Les erreurs et instabilités de l’hébergeur Blogger (Google) :

Liens internes (menus et notes maintenant inopérants sur certaines pages ; sélectionnez le point à atteindre, et recherchez la cible... Patience… ! Pour atteindre les notes (vous pouvez faire copie de la page) cherchez : ♣

Perte d’une page par Blogger, message « Désolé, la page que vous recherchez dans ce blog n'existe pas. », recherchez le titre avec lien valide ici : Nos divers documents. Si nous ne l’avons pas encore détecté nous en faire part ici orfaep@gmail.com, merci.

vendredi 23 octobre 2009

CN-2009-34, Il suffit juste de rebrider les femelles, comme la Anne-Castasotte Lauvergeon !

Il suffit juste de rebrider les femelles, comme la Anne-Castasotte Lauvergeon !
Du : 23.10.2009, existe1 en PDF ici : ND. Actualisé : sam. 5 mars 2011, 16.50.
Cette nouvelle est confiée à Notre-Dame des Victoires,
et à l’Archange Saint Raphaël,
fêtés tous deux le samedi 24 octobre,
et au Christ-Roy fêté dimanche prochain.
Aurons-nous assez de Casta…, pour surnommer toutes ces pauvresses ?
En notre bal des insensées* Schtroumpfettes* [Lisez-moi] nous avons encore une nouvelle recrue !, vous ne pouvez pas imaginer l’hystérie de ces furies s’enjambant pour pouvoir passer en premier en notre guichet ‛inscription des postulantes’ !
Plus bêtes que nature, ces femelles ! ; et d’une de plus !, voici que notre site vient d’inscrire la nouvelle ‛plus garces des garces’ : la garce*2 Castasotte !
Bravo !, commère de Castafiole*, de Castapipe* et de Castagnette* !, vous venez d’hériter d’un surnom : Castasotte, composé aussi, Casse ta sotte ; sotte, comme insensée*, décervelée.
Hommes, Courage !, c’est juste le réveil qui coûte, le reste suivra tout seul !
Pourquoi courage ?, parce que, suite à des propos d’une femelle particulièrement malfaisante, Anne-Castasotte Lauvergeon, c’est la panique chez ceux qui ont accepté par pure lâcheté, de concéder à la démangeaison* de ces femelles : d’être dépossédés de Leur Puissance !
Puissance pourtant essentiellement infrangible* et inaliénable*, inamissible* et inabdicable* !
Comme nous l’avons tellement développé et prouvé3, c’est :
Début extrait →
Évidemment, sauf de vouloir de volonté certaine se tromper, tromper soi-même, l’‛égalité des sexes*’ est une utopie, une idée malicieuse insufflée par le Malicieux en Chef !
Ainsi, n’ayant évidemment pas de milieu :
  • c’est soit de Droit divin l’Homme qui domine*, asservit* la femme en toutes choses* !;
  • ou soit de ‛droit’ luciférien la femme qui domine et asservit, contre-naturellement donc, ledit Homme sur toute la ligne !
← Fin extrait
La Anne-Castasotte aurait-elle déclenché bêtement l’électrochoc salvateur ?
Jusqu’où ne pas aller trop loin ?, là est la question ! Elles ne le savent pas, elles sont même incapables de s’arrêter ; et, en en faisant de trop, elles en viennent à réveiller le pigeon !
Voici le déclencheur de cette nouvelle, l’affaire est ainsi narrée :
D’Anne Lauvergeon, présidente d’Areva :
« A compétence égale, et bien, désolé, on choisira la femme, ou l’on choisira la personne venant d’autre chose que le mâle blanc, pour être clair. »
Si elle avait parlé de "mâle noir", combien d’associations auraient-elle sur le dos à l’heure qu’il est ?4
Vous pouvez aussi voir le passage en question sur cette vidéo : Areva discrimine ouvertement les mâles blancs.5
Et, ce n’est pas la Réponse du service de presse d’Areva, visible sur ce dernier site, véritable tentative de noyer le poisson, qui changera quoi que ce soit !, voici la ‛justification’ du service de propagande d’Areva : les propos d’Anne Lauvergeon, Présidente du Directoire d’AREVA ont été partiellement repris et extraits de leur contexte.
Si ces propos avaient été de Jean-Marie Le Pen*, pour qui nous n’avons aucun, mais alors aucun penchant, ces propos n’auraient jamais été dits ‛partiellement repris’, ce n’aurait jamais été des propos ‛extraits de leur contexte’ !
Mais, pour ceux qui sont aux manettes, pour ‛eux’, tel le Brice Hortefeu qui a dit : C’est quand y’en a plusieurs qu’ça commence à poser problème6, c’est toujours extraits de leur contexte, pile comme pour Anne-Castasotte !
Hommes, comprenez-le enfin :
soit Vous les bridez ou les rebridez,
ou soit elles Vous castreront tous !
Point d’alternative possible, c’est :
  • soit une société d’Hommes, avec des femmes paisiblement dominées, et ce de Droit divin ; ou
  • soit une société d’hystériques femelles ne pensant qu’à tout renverser de leurs propres mains*7, ce pour le compte de leur Maître Lucifer !
Il y en a assez de répéter à fond perdu les dégâts faits par ces femelles renverseuses* ! Chefs de Famille, soit Vous voulez réagir, ou soit restez dans Votre petite mort annonçant que de très peu l’éternelle !
Rappelons, seulement pour les Hommes de bonne volonté voulant vraiment s’en sortir ou pour Ceux voulant être confirmés, la Vérité :
Pour restaurer toutes nos sociétés, rebridons* les garces* que Nous avons laissé nuire…
telle l’insensée Anne-Castasotte Lauvergeon ; ne voici que quelques conseils ou avertissements :
  1. Pour le bien de toutes Nos sociétés, écoutez le Pape Léon XIII : Il importe de relever le courage de ces hommes en leur proposant l’exemple des ancêtres, en leur rappelant que la force est la gardienne du devoir et de la dignité, afin qu’ils se repentent vraiment et qu’ils aient honte d’agir ou d’avoir agi sans virilité*. (aux Archevêques et Évêques d’Italie, 1892) C’est ce texte qui est du reste en bandeau sur notre site, alors que nous écrivons ces lignes.
  2. Pour le bien de toutes Nos sociétés, n’écoutez surtout pas le perfide Nicolas Sarkozy*, mais rappelez-vous de ce Beau et Bon Moyen-Âge*, où ces rudes pères de famille à l’autorité absolue et incontestée, gardiens fidèles de leur gens*, totalement dévoués au service de la chose publique8.
Nous écrivions, ensuite, en ce même chapitre dont la citation précédente est tirée :
Début extrait →
Restaurons la Famille par la restauration du Chef de Famille, l’Époux-Père, dirigeant Sa Maison dans une autorité absolue et incontestée* ; et, à Son service et à Ses pieds, là pour Le seconder selon Sa Volonté, l’épouse irréprochable*, parce que fermement bridée*, et consacrée aux soins de leur maison* !
Ce n’est qu’ainsi que les sociétés État et Église pourront alors, et qu’alors, être restaurées par ces rudes* Chefs de Famille enfin libres de leurs mouvements !
← Fin extrait
  1. Pour le bien de toutes Nos sociétés, écoutez le Pape Pie XII : […] maris [ou Hommes, Mâles], vous avez été investis de l’autorité [elle Vous est inhérente*9]. Dans vos foyers [comme en toutes Vos sociétés], chacun de vous est le chef, avec tous les devoirs et toutes les responsabilités que comporte ce titre. N’hésitez donc point à exercer cette autorité [dans toutes Vos sociétés] ; ne vous soustrayez point à ces devoirs, ne fuyez point ces responsabilités. La barre de la nef domestique [comme celle de Vos autres sociétés] a été confiée à vos mains : que l’indolence, l’insouciance, l’égoïsme et les passe-temps ne vous fasse pas abandonner ce poste10.
  2. Pour le bien de toutes Nos sociétés, écoutez comment David de Rothschild, si prend, et comment il s’est toujours attachée à appliquer scrupuleusement la règle suivante : « Ni femmes ni gendres. »*11, soit ni femmes ni étrangers* !, ou, comme l’aurait dit l’insensée Anne-Castasotte Lauvergeon : ni femelles ni noirs !
Puisque ne venons de parler d’étrangers*, et de noirs*, nous tenons absolument à repréciser notre pensée profonde et bien respectueuse, voire même très aimante en Notre Seigneur Jésus-Christ et Notre Dame, pour ce :
(Re)Voyez ND : CN-2009-31, Le Salon Beige, E-deo & Cie : même mensonges, même maliceries, même féminisme au sujet de la Patrie ! ; et plus particulièrement le point : Le mot Patrie, d’où vient-il ?
Ici, en notre site, Nous défendons bec et ongles, toutes les Autorités de Droit divin !, et, défendant Notre Autorité sur Nos sociétés, nous défendons ainsi aussi l’Autorité de Droit divin qu’ont ces Hommes, ces Chefs étrangers* ou noirs*, ces Mâles, sur Leurs sociétés ! Pour Eux aussi : ni femelles ni étrangers !
  1. Pour le bien de toutes Nos sociétés, sachez la turpitude de Nicholas Rockefeller afin de pouvoir Vous en prémunir : La CIA a encouragé ce mouvement féministe pour asservir les femmes, et non pas les librérer. Voilà pourquoi les hommes et les lobby financiers ont crée le féminisme, pour ensuite prendre ce mouvement comme alibi pour aller faire la guerre aux Talibans, à l’islam. Au nom du féminisme on peut aller faire la guerre en Afghanistan. Les femmes sont donc manipulées, instrumentalisées, à des fins lucratives et interets militaro-industriel.12
C’est si simple, il suffit de se boucher les oreilles, et de les rebrider !
Quand, Hommes, comprendrez-Vous enfin que les caisses de résonances de Lucifer, appelées ‛médias’, ou ligue machin, ou ligue truc, ne représentent rien !, elles ne tiennent leur puissance de nuisance que de Vos lâchetés.
Commencez par soutenir hardiment Votre Voisin, au lieu de bêler avec les efféminés, faites tout pour empêcher ladite Justice de se mêler de ce qui ne peut aucunement la regarder !
Pour sauver Ta Maison,
aide Ton Frère à rebrider Son épouse !
C’est ce que nous développions en notre étude :
(Re)Voyez ND : DP-11, Les épreuves, tribulations et afflictions, l’Espérance (II) ; point DP-11C, Tant que l’on ne l’aura pas rebridée, rien, rien n’ira !13
Notre ennemi ?, un poltron, un couard, même pas une femelle !
Hommes, Chefs de Famille, de quoi avez-Vous peur ?, d’une ombre ?, d’une plume se balançant au caprice du vent ?, d’une illusion ?, oui !, bien vrai, Vous n’avez peur que d’une illusion, ‛œuvre’ du Malicieux !
Ainsi, sont les quelques promoteurs de la subversion en la Famille, bien bien moins dangereux qu’une femelle !, regardez :
  • avec cette dernière, en cas de rebiffade : la battre*14 et non l’abattre* (encore que15 !), la corriger*, la réprimander*, la châtier*, la discipliner* ; lui donner des claques*16 ou des coups*, ou du bâton*, etc., suffisent amplement !
  • avec ‛eux’ et leurs corroies de transmission (médias, ‛chiennes de garde’, MLF, etc.), un regard de mépris et une oreille radicalement fermée à leurs sornettes les vident de tout ‛pouvoir’ de nuisance, et les mettent radicalement en déroute !
Et c’est ces pauvresses et ces couards qui Vous empêchent, Chefs de Famille, de Vous associer pour bouter hors de Vos Maisons (Familles, entreprises, etc), l’ennemi de pacotille qu’ils sont car sans Puissance effective, qui par pure malicerie, haine du Beau et du Vrai, veut tout diviser, renverser ? Pathétique !
Notez : Les extraits qui sont utilisés ensuite sont tirés des : Règles du discernement des esprits, 1re semaine, 12e règle. Cité par : « Le combat de la pureté. - 1876 Georg Hoornaert » ; vous trouverez ce texte non césuré et adapté ici : (Re)Voyez ND : DP-06, Restaurer l’Homme, l’Époux, le Père, sa Puissance (II) ; point DP-6F2a, Notre ennemi ressemble à une femme.
La garce, devant être Notre féale, Notre ennemie :
La garce, comme Anne-Castasotte, puise sa ‛puissance’ qu’en notre lâcheté : C’est le propre d’une femme, lorsqu’elle se dispute avec un homme, de perdre courage et de prendre la fuite, aussitôt que celui-ci lui montre un visage ferme ; l’homme, au contraire, commence-t-il à craindre et à reculer, la colère, la vengeance et la férocité de cette femme s’accroissent et n’ont plus de mesure.17
Le Malicieux, Notre principal ennemi ici-bas :
Le Malicieux en Chef, Lucifer, puise sa ‛puissance’ qu’en notre lâcheté : Notre ennemi ressemble à une femme : il en a la faiblesse et l’opiniâtreté […], c’est le propre de l’ennemi, de faiblir, de perdre courage et de prendre la fuite avec ses tentations, quand la personne qui s’exerce aux choses spirituelles montre beaucoup de fermeté contre le tentateur et fait diamétralement le contraire de ce qui lui est suggéré. Au contraire, si la personne qui est tentée commence à craindre et à supporter l’attaque avec moins de courage, il n’est point de bête féroce sur la terre, dont la cruauté égale la malice infernale…
Les escrocs, Nos ennemis, féaux du Malicieux :
Les escrocs qui répandent malicieusement les balivernes, telles ladite égalité des sexes* et ladite autonomie de la femme*, puisent leur ‛puissance’ qu’en notre lâcheté : L’escroc, ressemble à une femme : il en a la faiblesse et l’opiniâtreté […], c’est le propre de l’escroc, de faiblir, de perdre courage et de prendre la fuite avec ses balivernes, quand le vrai Homme qui s’exerce aux choses spirituelles montre beaucoup de fermeté contre le flûteur de sornettes et fait diamétralement le contraire de ce qui lui est suggéré. Au contraire, si le Chef de Famille qui est tentée commence à craindre et à supporter l’attaque avec moins de courage, il n’est point de bête féroce sur la terre, dont la cruauté égale la malice infernale…
Chefs, vite !, fédérez-Vous, proclamez un Chef des Chefs de Famille !
Chefs de Famille,
ces femelles et ces escrocs sont forts,
que de Votre lâcheté, de Votre apathie !
Voici ce que nos écrivions le jeudi 28 août 200818 :
Début extrait →
S’agissant d’une croisade, il faut un Fédérateur, un Chef des Chefs de Famille ! Organisons-nous, Chefs de Famille, pour la sauvegarde de Nos Maisons !
N’attendons pas : Reconquête !, il faut investir un Chef des Chefs de Famille !
← Fin extrait
2Pour ce qui touche à cette appellation de garce, veuillez relire notre avertissement en notre nouvelle, (Re)Voyez ND : CN-2009-33, Michèle-Castagnette Alliot-Marie, veut être la meilleure castratrice !
3Idem la note précédente, la 345, page 265 ; revoyez particulièrement : Petit piqure de rappel : c’est soit une société d’Hommes, ou soit d’efféminés asservis par des femelles !
7D’après la Livre des Proverbes XIV, I : une femme sensée bâtit sa maison et une femme insensée la renverse de ses propres mains.
8Pour les extraits de ce paragraphe : Pie XII, allocution aux jeunes mariés, 10 septembre 1941.
(Re)Voyez ND : DP-11, Les épreuves, tribulations et afflictions, l’Espérance (II) ; point DP-11C11, Et bien que Pie XII nous soit pas si cher, voici un bon texte.
9(Re)Voyez ND : DP-05, Restaurer l’Homme, l’Époux, le Père, sa Puissance (I) ; point DP-5C7, Le Chef n’est pas revêtu de l’Autorité, elle lui est inhérente.
10Pour les extraits de ce paragraphe : Pie XII, allocution aux jeunes mariés, 10 septembre 1941.
(Re)Voyez ND : DP-11, Les épreuves, tribulations et afflictions, l’Espérance (II) ; point DP-11C11, Et bien que Pie XII nous soit pas si cher, voici un bon texte.
14(Re)Voyez ND : CN-2008-16, Valérie Létard veut susciter une réaction ?, la voici ! ; et, plus particulièrement le point : Erreur : source de la référence non trouvée
15(Re)Voyez ND : DP-06, Restaurer l’Homme, l’Époux, le Père, sa Puissance (II) ; point DP-6C4a, Il vaut mieux donc qu’elle perde la vie plutôt que de perdre la Vie !
16(Re)Voyez ND : (Re)Voyez ND : CN-2008-16, Valérie Létard veut susciter une réaction ?, la voici ! ; le point : Erreur : source de la référence non trouvée
17Cet extrait et les deux suivants sont tirés des : Règles du discernement des esprits, 1re semaine, 12e règle. Cité par : « Le combat de la pureté. - 1876 Georg Hoornaert » ; vous trouverez ce texte non arrangé et plus complet, ici (Re)Voyez ND : DP-06, Restaurer l’Homme, l’Époux, le Père, sa Puissance (II) ; point DP-6F2, La nuit n’avance que parce que le jour recule !
18(Re)Voyez ND : DP-06, Restaurer l’Homme, l’Époux, le Père, sa Puissance (II) ; point DP-6D2f, Il est une chose dont A. S. est bien condamnable…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N’étant pas membre de ce site, vous pouvez tout de même déposer un commentaire qu’un membre agréera et publiera ; pour ce, veuillez lire la procédure à suivre à l’adresse : http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2010/07/marge-suivre-pour-deposer-des.html