Les erreurs et instabilités de l’hébergeur Blogger (Google) :

Liens internes (menus et notes maintenant inopérants sur certaines pages ; sélectionnez le point à atteindre, et recherchez la cible... Patience… ! Pour atteindre les notes (vous pouvez faire copie de la page) cherchez : ♣

Perte d’une page par Blogger, message « Désolé, la page que vous recherchez dans ce blog n'existe pas. », recherchez le titre avec lien valide ici : Nos divers documents. Si nous ne l’avons pas encore détecté nous en faire part ici orfaep@gmail.com, merci.

samedi 17 mai 2008

DP-06D1, Femme en islam, sujet développé par l’hebdomadaire Rivarol.

Voici un courriel que nous avons envoyé à Rivarol et qui n'eut pas de suite :

Restauration de la Famille par l’Autorité, de l’Époux, du Père.

France, le mardi 6 mai 2008, à 13.17.

Messieurs,

Ce message n’est pas anonyme, il est signé d’un pseudonyme afin d’aider à ne pas confondre la Vérité avec celui qui La dit. Je vous demande de publier ce message dans ‘droit aux lettres’.

Je veux vous parler de votre recension de ‘femme en Islam’ (n° 2856 page 10).

Je vous préviens que vous minez vous-même le terrain sur lequel vous posez vos pieds, en effet, peut-on montrer que l’Islam est une fausse et très mauvaise religion en disant par ex. qu’Il préconise de punir l’enfant rebelle ? Ou, qu’un Iman dirait qu’il faut respecter la limitation de vitesse ?

Peut-on lutter contre une fausse religion en faisant passer une vérité pour un mensonge, et ce par confusion ou par peur d’aller contre l’air du temps ?

Je ne cite qu’un passage : on peut […] la battre […].

Alors, il vous faut dire la même chose pour la religion catholique qui dit (pour toutes les sources voir le site http://restaurationdelafamille.blogspot.com/) :

Concile de Trente : Enfin il doit régler sa famille, corriger et former les mœurs de tous ceux qui la composent, et contenir chacun dans son devoir.

Concile de Trente : Ceci est le point capital dans le mariage elles se souviendront qu’elles sont obligées […] de leur être soumises et de leur obéir avec joie et empressement.

Saint Bernard en parlant à l’Époux : Celui qui se néglige, n’a pas soin de chasser la fumée, de corriger sa femme, et de réparer le toit de sa maison

Saint Alphonse de Liguori : [si] après avoir été plusieurs fois avertie, votre femme ne s’est pas corrigée ; seulement alors vous pouvez la châtier.

Concile de Trente : Elles aimeront aussi à rester chez elles, à moins que la nécessité ne les oblige à sortir, et même alors elles devront avoir l’autorisation de leurs maris.

Saint Astère : Elle [Votre épouse] se montre sa servante assidue et dévouée.

Saint Bernard : S’il [l’Époux] devait compatir à sa femme, il devait la discipliner, puisqu’elle était son inférieure, car l’homme est le chef de la femme.

Saint Benoit : [L’épouse] doit obéir encore dans les choses qui lui semblent le plus déraisonnables.

Pie XII : N’hésitez donc point à exercer cette autorité ; ne vous soustrayez point à ces devoirs, ne fuyez point ces responsabilités. La barre de la nef domestique a été confiée à vos mains.

Pie XII : Épouses et mères chrétiennes, que jamais ne vienne à vous saisir la soif d’usurper le sceptre familial !

Pie XII : [Épouses] Ne vous contentez pas d’accepter et presque de subir l’autorité de votre époux à qui Dieu vous a soumises par les dispositions de la nature et de la grâce. Dans votre sincère soumission, vous devez aimer l’autorité de votre mari, l’aimer avec l’amour respectueux que vous portez à l’autorité même de Notre-Seigneur, de qui descend tout pouvoir de chef.

Etc., etc., etc.

Oui, l’Islam est une très mauvaise religion, mais dénonçons-la avec de vrais arguments et non des ‘réflexes’ imposés par nos ennemis.

Et, si l’on approuvait et bénissait comme de Droit le Droit qu’un musulman a à punir sa femme rebelle, si l’on approuvait le voile (et non casque de scaphandrier ou masque d’apiculteur) qu’ils font porter à leurs femmes comme le demande Saint Paul, alors, nous pourrions certainement convaincre charitablement ces pauvres musulmans de leurs vrais errances.

Avec de faux arguments, nous les scandalisons et ainsi nous les empêchons de se convertir, et de ceci il faudra rendre compte au Jugement dernier !

Bien amicalement, que le Bon Dieu vous bénisse !

Pour la Vérité,
QJSIOJC

[Lire le complément : Femme en islam et Le Rivarol, complément.]

2 commentaires:

  1. Pourquoi avez-vous tant besoin de justifier vos désirs d'asservissement ? Vous semblez être heureux d'avoir trouver des arguments pour vous assurer du bien fondé de vos obsessions au sein de la plus grande entreprise de crimes organisés... Entreprise qui instrumente en même temps ceux que vous prenez pour vos ennemis... C'est assez amusant de vous voir vous tirer sur vous-même. Faites des recherches sur les grands financiers qui alimentent toujours les parties opposées, vous verrez qu'ils sont aux gouvernes du Vatican. Manquer à ce point de discernement sur ce genre de phénomène archi-classique, me semble une faille de grande envergure, vous qui sembler vous enorgueillir d'une réflexion parfaitement cohérente.

    RépondreSupprimer
  2. Nous nous fatiguons à répondre, que si cela n’est pas à fond perdu !, si un espoir existe !

    Que l’on lise le texte qui est en bandeau actuellement :
    Hélas ! que peut faire la parole de Dieu dans des cœurs si mal disposés, sinon les endurcir davantage ? Mon Dieu, que votre sainte parole, qui ne nous est donnée que pour nous aider à nous sauver, précipite d’âmes dans les enfers ! Je vous ai bien dit, en commençant, que la parole de Dieu porte toujours du fruit bon ou mauvais, selon nos dispositions. (Saint curé d’Ars)

    RépondreSupprimer

N’étant pas membre de ce site, vous pouvez tout de même déposer un commentaire qu’un membre agréera et publiera ; pour ce, veuillez lire la procédure à suivre à l’adresse : http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2010/07/marge-suivre-pour-deposer-des.html