Les erreurs et instabilités de l’hébergeur Blogger (Google) :

Liens internes (menus et notes maintenant inopérants sur certaines pages ; sélectionnez le point à atteindre, et recherchez la cible... Patience… ! Pour atteindre les notes (vous pouvez faire copie de la page) cherchez : ♣

Perte d’une page par Blogger, message « Désolé, la page que vous recherchez dans ce blog n'existe pas. », recherchez le titre avec lien valide ici : Nos divers documents. Si nous ne l’avons pas encore détecté nous en faire part ici orfaep@gmail.com, merci.

mercredi 30 juin 2010

LF-2010-02, Lettre à nos filles : accueil et vocation, conditions à leur acceptation - II

LF-2010-02

Lettre à nos filles : accueil et vocation, conditions à leur acceptation - II

Du : 30.06.2010, existe1 en PDF ici : LF. Actualisé : ven. 3 déc. 2010, 19.17.

Votre exemple : la Très Sainte Vierge Marie.
Votre Fiat : Je suis la servante de mon Époux,
qu’il me soit fait selon Sa Parole…

Publié en la Commémoration de Saint Paul, Apôtre,
le mercredi 30 juin 2010 !

Nos bien-aimées filles, en Notre Seigneur et Notre Dame,

Nous avions annoncé que nous tâtonnerions au sujet de votre acceptation en ce site.

Cette lettre à nos filles est une extension de celle que vous nous adressions en premier : Lettre à nos filles : accueil et vocation, conditions à leur acceptation.

Vous devez l’avoir lue pour continuer celle-ci, merci.

Les changements que nous allons apporter veulent magnifier votre Chef

Dans toute notre étude, nous disons et redisons que de s’adresser aux femmes autres que celles de votre Maison, est le viol de l’Autorité dont Ils sont seuls détenteurs et sous Laquelle vous devriez être !, Père, Époux, Frère, soit votre Chef, votre Tête.

Pourquoi donc allons-nous enfreindre encore plus, semble-t-il, cette prescription, cette Loi ?

Par rapport à ce que nous vous disions dans notre première lettre que vous avez dû lire, nous allons devoir aller encore plus loin…

En effet, nous ne pouvons faire face à la charge énorme de travail, et à la complexité de la réécriture ou duplication de certains documents ; de la séparation de ce site en deux.

Nous ne pouvons non plus envisager une duplication de ce site par un autre site qui serait féminin.

Aussi :

Sous réserve que l’Autorité dont vous devez dépendre…

vous autorise à consulter ces documents et à nous écrire par le biais des commentaires ; ou que cette même Autorité serait ‘inexistante’ (abandon (!?) de l’Époux ; démission totale (!?) de Celui-ci ; ou vous vous déclarez ‘seule au monde’ ; etc.), chose qu’en conscience vous nous certifierez par défaut donc, nous vous acceptons sur ce site sans plus aucune restriction que celle qui va suivre.

Vos commentaires, et ceux des Hommes

Nous ne voulons absolument pas de commentaires transversaux :

Pour les Hommes

Rien ne change donc, Ils pouvaient et devez lire vos pages, mais ne pouvaient y commenter, cela reste ainsi !

Pour les femmes

Elles ne peuvent toujours pas, en ne le pourront pas, commenter sur les pages Hommes.

Elles doivent impérativement commenter sur les pages commençant par lettres à nos filles.

Par contre, maintenant, elles peuvent se référer à tous les textes sans exception aucune… Par ex. : sur la page une telle vous écrivez…

Elles peuvent, comme les Hommes, se référer à un message venant d’Eux, mais ne peuvent, comme les Hommes s’adresser directement à l’autre sexe.

Nous ne voulons aucune communication par commentaires interposés entre les Hommes et Nos filles !

Au sujet des pseudos ou des adresses revoyez la première lettre au point : Votre identité, votre identifiant.

Nos filles, que le Bon Dieu bénisse Celui sous lequel vous devriez être, Lui et tous les Siens.

Pour la Vérité,

QJSIOJC

5 commentaires:

  1. Isabelle !

    Isabelle (Voire ses commentaires sur la première Lettre à nos filles) qu’avez-vous déclenché !

    Isabelle, ces changements sont de votre ‘faute’..., non !, comme déjà dit : c’est grâce à vous, vous êtes le déclencheur !

    Tout ceci retarde la lettre que nous sommes entrain de vous écrire..., veuillez patienter, merci.

    Que le Bon Dieu bénisse toute la Maison dont vous dépendez...

    Pour la Vérité,
    QJSIOJC

    RépondreSupprimer
  2. Mes frères

    Je me permets de vous poser une question particulièrement épineuse à l'heure actuelle.
    Je sais parfaitement que le Seigneur a placé la femme comme gardienne du foyer ,devant s'occuper des enfants et des soins domestiques . Il en a même fait un fondement de doctrine (Tite 2:5) et de civilisation.
    Ainsi ,c'est à l'homme qu'il a commandé de subvenir aux besoins matériels de tous ceux qui sont sous son toit.
    Alors , ma question est celle-ci :que doit-on répondre aux gens ,et notamment aux chrétiens qui disent qu'un seul salaire bien souvent ne suffit plus à faire vivre une famille ?
    Comment doit-on réagir face à de tels arguments qui hélas ,semblent justifiés compte tenu des pressions économiques actuelles , mais qui dans le même temps s'opposent à l'ordre familial et social institué par Dieu ? Car force est de constater que plus rien ne va depuis que les femmes ont rejoint le marché du travail de façon massive ,ce qui confirme la sagesse du plan de notre Dieu.
    Quant-à moi ,je reste persuadée malgré tout que cette obsession des deux salaires à temps plein est une manière des plus subtiles de faire perdre à l'homme son exclusivité de pourvoyeur et protecteur de sa famille et de faire éclater la cellule familiale sur laquelle repose la société.
    Il me tarde de lire votre réponse .
    Que le Seigneur vous soutienne dans tous vos combats et qu'il fasse prospérer votre oeuvre plus que louable.

    RépondreSupprimer
  3. Isabelle,

    Nous ne pouvons répondre par trois mots, il nous en faudra bien plus..., quelle question grave !, ayant pourtant une réponse si simple...

    Pour ce, nous allons vous envoyer une ‘lettre à nos filles’, sous peu ; veuillez patienter...

    Que le Bon Dieu bénisse la Maison dont vous devez dépendre, Son Chef et tous les Siens...

    Pour la Vérité,
    QJSIOJC

    RépondreSupprimer
  4. Isabelle,

    Nous venons de vous répondre comme annoncé, cette lettre sera publiée à 00.00, heure de Paris.

    Son titre :
    Lettre à nos filles : Isabelle, du travail féminin, du nécessaire et du superflu…

    Que le Bon Dieu bénisse la Maison dont vous devez dépendre, Son Chef et tous les Siens...

    Pour la Vérité,
    QJSIOJC

    P. S.
    Soyez indulgents !, nous manquons de temps pour une bonne relecture, elle viendra...

    RépondreSupprimer
  5. Attention ! Il n’est plus possible de mettre des commentaires directement, pour un déposer un, veuillez suivre la procédure visible en cette page : « Marge à suivre pour déposer des commentaires », ou cliquez sur le lien visible dans le menu : « Dépôt de commentaire... » – Merci pour votre compréhension !...

    Adresse de cette page :
    http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2010/07/marge-suivre-pour-deposer-des.html

    RépondreSupprimer

N’étant pas membre de ce site, vous pouvez tout de même déposer un commentaire qu’un membre agréera et publiera ; pour ce, veuillez lire la procédure à suivre à l’adresse : http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2010/07/marge-suivre-pour-deposer-des.html