Les erreurs et instabilités de l’hébergeur Blogger (Google) :

Liens internes (menus et notes maintenant inopérants sur certaines pages ; sélectionnez le point à atteindre, et recherchez la cible... Patience… ! Pour atteindre les notes (vous pouvez faire copie de la page) cherchez : ♣

Perte d’une page par Blogger, message « Désolé, la page que vous recherchez dans ce blog n'existe pas. », recherchez le titre avec lien valide ici : Nos divers documents. Si nous ne l’avons pas encore détecté nous en faire part ici orfaep@gmail.com, merci.

jeudi 1 mars 2018

LF-2018-01, Lettre à nos filles : Dame Marguerite, notre réponse à vos saintes questions.


Du : 01.03.2018, existe1 en PDF ici : (Re)Voyez ND. Actualisé : lun. 12 mars 2018, 08.14.
Table de la LF-2018-…
1 - Lettre à nos filles : Dame Marguerite, notre réponse à vos saintes questions.
1.A - Entrée en matière…
1.B - Diverses digressions, préparation à nos réponses
1.B.1 - De la femme, sa fatale et donc infrangible inféodation à l’Homme
1.B.1.a - Répétons notre amour et respect de la femme
1.B.2 - La femme, l’égale de l’Homme, qu’ils disent !
1.B.2.a - Quant-à la petite taille de la femme
1.B.2.b - Quant-à la fortune en général, la satisfaction
1.B.2.c - Quant-au comblement d’une personne
1.B.2.d - Quant-audit complot des Hommes contre les femmes
1.B.2.e - En complément de ce qui précède, quant-aux races
1.B.3 - Cocasseries autour de la femme prétendant égaler l’Homme !
1.B.3.a - Une pièce à pleurer pour les policières britanniques
1.B.3.b - L'université d'Oxford offre 15 minutes supplémentaires aux examens pour favoriser les étudiantes
1.B.3.c - De petites friandises en plus, …
1.C - Dame Marguerite, parcourons maintenant votre aimable commentaire
1.C.1.a - Votre appréciation de notre Œuvre
1.C.1.b - Notre mise en retrait depuis le mercredi 2 mars 2016
1.C.1.c - Quant-au voilage de la femme.
1.C.1.d - La femme s’adressant à l’homme, généralement et particulièrement
1.C.1.e - Les fréquentions des filles entre-elles
1.D - Concluons pour l’instant…
1.E - Annexes diverses
1.E.1.a - Marguerite, 21 février 2018 à 23:05
1.E.1.b - Pour l'ŒRFAEP : QJSIOJC, 22 février 2018 à 08:32
1.E.1.c - Pour l'ŒRFAEP : QJSIOJC, 23 février 2018 à 08:50
1.A - Entrée en matière…
Votre exemple : la Très Sainte Vierge Marie.
Votre Fiat :
Je suis la servante de mon Époux,
qu’il me soit fait selon Sa Parole…
Commencée en la St Pierre Damien, Évêque d’Ostie,
Confesseur et Docteur (✝ 1072)
le vendredi 23 février 2018 ;
publiée en la St Aubin d’Angers, Évêque (✝ 550),
le jeudi 1 mars 2018 ;
cette lettre leur est confiée !
Dame Marguerite, salutation à celui qui devrait être votre Chef !
Nous voulons nous adresser à vous qu’aux conditions bien visibles ici : Accueil particulier des femmes, en la page Accueil, vocation…
Nous avez-vous déjà vu, rien qu’une seule fois,
vous parler avec une langue de bois ?
Vous avez déposé un commentaire sur une de nos pages auquel nous avons répondu brièvement sur la forme, et voici maintenant notre réponse sur le fond, comme annoncé.
Pour : un commentaire sur une de nos pages :
Commentaires lisibles ici : 1.E, Annexes diverses
Nous ne savons pas si vous êtes mariée, si, parlant de filles, il s’agit des vôtres, aussi nous avons dû répondre que très généralement…
Nous commencerons par quelques digressions préparatoires, et ensuite nous répondrons à vos saines questions…
1.B - Diverses digressions, préparation à nos réponses
Nous profitons de ce document pour faire enfin des réflexions que nous gardons depuis longtemps, attendant l’occasion, elles ne nous encarteront finalement pas de vos saintes préoccupations…
1.B.1 - De la femme, sa fatale et donc infrangible inféodation à l’Homme
1.B.1.a - Répétons notre amour et respect de la femme
Contrairement au monde actuel dont les moteurs sont dedits Hommes ayant perdu tout amour et respect de quoi que ce soit et qui n’ont que la haine au cœur : – Leur Seigneur Dieu en tout premier ; – les vrais Hommes les premières victimes de ces bouleversements ; – toutes femmes, et celles qui ne pensent qu’à écouter ces balivernes prétendument libératrices, et, mais existent-elles ?!, les femmes victimes de ces ras de marée emportant toute beauté sur leur passage ; – et les races sous-développées comme Ils disent du reste.
Contrairement donc à ces Hommes, nos ennemis jurés, ayant vendu leur Âme à Luciabel pour une poignée d’illusion et se donnant tout entier pour détruire tout et particulièrement et en premier la Famille par la dite libération de la femme soit son pire esclavage, nous, ici, nous aimons et respectons réellement et totalement la femme, c’est pourquoi nous luttons sans peur et sans reproche contre tous ceux, laïcs ou pire les prêtres apostats jusqu’au plus haut niveau se disant de l’Église catholique dite moderne et même dite traditionnelle d’avant donc ledit Vatican II, qui veulent affranchir la femme de son Chef du moment, Père ou Frère, Époux ou Fils, etc !
C’est pour cela que particulièrement nous luttons héroïquement et sans aucune crainte contre la prétention de ces Ecclésiastiques de l’Église catholique (EÉc), sans qui tous les autres n’auraient rien pu faire, qui disent, pour le moins depuis le Concile de Trente, pouvoir permettre que l’épouse puisse se séparer de corps de son Époux, ce après l’avoir violée – ayant donc violé en premier l’Autorité maritale, l’Époux, dont seule elle dépend et en et pour toute chose matérielle et-ou spirituelle – notamment par le biais de ladite Direction spirituelle ou confession…
Oui !, comme toute notre étude le prouve et l’étaye, la femme prostituée à tous les étages (dite libération de la femme) et jusqu’en, et même principalement dans ladite Tradition est la suite fatale et implacable du tripotage par ces EÉc du Sacrement de Mariage !
Que l’on lise nos documents, tous ! Et réellement !, ou que l’on passe son chemin et que l’on aille éructer ailleurs !, ce sachant que nos pires ennemis sont, après ces EÉc, les sites dits de droite ou de Tradition !
Pour : lise nos documents, tous ! Et réellement :
Principalement :
→ DP-04, Le Mariage, définition, célébration, règles et usage… ; point 4.K - L’Église catholique, principal ennemi du Sacrement de Mariage ?!
Nous, très sereinement nous attendons toujours le premier contradicteur un tant soit peu sérieux et poli !
1.B.2 - La femme, l’égale de l’Homme, qu’ils disent !
1.B.2.a - Quant-à la petite taille de la femme
Ce qui suit part notamment d’une grandiose réflexion de la Priscille Touraille, excusez le peu : Chargée de recherche, CNRS dit-elle sans rougir2, cornaquée en son temps par la virago Françoise Héritier, anthropologue est-il très sérieusement précisé !3
La dite égalité des sexes et des races, explique très certainement pourquoi le niveau intellectuel actuel est si si bas, au point qu’un niveau Bac actuel serait totalement incapable de passer le certificat d’étude des années 1920 !
Voici ce que dit la pauvresse Priscille Touraille : Car si l’on observe l’espèce humaine, les hommes sont en moyenne toujours plus grands que les femmes : de 6 à 18 cm. Pourtant, le monde vivant nous montre que les mâles ne sont pas automatiquement plus grands que les femelles. C’est même le contraire dans la majorité des espèces. Et chez le plus grand animal vivant sur terre, la baleine bleue, la femelle dépasse toujours le mâle.4
Après cela, tout en lui détournant quelque peu un autre de ses géniaux propos : Nul besoin d’être exceptionnellement perspicace pour observer que les femmes sont en général plus petites que les hommes, particulièrement en ce qui regarde l’intelligence !5
Ha ! orgueil ! lorsque tu nous enserres en tes bras mortifères.
La pauvresse de Priscille dit que le monde vivant nous montre que les mâles ne sont pas automatiquement plus grands que les femelles. C’est même le contraire dans la majorité des espèces, insiste-elle ne voulant n’en rater aucune !
Ce n’est même pas la peine d’en discuter avec cette femelle invendable, car voulant tenir mordicus à son sérieux brin de folie, si tous les mammifères de la terre devaient être appelés par le Seigneur Dieu pour témoigner de l’intrinsèque supériorité (beauté, grandeur, force et orientation ou choix) du Mâle sur la femme, elle ne voudrait pas lâcher, telle une roquet, son nonos virtuel !
Pour : mammifères de la terre devaient être appelés :
DP-03, Le Mariage, son origine, sa Mission divine ; point 3.A.4 - Adam, établi maître de toute la création, nomme les animaux.
Pour : beauté, grandeur, force et orientation ou choix :
John Wayne, alors qu’ils poursuivent en Jeep un rhinocéros pour le capturer : à son allure c’est sûrement une femelle, elle ne sait pas très bien où aller, elle tourne en rond !, textuel !
DP-06, Restaurer l’Homme, l’Époux, le Père, sa Puissance (II)… ; point 6.D.2.d - Où l’art de s’enferrer ! où le serpent se mord la queue…
Pourquoi vouloir avoir la même taille que son Époux, comment pourra-t-elle avoir le bonheur simple et si émouvant comme de se suspendre à son cou tout en levant sa gracieuse et humble petite tête pour recevoir le baiser viril de son Maître sur ses lèvres graciles ?
1.B.2.b - Quant-à la fortune en général, la satisfaction
La sagesse populaire, derrière Notre-Seigneur Jésus-Christ (NSJC), dit que l’argent ne fait point le bonheur !, en effet combien de Princes et Roys, sauf qu’Ils pouvaient être comme pauvres, soit en esprit, auraient donné cher pour être déchargés de leur lourde couronne afin de mener loin des richesses de leurs palais une vie paisible comme la majorité de leurs sujets : simple et peu gourmande en besoins leur permettant le soir notamment de deviser auprès du feu avec leur aimée tout en regardant les petits jouer à leurs pieds…
Entouré des contraintes dues à la royauté, des monarques, comme Saint Louis, sont restés simples et vivaient comme pauvrement : Bienheureux les pauvres en esprit, car le royaume des Cieux est à eux. (Mat. 5, 3)
Ainsi donc, en le transposant à la Famille pourquoi vouloir autant que son Époux ?, pourquoi est-elle insatisfaite, jalouse des dons que le Seigneur donna à son Époux particulièrement, n’est-elle pas riche de toutes les richesses de son Chef ?!
1.B.2.c - Quant-au comblement d’une personne
Le bonheur, c’est d’être satisfait de sa très belle condition d’Homme ou de femme, de riche ou de pauvre, de bonne ou mauvaise santé, permise par la Providence !
Dites-nous !, le Grand-verre est-il plus comblé que le Petit-verre lorsque tous deux sont bien arasés ?, le Petit-verre est-il moins satisfait que le Grand-verre ? Maintenant faites séduire le Petit-verre, comme Ève (propagande luciférienne actuelle sur l’égalité des sexes notamment), par le Malin, et vous Le verrez réclamer le même volume que le Grand-verre ! Pauvre nigaud de Petit-verre, d’avoir débordé, ne pouvant retenir ce surplus, il en a même perdu ce qui lui revenait. Voilà le venin de l’orgueil, de l’envie.
Tout cela pour dire que la hiérarchie ou ordonnancement des sexes et des races est de Volonté divine, bonne et douce si amoureusement et donc humblement acceptée, elle devient un enfer sur terre si refusée révoltement par orgueil !
Pour : hiérarchie ou ordonnancement […] des races :
Pour les sexes, il s’agit d’une aimable et exaltante Volonté divine datant de la création, pour les races il s’agit d’une très dure Punition divine : CN-2014-01 - Sainte Famille 2014, sixième anniversaire de notre site ; et graves avertissements… ; point 1.C.3 - Raciste pour les uns, non-raciste pour d’autres, parfait subversif !, ce pour en arriver surtout à ce point : 1.C.3.c - Et pour l’Éternité, soit tout Blanc soit tout noir !
1.B.2.d - Quant-audit complot des Hommes contre les femmes
Il y a bien un complot contre les femmes, de fait plus exactement contre les vrais Hommes dans les pattes desquels sont envoyées (toutes !?) les femelles enférocées. Mais de ce complot vérifiable et ô combien mortifère on en parle certainement pas ! Pour entraver la saine réaction à ces mensonges, l’on parler de complot des Hommes qui réagissent et luttent héroïquement contre l’asservissement de leurs femmes, filles, épouses, etc.
Maintenant, revenons à la pauvresse de Priscille qui dit que c’est un complot des Hommes qui affamèrent et sélectionnèrent les femmes plus petites (textu !, lire cette pauvresse à cervelle si petite) afin qu’elles en deviennent drastiquement et régulièrement de générations et générations plus courtes !
Pour : deviennent drastiquement […] plus courtes :
Donc parlant ainsi, elle souligne que la femme aurait été sous-développée par L’Homme ! En attendant que l’on l’accuse, l’Homme Blanc d’avoir sélectionné pareillement les noirs afin d’en faire aussi des sous-développés !
Au fait !, ce n’est pas nous qui parlons de ces pays en disant en voie de développement, pour ne plus dire sous-développés comme l’annonce bêtement Wikipédia6. Voyez-vous une différence, vous lecteurs, entre , en voie de développement et sous-développés ?, nous pas, ces deux expressions veulent dire la même chose : pas (encore) développés !
Alors qu’en Vérité l’on devrait dire très exactement comme l’a fait le Seigneur Dieu en son infinie Justice : des maudits ! et par là dégénérés…
Voir même renvoi ci-dessus : CN-2014-01 - Sainte Famille 2014, sixième anniversaire de notre site ; et graves avertissements… ; point 1.C.3.b - Promotion du métissage, promotion du seul racisme !
Nous avons une question basique : comment se fait-il que depuis des millions et des millions d’années que l’humanité évolue, ce au dire de ces fadas d’évolutionnistes, que le côté femelle qui était logiquement selon eux égale à l’Homme en est devenu à ne plus l’être !?
Et si il y a eu complot des Hommes contre les femmes, comment donc se fait-il qu’étant aussi intelligentes, ce en plus d’une taille égale, que l’Homme, elles aient été dépossédées de leur taille et de leur intelligence dites égales !
Priscille !, chargée de recherche au CNRS, éclaire nous !
1.B.2.e - En complément de ce qui précède, quant-aux races
Un piège bien diabolique : aux johanniques 2018 !
Nous nous étendrons point sur le sujet, mais sachez tout de même que ladite Jehanne d’Arc métisse que l’on présente actuellement pour figurer Jehanne d’Arc aux fêtes johanniques 2018 à Orléans est un véritable et savant Coup-de-Jarnac de ces Hommes vendus à Luciabel. De la présenter comme assimilée, catholique, et admiratrice de Jehanne d’Arc est un splendide plan de déformation des esprits, il y a qu’à voir comment le Salon Beige a foncé tête baissée dans le chou de ceux qui tentaient d’avertir !, au point de bramer en cœur avec les tireurs de ficelles, leurs soi-disant ennemis jurés : racistes !
Si vous deviez être heurtés par le fait que nous disons Jehanne d’Arc et non Sainte Jehanne d’Arc, alors il vous faut lire : CN-2014-02 - Cessez de nous libérer !, disent Anne Brassié et Stéphanie Bignon ; où, le mensonge ciselé ! ; point 2.C.1.a - Où un argument particulièrement stupide est avancé.
Avec de telsdits défenseurs des valeurs (lesquelles donc !?) point besoin d’ennemis pour un vrai Chef de Famille, l’on a, en plus des premières lignes formées par les EÉc, des Salon beige et Cie !, lisez le petit dernier : Philippe de Villiers invite la Jeanne d'Arc 2018 au Puy du Fou
Lisez ces pages qui remettent quelque peu les choses à l’endroit, il y a des choses bonnes, sachez toute-fois que nous ne recommandons pas ces sites ; mais en allant à la pèche avec la prudence de la colombe, l’on peut le faire :
1.B.3 - Cocasseries autour de la femme prétendant égaler l’Homme !
Il en existe une multitude d’autres exemples, mais si l’on ne veut pas comprendre à quoi sert-il de tous les épingler !?, en voici deux récents et vous allez voir que ce n’est pas piqué des vers, et en effet en adaptant Michel Audiard : Les fols et folles, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.7
1.B.3.a - Une pièce à pleurer pour les policières britanniques
Lisez, nous commenterons ensuite, cela vaut vraiment son pesant d’or, c’est vraiment du lourd comme l’on dit bêtement maintenant :
Soucieux de ne pas perdre des agents féminins expérimentés, la police du Nottinghamshire a mis en place des règles spéciales visant à rendre plus confortable la présence de policières. Ce programme prévoit entre autres des espaces privés pour pleurer.
La police de Nottinghamshire a ouvert des «salles de pleurs» pour les éléments féminins qui traversent la période de la ménopause, relate le site Express.co.uk.
Elle veillera également à ce que les femmes en cours de ménopause s'assoient près des portes, disposent de ventilateurs de bureau supplémentaires et aient un meilleur accès aux douches pour les aider à faire face aux bouffées de chaleur, selon la source.
Cette politique a été introduite après qu'une ex-chef de police a découvert que des femmes quittaient la police pour avoir souffert des symptômes de ce phénomène.
Selon un «guide de la ménopause» rédigé début janvier, des espaces devraient être disponibles pour «permettre aux femmes de se reposer, de récupérer des forces ou de téléphoner à un soutien personnel ou professionnel».
Il est également recommandé aux femmes de contrôler les thermostats pour modifier la température au bureau.
Le guide ajoute: «Le personnel qui traverse la ménopause peut demander à être placé près d'une porte ou d'une fenêtre ou peut être équipé d'un ventilateur de bureau lorsque c'est possible».8
C’est-y pas mignon comme l’on doit cajoler le sexe qui ne serait pas faible !, l’assister, aménager son poste de travail, et ce jusqu’à lui rappeler qu’il faut ouvrir la fenêtre en cas de surchauffe !
Luciabel rend fou ceux qu’Il veut perdre !, ou comme le dit Saint Paul un peu autrement : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine ; mais ils amasseront autour d’eux des docteurs selon leurs désirs ; et éprouvant aux oreilles une vive démangeaison, ils détourneront l’ouïe de la vérité, et ils la tourneront vers des fables.9
Et quand on pense comment est brocardé l’Époux qui ne veut pas que son épouse se prostitue par le travail hors de Son foyer !, foyer au sens large, soit en la maison, et le cas échéant en l’activité de son Époux : agriculture ou élevage, artisanat ou commerce, etc.
1.B.3.b - L'université d'Oxford offre 15 minutes supplémentaires aux examens pour favoriser les étudiantes
Lisez, nous commenterons ensuite, c’est tout aussi cocasse que le premier exemple ; mais comment ne se rendent-ils pas compte de l’incongruité ou de la magistrale stupidité de ladite égalité des sexes :
Dans la prestigieuse université d'Oxford, une nouvelle expérimentation a été introduite qui vise à réduire les disparités entre les filles et les garçons : pour que les étudiantes réussissent mieux, le temps imparti pour les examens a été allongé.
Depuis l'été 2017, le département de mathématiques et de sciences informatiques de l'université d'Oxford au Royaume-Uni a décidé d'allonger de 15 minutes le temps imparti aux étudiants et aux étudiantes pour passer leurs examens en toute quiétude.
L'objectif affiché par la prestigieuse faculté est de réduire les écarts de notes entre les garçons et les filles : en moyenne, deux fois plus d'hommes que de femmes obtiennent leur diplôme en mathématiques avec la meilleure mention, or, selon un article paru dans le Sunday Times, il a été remarqué que les étudiantes avaient de meilleurs résultats quand elles disposaient d'un délai supplémentaire. Elles souffriraient en effet davantage du stress que les garçons, ce qui aurait pour conséquence de les désavantager.10
Donc en clair, pour qu’une femme puisse se croire l’égale d’un Homme il lui faut des prothèses, des hauts talons, des implants divers, plus de temps, moins de longueur, un ventilateur, etc.
Nous, nous appelons cela de la tricherie, oui !, toutedite égalité, et ici Homme-femme, n’est que tricherie et pas que quant-à la taille, en tout ! Tricherie soit mensonge, meurtre, homicide : Vous avez le diable pour père, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été homicide dès le commencement, et il n’est pas demeuré dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fond, car il est menteur, et père du mensonge. (Jean 8-44)
C’est comme avec leursdits migrants, l’on fait de la discrimination inversée (ou positive comme ils disent mensongèrement) afin qu’eux trouvent du travail ce en le volant aux Blancs donc ; et avec les femmes afin qu’elles puissent concurrencer les Hommes et finalement leur prendre tout pareillement leur travail ; ce fatalement avant de leur piquer et leurs biens, et leur salaire via une belle rente alimentaire, et les enfants qu’elles abandonneront une fois dûment montés contre l’Homme en général, soit en les ayant dépravés et surtout contre-naturés11 ! C’est en effet seul le féminisme et donc la libération des femmes qui engendre ces lamentables épaves vouées très assurément à l’enfer…
RH-2013-02, Sieur Luryio, une Âme s’abaisse, le monde entier aussi ; une seule pomme gâtée, gâte tout le panier !; point 2.B.5 - La sodomie, c’est de la merde, en premier pour les Âmes !
1.B.3.c - De petites friandises en plus, …
parmi une moultitude d’autres que nous avons vues, et que vous devriez avoir vues ailleurs, évidemment si l’on a des yeux pour y voir : Ayant des yeux, ne voyez-vous pas ? et ayant des oreilles, n’entendez-vous pas ? et n’avez-vous pas de mémoire ? (Jésus – Marc 8, 18)
Puisque l’on vous dit que la femme est l’égale de l’Homme, pourquoi pour elles, faut-il :
→ des bus aménagés !?, et ce pas qu’en Espagne, mais aussi dans de nombreuses villes en Europe : Des bus de nuit aménagés pour les femmes vont être mis en place en Espagne
→ faire raccompagner toutes les femmes fonctionnaires chez elles la nuit…, oui !, oui !, géniale préconisation de la Ségolène Royale : DP-07, Restaurer la dignité de la femme, par sa soumission (I)… ; point 7.C.2.b - Faire reconduire la fliquette ‘affranchie’ de son Homme, par un macro !
1.C - Dame Marguerite, parcourons maintenant votre aimable commentaire
Dame Marguerite, nos reprises de votre texte commencent par : Vous :
1.C.1.a - Votre appréciation de notre Œuvre
Vous : J'ai découvert votre blog il y a peu de temps et je tiens à vous exprimer mon admiration pour votre Œuvre et les efforts que vous avez déployés pour rappeler les valeurs et comportements qui tendent hélas à se perdre.
De votre bonne appréciation de notre Œuvre pour la Restauration de la Famille par l’Autorité ; de l’Époux, du Père (ŒRFAEP), nous vous remercions. De faite nous vous remercions surtout pour l’appréciation que vous faites de la Vérité de Notre Seigneur Dieu que nous tâchons de défendre, ce sans peur et sans reproche comme nous le désirons. Que le Bon Dieu comble de Bénédictions et de Grâces votre Chef, Lui, et tous les siens…
1.C.1.b - Notre mise en retrait depuis le mercredi 2 mars 2016
Vous : Je m'aperçois que vous n'avez posté de nouveaux articles depuis presque deux ans maintenant, j'ignore donc si vous poursuivrez votre étude mais j'espère que vous le ferez.
Depuis cette date en effet nous nous taisons pour nous consacrer à la méditation et la prière. Nous avions dit à notre Sieur Luryio en cette date : devant donc l’ensemble de ces considérations, et chose que nous désirons depuis un bon moment : nous nous tairons quant-à l’énoncée de la Vérité !
De fait nous attendons que des gents nous marquent un intérêt ou nous sollicitent, comme vous avec votre commentaire.
Depuis cette date nous avons un apostolat tout de même en plus que ces méditations et prières précitées, deux ou trois personnes nous ont sollicité à travers la rubrique Nous écrire privément… ; et nous avons eu ainsi une importante correspondance, mais privée, donc pas d’activité particulière sur le site.
Nous avons aussi, en plus de charges familiales entr’autres, de nombreuses conversations par vidéoconférence dans le cadre de notre Œuvre.
Donc pour voir, ayant dit l’essentiel maintenant de par tous nos nombreux et étayés documents que nous avons écrit sur le site, une activité : aux gents de nous solliciter intelligemment et poliment !
1.C.1.c - Quant-au voilage de la femme.
Vous : Je me permets de vous adressez des questions sur des pratiques. Lorsque la femme prie chez elle, sans qu'il y ait le moindre étranger, doit-elle se voiler la tête pour chaque prière ? Dans quelles conditions est-il permis à la femme de se dévoiler ? Quand lui est-il obligatoire de se voiler ? Pour une petite fille, à quel âge doit-elle commencer à le porter ?
Que nous rappelle Saint Paul ?, et ce connu de tous temps, toutes latitudes et cultures, sauf maintenant, voici : Mais je veux que vous sachiez que le Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef du Christ.
Tout homme qui prie, ou qui prophétise, ayant la tête couverte, déshonore sa tête.
Mais toute femme qui prie, ou qui prophétise, sans avoir la tête voilée, déshonore sa tête ; car c’est comme si elle était rasée.
Car si une femme n’est pas voilée, qu’elle se coupe les cheveux. Mais s’il est honteux pour une femme d’avoir les cheveux coupés ou rasés, qu’elle se voile la tête.
L’homme ne doit pas se voiler la tête, parce qu’il est l’image et la gloire de Dieu ; mais la femme est la gloire de l’homme.
Car l’homme n’a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l’homme ; et l’homme n’a pas été créé pour la femme, mais la femme pour l’homme.
C’est pourquoi la femme, à cause des Anges, doit avoir sur sa tête la marque de la puissance de l’homme.12
Pensez à la Très-Sainte Vierge-Marie (TSVM), la voyez-vous sans coiffe ?, décoiffée ?, en priant ?, recevant la visite de l’Archange Gabriel ?, en sortant visiter Sainte Élisabeth ou chercher de l’eau à la fontaine ?, en étant visitée par les bergers ou les Roys Mages ?, etc.
Reprenons le premier point…
où vous nous demandez : Lorsque la femme prie chez elle, sans qu'il y ait le moindre étranger, doit-elle se voiler la tête pour chaque prière ?
Que vient de nous dire Saint Paul : C’est pourquoi la femme, à cause des Anges, doit avoir sur sa tête la marque de la puissance de l’homme.
Lorsque vous priez seule, soit sans qu’aucune autre personne ne soit présente, Homme ou femme ou enfant, et en quelque lieu que cela soit, même dans les champs, c’est à cause des Anges et par respect pour la Puissance des Hommes, même absents donc, que pour prier vous devez vous couvrir !
Reprenons le second point…
où vous posez la question : Dans quelles conditions est-il permis à la femme de se dévoiler ?
Nous remarquons que vous demandez si elle peut se dévoiler en certains cas, vous considérez déjà donc qu’elle serait voilée autrement, et nous vous répondons que jamais elle ne peut se dévoiler !
Sauf en la chambre nuptiale pour plaire à son Époux ou en sa chambre de jeune fille pour, toute porte fermée, s’apprêter au lit !, et même là, considérez que les femmes même au lit avaient une coiffe de nuit… par respect pour le moins pour leur Ange gardien !
Ainsi donc, si une femme devait, comme l’on le voyait il n’y pas si longtemps encore, sortir de la chambre pour aller chercher un verre d’eau par exemple, toujours elle se jetait au moins un vaste fichu sur la tête, ce par respect pour la Puissance des Hommes ; même pour votre petit gamin qui risquerait d’être heurté de vous voir ainsi décoiffée, et pour monter l’exemple à sa gamine le cas échéant.
Reprenons le troisième point…
où poursuivant, vous écrivez : Quand lui est-il obligatoire de se voiler ?
À la faveur de ce que nous venons de dire, vous ne devez en déduire que toujours en tout temps ou lieu la femme doit être voilée ! ; à cause des Anges, et par respect pour les Hommes, la femme doit avoir sur sa tête la marque de la puissance de l’homme.
Reprenons le quatrième point…
où vous complétez ainsi : à quel âge doit-elle commencer à le porter ?
À la faveur de ce que nous venons de dire, vous connaissez maintenant la réponse, et vous nous répondrez alors vous-même si nous vous retournions la question, pleine de bon sens : au berceau !, lorsque l’enfant paraît pour la première fois…
Du reste n’est-ce pas ce que nous faisons instinctivement, même pour le tout petit Gars, alors pensez donc pour les toutes petites filles, rien que pour qu’il ne se refroidisse pas !
Complément…
quant-au port du foulard, voyez notamment : CN-2009-08, Le Salon Beige : De la démocratie en Afghanistan.
1.C.1.d - La femme s’adressant à l’homme, généralement et particulièrement
Sur un autre sujet, l'épouse peut-elle adresser la parole à un Homme qui n'est pas de sa famille pour, par exemple, demander un renseignement ?
Commençons par dire, pourquoi ce n’est pas son Chef qui demande ce renseignement d’horaire de train par exemple ? Pourquoi voyage-t-elle seule ?, comment cela est-il possible !, sachant surtout que maintenant comme jamais les transports en commun sont de véritables coupe-gorges. Ces assoiffés de sang, experts du couteau, après viol de préférence, finissent toujours leur travail par pour le moins le soulagement de tout bien transporté !
Mais, il est vrai que maintenant où tout est déboussolé, révolté…
Pour : experts du couteau, après viol de préférence :
Allant chercher le petit à l’école qui est à deux pas, ou du pain à la boulangerie du coin, elle peut être amenée à demander à l’agent de faction si elle peut traverser, au boulanger du pain ; alors elle le fera avec beaucoup de modestie, les yeux légèrement baissés, avec le minimum de mots : Sieur l’agent, puis-je traverser maintenant ?, Sieur boulanger je désire un pain de deux, après la réception de la réponse ou du pain, elle ajoutera : merci bien !, au revoir, intérieurement elle pourra ajouter : Que le Bon Dieu vous bénisse…
Mais en dehors de nécessités, elle ne peut parler à un Homme autre que, fille à son Père ou Frères, épouse à son Époux ou Fils de celui-ci. Sauf que son Époux, ou Père ou Frère selon le cas, peut lui permettre ceci avec qui Il jugera que cela peut être…
C’est du reste pour cela qu’ici, ayant à cœur d’adhérer à la Loi divine, et par respect pour L’homme qui devrait ou est Chef de cette femme, et donc par respect pour elle-même, nous sommes tellement retissant à lui parler, ici par écrit.
C’est, devant justement des nécessités en ces temps où tout est révolutionné, que finalement nous avons accepté à notre corps défendant de répondre à des commentaires de ces femmes, et parce qu’aussi nous les aimons, nous au moins, tellement en Vérité, comme le montre la page : LF-2010-01, Lettre à nos filles : accueil et vocation, conditions à leur acceptation
1.C.1.e - Les fréquentions des filles entre-elles
Vous : Est-il souhaitable que la fille rencontre d'autres enfants de son âge ou vaut-il mieux qu'elle reste à la maison ?
De toutes les façons, comme toute femme du reste, il vaut mieux, il est même nécessaire qu’elle reste en la maison de son Père ; ou Époux si mariée donc…
Elle peut fréquenter ses Frères et sœurs, évidemment mais jamais sans surveillance. D’autres filles étrangères au cercle strictement familial aussi, mais de préférence très apparentées, et toujours avec stricte surveillance…
L’école, uniquement de filles pour les filles et de Gars pour les Gars, en temps jadis n’était déjà pas sans danger, alors pensez donc maintenant, et même jusque dans la dite Tradition.
Pour : en temps jadis n’était déjà pas sans danger :
Dit en 1598 par le Cardinal Silvio Antoniano : Le père de famille, gardien vigilant et soigneux du dépôt que Dieu lui a confié, c’est-à-dire de l’âme et de la pureté de ses enfants, éloignera toutes les occasions [de chutes] qui pourraient se présenter dans sa maison ou au dehors. Il ne se fiera pas aveuglément aux serviteurs, aux nourrices, pas même à ses propres parents, parce que les ruses du démon sont nombreuses, et qu’il tend ses filets précisément là où les soupçons paraissent le moins fondés13.
RH-2014-03 - Sieur Paul, par votre épouse Vous nous demandiez des conseils. - II; point 3.B.1.g - Venons-en maintenant à vos propres parents.
Méfiez-vous comme de la peste desdites bonne-sœurs enseignantes, voyez particulièrement :
→ RH-2013-03, Sieur Luryio, l’épouse fidèle n’a pas de cas de Conscience ; la femme est le problème, pas la solution !; point 3.D - Troisième préoccupation, rééduquer par les femmes !?
→ DP-05, Restaurer l’Homme, l’Époux, le Père, sa Puissance (I)… ; point 5.C.1.a - Voyons donc ce que ce prêtre disait, voici des notes prises par l’un de nous :
Voici un extrait de ce dernier renvoi où vous aurez nos commentaires : Les études, l’école évincent maintenant le père, seul éducateur – enseignant. Que les filles soient élevées pour être des épouses et des mères…, les études les brisent et les poussent à la révolte. Elles leur enlèvent l’intelligence ! L’enseignement par les choses sensibles est supérieur à l’enseignement « classique » (saint Thomas) !
1.D - Concluons pour l’instant
Vous : Merci d'avance pour l'attention que vous porterez à mon message et je prie pour votre bien-être et votre réussite.
Que nous recevons avec amour cette phrase, oui nous comptons bien fort sur vos prières, comme de tous ceux qui auraient la même Charité…
Vous voyez que nous avons fait notre possible pour bien vous répondre, nous y avons mis tout notre pauvre cœur.
Ce document est sujet à relectures, si des corrections devaient modifier la rédaction vous en serez prévenue.
Nous savons que ces réponses vont susciter d’autres questions ou demandes de précision, mais pour l’instant nous, nous allons nous arrêter là, à vous de nous solliciter saintement.
Que le Bon Dieu bénisse Celui qui devrait être votre Chef, Lui et tous les Siens.
Que je sois ignoré ô Jésus-Christ !
Pour la Vérité,
QJSIOJC
1.E - Annexes diverses
Bonsoir,
J'ai découvert votre blog il y a peu de temps et je tiens à vous exprimer mon admiration pour votre Œuvre et les efforts que vous avez déployés pour rappeler les valeurs et comportements qui tendent hélas à se perdre.
Je m'aperçois que vous n'avez posté de nouveaux articles depuis presque deux ans maintenant, j'ignore donc si vous poursuivrez votre étude mais j'espère que vous le ferez.
Je me permets de vous adressez des questions sur des pratiques. Lorsque la femme prie chez elle, sans qu'il y ait le moindre étranger, doit-elle se voiler la tête pour chaque prière ? Dans quelles conditions est-il permis à la femme de se dévoiler ? Quand lui est-il obligatoire de se voiler ? Pour une petite fille, à quel âge doit-elle commencer à le porter ?
Sur un autre sujet, l'épouse peut-elle adresser la parole à un Homme qui n'est pas de sa famille pour, par exemple, demander un renseignement ?
Est-il souhaitable que la fille rencontre d'autres enfants de son âge ou vaut-il mieux qu'elle reste à la maison ?
Merci d'avance pour l'attention que vous porterez à mon message et je prie pour votre bien-être et votre réussite.
Marguerite.

P.S. : si jamais je venais à avoir enfreint les règles concernant les femmes sur ce blog, je vous adresse mes plus humbles excuses.
Dame Marguerite,
Merci pour votre aimable commentaire.
Oui, nous sommes toujours à votre service comme vous le verrez lorsque nous allons vous répondre sur une page particulière, bien en détail…
Par contre, nous devons avoir copie de votre commentaire à l'adresse qjsiojc@gmail.com afin d'avoir ainsi votre propre adresse électronique qui évidemment restera strictement confidentielle, cela fait partie de la règle que vous avez par inadvertance 'enfreinte'.
Dès réception de ceci nous entamerons notre réponse, et en l'attente de cette réception, que le Bon Dieu bénisse votre Chef, Lui et tous les siens…
QJSIOJC
Dame Marguerite,
Nous avons bien reçu votre message depuis votre adresse, ce comme demandé ; de cela nous vous en remercions.
Nous allons rédiger notre réponse de façon bien circonstanciée, et la publions, sous huitaine probablement. Vous en serez avertie par un commentaire sur cette page et une copie de ce commentaire par messagerie.
En l'attente nous prions instamment notre Dieu de Justice, et donc d'Amour, d'assister et de bénir votre Chef, Lui et tous les siens.
Pour la Vérité,
QJSIOJC
6L'expression remplace des dénominations antérieures, jugées inadéquates, obsolètes ou incorrectes : les pays du tiers monde, les pays sous-développés. Elle s'est substituée à « pays en voie de développement » Pays en développement — Wikipédia
7Réplique originale : Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît. Tirée du film Les tontons flingueurs.
9Deuxième épître de saint Paul à Timothée ~ Chapitre 4, 3-4 – Nouveau Testament que vous trouverez en notre page Livres & sources.
12Première épître de saint Paul aux Corinthiens, 3-10
13« Traité d’éducation - 1598 - Cardinal Silvio Antoniano. », p. 289 §3.
Traité de l’éducation chrétienne des enfants.
Le livre du cardinal Antoniano a été traduit en français par M. Guillan !, qui a mis en tète du volume une Vie de ce savant cardinal. La traduction est intitulée : Traité de l’éducation chrétienne, composé à la demande de saint Charles Borromée par le cardinal Silvio Antoniano.
Mgr l’évêque de Poitiers a adressé à l’auteur la pièce suivante, qui trouve ici naturellement sa place. « Le cardinal Silvio Antoniano a été l’une des plus grandes figures de la régénération catholique qui s’est opérée au XVI siècle. Son traité De l’éducation chrétienne des enfants composé à la demande de saint Charles Borromée, est d’une beauté antique quant à la forme ; et quant au fond, c’est tout dire que de rappeler qu’il est sorti de la plume d’un des principaux rédacteurs du Catéchisme du Concile de Trente… »