons été ‘obligés’ d’accepter les femmes avec les réserves et aux conditions visibles ici :

Et plus particulièrement pour les femmes :

Chacun de nos documents s’appuie sur…

l’ensemble de nos documents, ce selon une chronologie, aussi, il est bien nécessaire de les avoir tous lus, préférablement dans l’ordre, pour bien connaître notre raisonnement et nos sources..., notre cheminement ; l’on peut en effet difficilement prendre un train en marche !, surtout si soi-même l’on a pas appris à marcher au préalable…

Nos fautes, erreurs, imprécisions, etc.

Si vous rencontriez par hasard une erreur d’impression, veuillez la considérer comme intentionnelle. Notre maison souhaite satisfaire les goûts de tout le monde, or il se trouve toujours des gens pour désirer trouver des fautes.

Vue par une revue d’Europe du nord. Référence perdue. Retranscrit exactement.

Plus sérieusement, si :

  • vous deviez remarquer des fautes de tout ordre ;

  • vous désiriez voir des points abordés ou complétés ;

  • vous aviez des sources à donner ;

  • vous voulez nous proposer votre aide ;

sachez que toute ‘bonne volonté’ est vraiment bienvenue.

Plus ce document est Vrai, complet, pertinent, mieux cela sera pour le bien commun. Donc, toute aide est plus que désirée, elle est hautement souhaitée.

Nos documents, leur typographie...

Tous nos documents ont la même typographie !, soit sur le site, ou soit en les PDFs comme nous allons le voir ensuite.

Nos textes sont en ‘Times New Roman’, police de 12 pt pour le corps des textes, 10 pt pour les notes en bas de page.

Nos textes propres sont écrits en bleu italique comme présentement.

Nos citations, les textes étudiés ou utilisés, sont en rouge droit comme cette ligne.

Nos textes propres comportent souvent un extrait de citation des textes étudiés ou utilisés, comme vous le voyez en cette ligne.

Nos définitions de mots peu courants viennent principalement, dans le cas contraire ceci est précisé, des dictionnaires du Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales3, et sont présentées ainsi :

  • Violence : DR. CIVIL. Contrainte illicite exercée sur quelqu’un pour obtenir quelque chose avec son consentement.

Nos textes propres comportent souvent un extrait de la définition éventuellement utilisée, par ex : Contrainte illicite, comme vous le voyez sur cette ligne.

Sur ces divers textes, ‘de nous’ ou de citations, ou du dictionnaire, nous utilisons parfois le sur lignage qui est toujours de nous...

Nos documents, leurs notes en bas de page

  • Nos notes propres sont numérotés de 1 à ... ; par exemple en cet extrait (tiré du point 9C4, ±0032 - Gardez-vous des faux prophètes qui viennent à vous…) :

Méfiez-vous des prêtres, soyez vigilants, très très vigilants, extrêmement vigilants !, plus le prêtre est apparemment ‘saint’, plus vous devez être méfiants !, en effet, ce n’est pas l’irascible, l’invivable, ou l’apostat déclaré qui est dangereux ; mais le Raminagrobis vivant comme un dévot ermite, un prêtre faisant la chattemite, un saint homme de prêtre, bien fourré, gros et gras, arbitre expert sur tous les cas4 !

  • Les notes d’origine des sources, citations, commencent toutes par S-..., par exemple (tiré de DP-9B3b, C’est ce que s’écrie en gémissant Saint Bernard) :

Hélas ! Seigneur mon Dieu, les plus ardents à vous persécuter, ce sont ces mêmes prêtres que vous comblez d’honneur dans votre ÉgliseS-1 !

Nos documents comportent des astérisques ‘*’…

Un astérisque ‘*’ suit certain(s) mot(s) ou groupe(s) de mot(s) en caractère rouge, il signale un (des) mot(s) clef(s), par exemple :

  • est Droit*, vous invite à recherchez est Droit.

  • bridées*, vous invite à recherchez brid, pour trouver bride(s, r), bridé(e, es), etc.

  • cloaques d’impureté*, vous invite à recherchez cloaque d’impureté ou cloaques d’impureté, ou cloaque.

  • Etc.

Ces recherches sont à effectuer dans l’ensemble de nos documents.

Les documents de l’ŒRFAEP

Tous nos documents sont visibles sur les pages de notre site qui à ce jour, fin nombre 2010, sont au nombre dépassant 120.

Toutes les pages de notre site, sont regroupées

dans des fichiers ‘Recueils’ au format PDF., afin d’en faciliter la lecture (passage d’une page à une autre sans devoir la changer) et la manipulation (4 fichiers seulement au lieu de plus de 120 pages fin novembre 2010).

Ces documents regroupent les pages de notre site que nous considérons être de la même famille.

Ces documents PDFs ont une pagination A5 afin de faciliter la lecture sur des écrans peu larges.

Ces PDFs ‘Recueils’ ont les avantages suivants :

  • Ils regroupent toutes les pages de notre site (plus 120 pages fin novembre 2010).

  • Ils permettent un déplacement très aisé, notamment entre le textes et les notes, les chapitres, les renvois, etc.

  • Ils montrent les images ou dessins qui ne sont pas visibles au page à page.

  • Et surtout !, ils sont les plus actuels !, en effet ils comportent les dernières modifications (fautes diverses, fluidité, liens, etc.), alors que ces corrections ne sont pas forcément rapportées dans les ‘pages à pages’, soit parce que trop mineures, ou par manque de temps, ou par oubli.

  • Ils permettent une consultation hors connexion.

  • Etc.

Liste des ‘recueils’ au format PDF :

Notre sigle ŒRFAEP ne peut être incorporé ainsi dans le nom des fichiers, en effet la lettre ‘Œ’ est mal interprété par certains programmes, aussi nous l’écrirons : ‘EO’.

Nos divers documents PDFs :

  • OERFAEP - DP - Document principal – Chapitre 1 à …

  • OERFAEP - CN - Compilation des nouvelles – 2008 à 2011

  • OERFAEP - RH - Réponses aux Hommes – 2010 à 2011

  • OERFAEP - LF - Lettre à nos filles – 2010 à 2011

Nos textes comportent des renvois

Ces renvois sont ainsi formés : [Lien internet] : [famille du recueil]-[n° du chapitre], [nom du chapitre].

Le lien internet vers la page afférente :

En premier dans cette séquence de renvoi apparait toujours un lien internet : ND, veuillez cliquer sur ce lien et sélectionner dans le menu : Tous nos PDFs en un fichier ‘zip’ ! pour obtenir l’ensemble de nos PDFs à consulter.

Dans chaque PDF, recherche du renvoi

Dans la séquence de renvoi, après le lien internet, apparaît dans l’ordre :

  • le ‘nom’ du ‘Recueil’ : DP, ou CN, ou RH ou LF

  • un numéro de chapitre, par ex. : DP-06C2d, ou CN-2009-06

  • le nom du chapitre généralement en rouge, par ex. : Qu’elle est donc l’ampleur du devoir d’obéissance pour l’épouse ?

Exemples complets de séquence de renvoi

Document principal :

  • (Re)Voyez ND : 6.C.2.d [ou 6D2d], Qu’elle est donc l’ampleur du devoir d’obéissance pour l’épouse ?

Pour les autres documents :

les renvois vers Compilation des nouvelles, Réponse aux Hommes ou Lettres à nos filles, sont donnés ainsi, par exemple :

  • (Re)Voyez ND : CN-2009-06, Attentions conjugales de l’épouse envers l’Époux. Cliquez sur le lien ‘CN’, puis sélectionnez dans la table de matières ‘

  • (Re)Voyez ND : RH-2010-01, Si seulement les Bons avait la pugnacité de ‘notre’ Louis !

  • (Re)Voyez ND : LF-2010-01, Lettre à nos filles : accueil et vocation, conditions à leur acceptation.

4D’après Le Chat, la Belette et le petit lapin de Jean de La Fontaine. (Re)Voyez :

http://www.jdlf.com/lesfables/livrevii/lechatlabeletteetlepetitlapin.

S-1 Heu, Domine Deus, quia ipsi sunt in persecutione tua primi, qui videntur in Ecclesia tua gerere principatum ! In Convers. S. Paul. s. 1.

2 commentaires:

  1. Salut,
    je suis une femme. je traine depuis quelques temps déjà sur ce site et aie publiée -sous un faux pseudo masculin- vos articles réservés à la gente machiste (pardon, masculine).
    Incapable majeure?! Je souhaiterai vous dire deux choses: 1/ Je termine un doctorat en droit. 2/ La haute cour de mon pays d'origine souhaiterai que je devienne juge en son sein, après mes études évidement!
    Pardonnez mon mal-francais, je suis étudiante en france que depuis 2 ans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très exceptionnellement, et ce particulièrement parce que ce commentaire ne comporte pas d’insulte (encore que !, voir plus loin), nous avons agréé ce commentaire mis sans toutefois respecter la procédure pourtant bien explicitée !

      Si cette personne revient, elle devra envoyer un message à l’adresse orfaep@gmail.com, comportant :
      1 – son pseudo ou nom, et autre qu’Anonyme.
      2 – la page où elle désire voir publié le commentaire.
      3 – son commentaire poli, etc.

      Nous allons lui répondre tout de même rapidement, et si elle veut aller plus loin qu’elle suive la procédure visée ci-dessus !


      Voici notre réponse rapide :

      – « je suis une femme », bien, passons...

      – « je traine depuis quelques temps déjà sur ce site », visiblement d’avoir traîné ne vous a pas rendue meilleure...

      – « et aie publiée [...] vos articles », vous avez publié nos articles, où, pouvons-nous savoir ?, c’est quelque peu incompréhensible...

      – « -sous un faux pseudo masculin- », et ce donc en mentant, péché pouvant être très grave !, ce qui augure mal du reste...

      – « réservés à la gente machiste (pardon, masculine) », si vous voulez continuer ici, il vous faudra donner des arguments, l’invective ‘machiste’, est bien légère et est en effet du niveau intellectuel d’une femme dite libérée !

      – « Incapable majeure?! », oui en effet comme vous venez juste au-dessus de nous le démonter, et aussi avec votre mensonge...

      – « Je souhaiterai vous dire deux choses: 1/ Je termine un doctorat en droit. 2/ La haute cour de mon pays d'origine souhaiterai que je devienne juge en son sein, après mes études évidement! », pauvre pays, quel est-il ?, et vous femme incapable, parce que notamment dite libérée, vous allez juger !?, alors qu’endite formation vous mentez éhontément : 1) usage de fausse identité, 2) aggravée par la substitution du sexe !

      – « Pardonnez mon mal-francais, je suis étudiante en france que depuis 2 ans », nous vous pardonnons votre mauvais français, de cela vous pouvez être excusée, mais pas vos honteux mensonges !

      Un conseil : Pauvre femme !, continuez à étudier la perversion et retournez bien bien vite dans votre pays afin d’achever sa destruction !

      Pour la Vérité,
      QJSIOJC

      Supprimer

N’étant pas membre de ce site, vous pouvez tout de même déposer un commentaire qu’un membre agréera et publiera ; pour ce, veuillez lire la procédure à suivre à l’adresse : http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2010/07/marge-suivre-pour-deposer-des.html