Les erreurs et instabilités de l’hébergeur Blogger (Google) :

Liens internes (menus et notes maintenant inopérants sur certaines pages ; sélectionnez le point à atteindre, et recherchez la cible... Patience… ! Pour atteindre les notes (vous pouvez faire copie de la page) cherchez : ♣

Perte d’une page par Blogger, message « Désolé, la page que vous recherchez dans ce blog n'existe pas. », recherchez le titre avec lien valide ici : Nos divers documents. Si nous ne l’avons pas encore détecté nous en faire part ici orfaep@gmail.com, merci.

mardi 25 mai 2010

CN-2010-10, Mgr Richard Williamson, pompier pyromane ?, pire, parfait manipulateur !

Mgr Richard Williamson, pompier pyromane ?, pire, parfait manipulateur !

Du : 25.05.2010, existe1 en PDF ici : ND. Actualisé : lun. 7 mars 2011, 18.05.

Publiée en la Saint Grégoire VII,
le mardi 25 mai 2010,
cette nouvelle Lui est confiée !

Certains disent et font le contraire, Lui, Williamson, dit carrément le contraire !

Que penseriez-vous d’un pompier que vous découvririez être celui qui aurait allumé le feu chez vous ?, d’un architecte qui aurait posé des mines dans les fondations de la maison dont vous lui aviez confié la construction ? ; d’un fabricant qui vous aurait donné une notice d’utilisation vous conseillant une utilisation aberrante de sa machine ?

Que pouvez-vous penser d’undit Évêque qui vous dirait que Vous seriez Chef en votre Famille et qu’ainsi Votre épouse Vous devrait obéissance en toutes choses*, et qui quelques années plus tard dirait à votre épouse (dire à l’épouse = fornication* [Lisez-moi]) qu’elle peut vous quitter (séparation-divorce*) sous le prétexte fallacieux que Vous seriez ceci, ou cela ?

Car enfin, c’est bien ce qui se passe, avec ce pervers*, ce cloaque d’impureté*, ces loups rapaces* qui viennent à vous sous des vêtements de brebis*2.

Parmi nous, nous avons un collaborateur surnommé Légitime contradicteur, Il nous répétait voici une bonne semaine : moi au début je croyais [il y a de cela plusieurs années] que c’était [la séparation, la fuite de l’épouse à laquelle le prêtre est mêlé] un accident, ou des calomnies de paroissiens, ou que le prêtre avait de très sérieuses raisons relevant du confessionnal. Mais force fut de constater que chaque fois qu’un prêtre ‘touche’ au Mariage, cela finit par la séparation ! Puis, avec nous Il fit le tour de ces pervers : Untel, 6 séparations connues ; Lui, 4 connues ; etc., etc., etc.

Ledit Mgr Richard Williamson, Lui-même, dit à un prêtre de la secte* FSSPX*, directeur d’une école de la GFGM* dans le nord : dites à l’épouse qu’elle a tout à fait raison de quitter son Époux, qu’elle poursuive sa procédure de séparation de corps pour sauver les enfants !, appuyez les enfants qui la soutienne !

Et que dit Notre Seigneur Jésus-Christ, Lui ?, voici :

Ce que Dieu a uni,
que l’homme ne le sépare point3 !

Nous mentons !, nous nous trompons !, nous calomnions un ‘saint’ prêtre ! ; alors, que ce pervers vienne nous confondre comme nous le proposions déjà depuis longtemps, pour lui et pour d’autres membres de la GFGM* !

(Re)Voyez ND : DP-07, Restaurer la dignité de la femme, par sa soumission (I) ; point DP-7E9b, Si nous devions avoir fauté… ;

Il n’est pas Droit de rester ‘neutre’, c’est complicité : soit avec nous si nous avons diffamé ; soit avec ce Williamson si ce que nous dénonçons est vrai !

Vous devez vous informer suite à de telles accusations ; et puis : soit nous contredire vaillamment, avec raisonnements et preuves ; ou soit nous appuyer tout aussi vaillamment !

En cette fête de Saint Grégoire VII

Si l’envie vous venait, ne voulant pas vérifier ce que nous disons, de nous traiter de fous, alors lisez ce que ce Saint Pape disait : S’il en est quelques-uns qui, pour l’amour de la loi chrétienne, osent résister en face aux impies, non seulement ils ne trouvent pas d’appui chez leurs frères, mais on les taxe d’imprudence et d’indiscrétion, on les traite de fous.

Voyons les mensonges glissés par ce pervers de Williamson* auxdits Les Intransigeants*

Lisons préalablement un extrait de cet article que ce Raminagrobis* de Williamson, qui a passé un accord secret* avec Rockefeller*, Rothschild* & Cie4, proposa auxdits Les Intransigeants*, abusant de la juvénilité des auteurs de ce site pour qui nous gardons pourtant une certaine amitié :

Restaurer la Paternité (par Mgr Williamson)5

[…] En effet, il n’y a aucune autre société où les liens qui en attachent les membres les uns aux autres puissent être si profonds, si naturels, que ceux qui lient le mari à la femme, les parents aux enfants. […]

Le féministe Williamson dit : l’Époux est lié à l’épouse !

Il y a bien d’autres erreurs, contentons-nous de la plus grosse, la plus vicieuse ! Ce que nous allons voir, ce n’est pas une ânerie lancée par un ‘irresponsable’, mais une monstruosité particulièrement malicieuse.

Voici, ce pervers dit bien, n’est-ce pas : les liens […] qui lient le mari à la femme !, puis il dit les parents aux enfants !

Voilà ce qui arrive lorsque l’on s’occupe de ce qui ne vous appartient nullement, ni de près ni de loin : le Sacrement de Mariage*.

Nous vous choquons ?, en disant au sujet de cet Évêque : pervers*, cloaques d’impureté*, Raminagrobis*, loup rapace* ; alors, avant de dégainer, lisez : Le sacrement du mariage existe parmi les fidèles et parmi les infidèles ! (Léon XIII) (Re)Voyez ND : le point nouvellement ajouté DP-4K, L’Église catholique, principal ennemi du Sacrement de Mariage ?!

Qui est lié, et à qui ? ; qui est le sujet ?, et de qui ?

Pauvre type ?, ce Williamson ; non, pervers !

L’Homme, l’Époux, lié à la femme, à l’épouse !; c’est bien ce qu’Il vient de dire : qui lient le mari à la femme !

Au préalable, définissons le terme lier (qui lient le mari) :

  • Lier : B. − Lier qqc./qqn à qqc.

1. Attacher, fixer au moyen d’un lien. Lier un homme à un arbre, à un poteau (Ac. 1798-1935). Une perche pointue, liée au bras de l’homme, oscillait avec ses mouvements (Adam, Enf. Aust., 1902, p. 133). Le thème du Prométhée (…) : c’est le héros humain réduit à l’immobilité, lié au roc (Thibaudet, Réflex. litt., 1936, p. 87).6

Ainsi, l’on est lié à un point fixe, à un repère, à un maître, à un référent, à un chef, à un géniteur, etc.

Non !, Williamson, c’est l’épouse qui est liée à l’Époux !

Or, monstrueusement, ce pervers de Williamson dit donc littéralement : la femme est le Chef de l’Homme !, Elle lie l’Homme !, l’Homme est lié à la femme par les liens du Mariage !

Qui est le sujet ?, de qui ?, lisons rien que ces auteurs :

  • Saint Paul : l’homme n’a pas été créé à cause de la femme, mais la femme à cause de l’homme*(I Cor., XI, 7-9).

À cause, veut bien dire pour, n’est-ce pas ; ainsi donc, selon ce pervers de Williamson : l’on dépendrait de ce que l’on a produit, engendré (c’est du reste ce que ce pervers dit au sujet des enfants, ce que nous allons étudier ensuite) ! Le Chef serait lié au sujet ; le constructeur dépendrait de sa machine ; le patron serait lié à son ouvrier, le maitre à son chien, le cavalier au cheval ; etc.

Certes, au sans second, conséquemment donc, évidemment, mais nullement au sens premier !

(Re)Voyez ND : DP-04, Le Mariage, définition, célébration, règles et usage… ; point DP-4I, Autour de la célébration du Mariage, particulièrement les points DP-4I1, Qui prend, qui est pris, qui porte l’anneau nuptial ?

  • Saint Jean Chrysostome : Car c’est pour la consolation de l’homme que la femme a été formée7.

Saint Jean Chrysostome dit bien pour ; Il ne dit ne pas c’est pour la consolation de la femme que l’homme a été formée ! Qui est la cause : l’Homme !, qui est le sujet, l’objet : la femme !, qui est lié à qui : la femme à l’Homme !, l’épouse à l’Époux !

  • Saint Astère : elle se montre sa servante assidue et dévouée ; elle est attentive à satisfaire à ses moindres désirs8.

Pervers de Williamson, Saint Astère dit-Il : il se montre son [à Son épouse] servant assidu et dévoué ; il est attentif à satisfaire à ses [ceux de Son épouse] moindres désirs ? Non, Il dit exactement le contraire de Vous, Mgr Richard Williamson, et du haut du ciel Il Vous condamne littéralement !, à Votre Jugement particulier, et au Jugement général plus spectaculairement, Il témoignera contre Vous !, Il sera un de Vos nombreux accusateurs !

  • Pie XI : Nombre d’entre eux poussent l’audace jusqu’à parler d’une indigne servitude d’un des deux époux à l’autre ; ils proclament que tous les droits sont égaux entre époux ; estimant ces droits violés par la « servitude » qu’on vient de dire, ils prêchent orgueilleusement une émancipation de la femme, déjà accomplie ou qui doit l’être.9

Pie XI, pervers de Williamson, dit-il autre chose ?, non, il parle de la digne servitude de l’épouse à son Époux ! ; et selon votre malice, c’est la servante qui lierait le Maître, c’est le Maître qui serait lié par la servante !, cloaque d’impureté* !

Non !, Williamson, c’est les enfants qui sont liés au Père !

Idem pour les parents liés prétendument aux enfants !

Ce cloaque d’impureté* continue en disant : les liens […] qui lient […] les parents aux enfants. Même confusion mentale !

Oui, les démons aveuglent ceux qu’ils veulent perdre !

Mgr Richard Williamson :

  • de qui tient-il la Vie, l’enfant ?, de son Père !, alors, qui dépend de qui, qui est lié à qui ? : c’est l’enfant qui est lié au Père géniteur ! ;

  • de qui reçoit-il les premiers nutriments ?, de sa Mère et dès sa conception !, alors, qui dépend de qui, qui est lié à qui ?, c’est l’enfant qui est lié à sa mère nourricière ! ;

  • de qui reçoit-il l’enseignement, l’éducation, l’élévation ?, de son Père (et de Ses aides : épouse en premier, puis précepteur, etc.) !, alors, qui dépend de qui, qui est lié à qui ?, c’est l’enfant qui est lié au Père éducateur !

2Notre Seigneur Jésus-Christ : Gardez-vous des faux prophètes qui viennent à vous sous des vêtements de brebis, mais au dedans sont des loups rapaces. C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.

3Recherchez ce membre. (Re)Voyez ND : DP-10, Les épreuves, tribulations et afflictions, l’Espérance (I) ; point DP-10B, Non non, je ne divorce pas, je me sépare !, et DP-10.C, L’Église catholique et ladite séparation matrimoniale…

7(Re)Voyez ND : DP-03, Le Mariage, son origine, sa Mission divine ; point DP-3B10, Homélies sur la Genèse de Saint Jean Chrysostome.

8(Re)Voyez ND : DP-07, Restaurer la dignité de la femme, par sa soumission (I) ; point DP-7D2, Servante de son Époux !, Saint Astère, dit-il autre chose ?

9(Re)Voyez ND : DP-07, Restaurer la dignité de la femme, par sa soumission (I) ; point DP-7D6, Pie XI confirme : la dignité de la servitude de l’épouse.

28 commentaires:

  1. Bonjour, j'ai lu une grande partie de votre site.

    J'ai l'impression que vous ne connaissez pas beaucoup les femmes.

    Je suis enseignant en SVT(depuis un peu plus de 20 ans) en terminal et je vois bien que les filles sont autant capables que les garçons. Et ce n'est pas qu'une question de travail...

    Elles posent les bonnes questions, voient où se situe le problème, apprennent et comprennent vite... aussi bien que les garçons !

    Beaucoup de mes anciennes élèves ont fait des études brillantes (ingénieur, médecin...) et se débrouillent aussi bien que les hommes dans leur travail. Comment l'expliquez vous ?

    Sachant cela, je ne vois vraiment pas comment vous pouvez affirmer qu'elles ne savent pas raisonner, penser ou autre.

    Parlez une fois aux femmes. Vous verrez qu'elles ne sont pas si idiotes

    Bien cordialement,
    Julien (mâle)

    RépondreSupprimer
  2. Monsieur Julien, bonjour !,

    Il nous semble que votre message ne se rapporte pas particulièrement à cette page, mais bien à l’ensemble de notre étude, aussi nous allons vous répondre généralement et non par rapport à cette page.

    1) « j'ai lu une grande partie de votre site », et cela nous aurait intéressée de connaître aussi votre réaction globale, par ex. : d’accord sur tels points, sauf sur...
    De plus il serait utile que les commentateurs disent : Je suis catholique [traditionaliste], ou musulman, ou dit athée ; afin que nous puissions mieux cibler notre réponse.
    Pour nous, nous savant vraiment Catholiques, vous imaginez bien que c’est avec ce regard que nous allons vous répondre.

    2) Votre « J'ai l'impression que vous ne connaissez pas beaucoup les femmes. », nous fait sourire (sans aucune méchanceté soyez rassuré !), cette remarque nous a bien amusé.
    Il y a plusieurs connaissances !, découlant :
    2a) d’expérience familiale : pour le plus grand nombre d’entre-nous, mariage donc épouse, enfants pouvant aller jusqu’à seize (oui, 16) avec son cotât classique de filles de ±50% !
    2b) d’expérience plus générale : nous sommes très souvent nés dans des familles tout aussi nombreuses, donc avec filles, et depuis nos tendres enfances nous avons largement, mais très honorablement (sauf l’un ou l’autre converti), fréquenté des filles : jeux d’enfants, classes mixtes pour certains malheureusement, etc.
    2c) d’expérience d’enseignement : plusieurs d’entre-nous, et un particulièrement jusqu’à des très hautes études dans diverses branches pour ses ‘élèves’ tous bacs plus 5 à 7, en diverses langues, en divers pays, c’est notre ‘Légitime contradicteur’
    Est-ce que ces expériences (très nombreuses filles, sœurs, etc.) sur non pas 20 ans, mais pour certains plus de 60 ans, nous rendrons plus crédibles ?, si par malheur vous ne vouliez pas nous suivre, non !

    .../...

    RépondreSupprimer
  3. .../...

    3) Abordons maintenant votre message de « Je suis enseignant... » jusqu’à presque la fin de votre message.
    Il y a plusieurs façons d’aborder, et ceci est copieusement développés dans notre étude et doit l’être encore plus lorsque nous verrons l’éducation des enfants, l’affirmation ou constat suivant : la femme est incapable de raisonner, de décider, de s’orienter, générer, etc. ; elle est radicalement ordonnée à l’Homme qui seul peut raisonner, décider, s’orienter, générer, etc.
    Nous ne pouvons tout redévelopper ici, (re)lisez notre étude, voici un résumé.
    Constatons :
    3a) Soit par la Loi (visible dans la Nature, Loi naturelle), et l’on ne peut que s’y plier : de Volonté divine la femme est ordonnée à l’Homme (pour l’Homme), dérive de l’Homme (engendrée par l’Homme), elle n’est pas complète (seulement xx, et non xy), etc.
    3b) Soit par le contact, regarder la nature : la femme en TOUTES CHOSES est plus petite que l’Homme, nous pourrions dire un Homme atrophié, taille plus petite, ossature +pt, musculature +pt, patrimoine génétique +pt (que xx), résistance nerveuse +pt, etc. et seulement pour l’intelligence vous voudriez d’obstination contacter une intelligence égale !
    Non, jamais une femme n’a inventé (ne marchez surtout pas sur le gigantesque râteau appelé Marie Curie) !
    Elles réussissent identiquement que les Garçons dans les études !, dites-vous ?
    Savez-vous comment les gouvernements actuels cachent la gigantesque déconfiture qui est juste derrière la porte ?, he bien ils ont cassé le thermomètre, ou plutôt faussé, ainsi plus de température, plus de signes annonciateurs !
    Pour nous faire croire que les femmes sont égales à l’Homme (idem pour les races du reste !!!), ils ont cassé, faussé le thermomètre, changé l’échelle !
    Évidemment, en baissant tous les niveaux, pas difficile que tous réussissent le BAC, et filles comprises.
    .../...

    RépondreSupprimer
  4. .../...
    Et maintenant qu’une femme soit ‘médecin’ !, voici :
    3c) elle n’est qu’infirmière et vaguement spécialisée, jamais pour des choses pointues, une personne confirait (et c’est vérifié et écrit en de nombreux endroits) sa vie au bistouri tenu par une de ces pauvresses !
    3d) mais en premier elle viole évidemment une Prescription divine (Loi) qui ‘interdit de dominer sur l’Homme’.
    3e) de plus elle commet un acte impur voyant un Homme autre que son Époux ! Évitez de marcher sur les râteaux suivants : religieuses soignantes (et non médecins !!!), Hommes médecins voyants d’autres femmes, etc.
    Voyez-vous, en tout cela vous confondez bande magnétique et cerveau !
    L’intelligence de la femme, car jamais nous avons dit qu’elle n’en avait pas (2), est ordonnée à sa mission, savoir si ce qu’elle fait est bien ce que l’on lui demande, et à que ce qu’elle fait soit bien fait ! Point à la ligne !
    Lisez profitablement, et cela vient d’une femme !, « L’Âme de la Femme » de Maria Lombroso ! Ce livre est très bien ! (Re)Cherchez dans DP ou CN : Lombroso !

    4) Votre « Parlez une fois aux femmes. », nous précise que vous êtes de Belgique.
    Que le Bon Dieu, comme pour la France et les autres pays, ait pitié d’elle, car les crimes faits par ‘nos’ pays, en tant donc qu’institutions purement terrestres, seront payés ici-bas, et qu’ici-bas ne pouvant l’être dans l’au-delà !
    Des malheurs inimaginables, oui des malheurs inouïs (que l’on a donc jamais ouïs, entendu dire, considérablement pire que le déluge) vont fondre très très prochainement sur eux afin de les châtier !
    Un Homme averti en vaut deux !, c’est charité que d’avertir, et non menace !

    .../...

    RépondreSupprimer
  5. .../...

    Uniquement à titre d’information, rien à voir directement avec votre message :
    Et puisque nous disions que les sociétés (religieuses, civiles, etc.) ne pouvaient qu’être punies ici-bas (Cf. Mgr Gaume, demandez-nous la réf. Si vous le voulez) ceci nous amène (et cela va être repris dans notre prochaine nouvelle : Oui !, non disons radicalement non à tous les ‘oui mais non’ !) à parler des ‘tribulations’ de l’école Saint Projet à Bordeaux (1) : ceci n’est que Justice !, et de cette Justice de Dieu nous nous réjouissons !
    En effet, l’on ne peut dire que l’on peut se séparer, soutenir la chose et même pousser au crime, accepter qu’une femme ayant volé les enfants de son Époux les inscrive en votre école, sans qu’un jour toujours plus proche que l’on pourrait l’espérer, la Justice de Dieu fonde sur elle : Justice immanente !
    L’on ne peut détruire et dans le même temps pleurnicher parce que l’on vous détruirait !

    Julien, que le Bon Dieu ait pitié de nous !, qu’Il vous bénisse, vous et tous les vôtres !
    Pour la Vérité,
    QJSIOJC

    Renvois :
    1) Une école Catholique fermée pour “antisémitisme” ? - http://intransigeants.wordpress.com/2010/06/04/une-ecole-catholique-fermee/
    2) (Re)Voyez, DP : 2C2d, Ne n’avons pas dit que la femme n’a aucune sorte d’intelligence. 4J4, Catastrophe !, lorsque l’épouse ne regarde pas son Époux., etc.

    RépondreSupprimer
  6. Ayez la charité de lire, ci-dessus :
    - au lieu de : « Pour nous, nous savant vraiment Catholiques... » ;
    - veuillez lire : « Pour nous, nous sachant vraiment Catholiques... » !
    Nous vous prions de bien vouloir nous pardonner toutes nos fautes...

    RépondreSupprimer
  7. Non messieurs, il y a des femmes médecins, de vrais médecins : dermatologue, ophtalmologue, médecin légiste, gynécologue, généraliste, gastroentérologue... ce ne sont pas des "infirmières spécialisées"
    Veuillez m'expliquer comment des êtres aussi débiles ont pu réussir les études de médecine ?

    Non, la taille n'est pas corrélée à l'intelligence. Les petits hommes seraient donc plus bêtes que les gros costauds ?

    Oui, les filles réussissent mieux à l'école.
    Source : http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?reg_id=0&ref_id=donsoc06i

    http://www.scienceshumaines.com/-0apourquoi-les-filles-reussissent-elles-mieux-a-l-ecole--0a_fr_3320.html

    "Les filles réussissent mieux leurs études, comme dans la plupart des autres pays développés, quel que soit le niveau d'enseignement et quelle que soit la filière ou discipline considérée. 68 % d'une génération de filles possèdent le baccalauréat contre 56 % pour les garçons."

    Donc bon, à revoir, le niveau du bac abaissé pour les filles...

    Quant à l' "immense rateau qu'est Marie Curie", je ne vois pas ce que vous voulez dire, mais expliquez moi, je vous prie... Elle n'aurait donc pas reçu deux fois le prix nobel ??
    Angela Merkel... dirigeante de l'Allemagne... croyez vous que son intelligence se limite à bien faire ce qu'on lui dit ?

    RépondreSupprimer
  8. Monsieur Julien,

    L’intelligence consiste à sauver son Âme !, c’est notre unique affaire ici-bas !

    Pour sauver son Âme il faut obéir !, obéir, et que cela vous plaise ou pas ne change strictement rien à cette réalité : nous devons obéir à Dieu, à Sa Loi !

    Or, toute chose ici-bas est ordonnée, elle obéit à cette Loi !

    C’est par le refus de cette Loi, le non serviam, qu’entra le Malheur en ce monde ; la Loi ne veut que, et seule Elle peut le permettre : le bonheur !
    La Loi, c’est le bonheur dans la servitude ici-bas, afin d’atteindre le Bonheur éternel sans aucune servitude dans l’au-delà !
    La servitude envers l’anti-Loi, la loi du monde, ou plutôt la loi du Malicieux, par ex. ‘obéir’ à l’air du temps qui impose contre-naturellement ladite égalité des sexes, n’est pas obéissance, mais révolte !

    Tout ici-bas est ordonné !, ainsi, la femme est ordonnée à l’Homme :
    - L’intelligence et tout ce qui fait que l’Homme est plus grand en tout que la femme, est ordonné à sa Mission de Chef.
    - L’intelligence, car elle en a une, chose que nous n’avons jamais contesté, et tout ce qui fait que la femme est plus petite en tout que l’Homme, est ordonné à sa mission de servante !
    Tout est proportionné, ordonné à notre mission !

    Saint Paul disait : « Je veux cependant que vous sachiez que le chef de tout homme, c’est le Christ, que le chef de la femme, c’est l’homme, et que le chef du Christ, c’est Dieu » (1 Cor 11, 3).

    Nous n’avons jamais dit que l’intelligence est liée à la taille !, et de laisser supposer que cela était notre pensé tendrait à nous faire croire en votre peu d’intelligence.
    Ainsi donc, en effet, des petits Hommes peuvent être plus intelligents que des Hommes de haute taille.

    Ce que nous avons dit, est : qu’en tout, la femme est plus petite que l’Homme qui notamment, Lui, est XY !
    Ce qui n’empêche pas qu’une nordique puisse toiser physiquement un nain !, l’exception confirme la règle ! De même que celle-ci peut être plus ‘intelligente’ que le pauvre attardé du village !

    L’intelligence de la femme se voit manifestement en celles qui cherchent un Homme plus grand qu’elles, plus intelligent qu’elles, etc. ; ce, par sécurité de tout ordre notamment !
    La femme honnête cherche à vénérer, à être dominée !, lisez, entre autres, comme déjà conseillé : L’âme de la femme de Maria Lombroso !

    Ainsi, donc, votre femme ‘intelligente’, dite médecin, qui conduirait (soignerait) un Homme débile, n’est nullement une preuve de l’intelligence de cette femme ; mais bien plutôt de sa débilité (révolte : non serviam) à elle !, et de la débilité de l’Homme acceptant une telle chose !

    .../...

    RépondreSupprimer
  9. .../...

    Votre pauvresse d’Angela Merkel est justement le type de cette sorte de pauvresse !, une pauvresse conduisant des auto-émasculés !, comme les borgnes sont rois au pays des auto-aveuglés !
    (Re)Voyez CN : Nous, Rockefeller, Rothschild & Cie, avons ‘libéré’ vos femmes pour saper vos sociétés !
    (http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2009/06/cest-nous-rockefellers-rothschilds-cie.html)

    Comme déjà dit, exceptionnellement, nous, nous disons monstrueusement, une femme peut dominer physiquement ou intellectuellement, etc., et même son Époux !
    Ceci ne change rien à rien à la Loi de Dieu rappelée ainsi par Saint Paul : Je ne permets point à la femme d’enseigner ni de dominer sur l’homme (I Tim. II, 12).
    Ce qui fait que le charbonnier ayant épousé unedite duchesse est de toutes les façons Maître chez-Lui !, ladite duchesse doit servir révérencieusement son charbonnier d’Époux, et Lui obéir en toutes choses !

    Globalement, et de très loin, l’Homme domine en tout la femme ; l’exception monstrueuse érigée en règle est mensonge, révolte !

    Vous savez, si vous continuez à ergoter, nous serons obligés de couper avec vous...

    Notre devoir est de témoigner !, et en aucun cas Notre Seigneur Jésus-Christ nous oblige à vous convaincre, vous convertir !, vous êtes libre d’accepter ou de refuser la Vérité, la Loi de Dieu.
    Et si vous êtes tenant du mensonge appelé ‘dame nature’, vous êtes identiquement obligé d’obéir à ses lois, sauf de vouloir vous comporter contre-naturellement !

    Voici ce que nous venons de dire à Louis (voir commentaire ‘Les courriers’ - http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2008/01/les-courriers.html) :

    Vous voulez vous tromper !, que pouvons-nous à cela ?
    Vous êtes en effet libre !, libre de refuser la Vérité !
    ‘Non serviam’ disait le Malicieux !

    - Voici ce que disait Saint Paul : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine ; mais ils amasseront autour d’eux des docteurs selon leurs désirs ; et éprouvant aux oreilles une vive démangeaison, ils détourneront l’ouïe de la vérité, et ils la tourneront vers des fables.

    - Et le Seigneur Dieu a dit : Parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. C’est pourquoi Dieu leur enverra une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’auront pas cru à la vérité, mais qui auront consenti à l’iniquité, soient condamnés.

    .../...

    RépondreSupprimer
  10. .../...

    Vous ne pouvez pas comprendre si vous ne croyez pas !

    Voici un extrait d’un de nos courriers :
    ==================
    Cher Monsieur Pierre Jovanovic,
    Vous dites fort justement dans votre livre 777..., page 30, en bas :
    Étudier un texte de ce genre sans croire au surnaturel [donc à Dieu ?], c'est aller droit dans le mur...
    Voici Saint Augustin disant la même chose, derrière Isaïe :
    Si vous ne croyez pas, vous ne comprendrez pas.
    ==================

    Monsieur Julien, voici un bon début pour vous, si vraiment vous cherchez à comprendre, lisez : Croire pour raisonner
    (http://www.philo5.com/Les%20philosophes%20Textes/Augustin_FoiCogitoEtTemps.htm#_ftn1)

    Vous raisonnez faussement, vicieusement, et ce uniquement parce que vous ne voulez pas, de volonté très certaine, croire ; ou, vous ne cherchez pas honnêtement à croire en étant tout près à en accepter les conséquences (forcément bien-heureuses) !

    Pour la Vérité,
    QJSIOJC

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,

    Je ne partage pas votre vision du mariage. Je crois que tel que défini par le monseigneur en question c'est l'union entre une femme et un homme d'un niveau d'égal à égal.

    La lecture que vous faites est biaisée à mon avis, plusieurs écritures de Papes, encycliques, lettres,etc ont apportées une interprétation différentes de ces écritures.

    Par exemple, la lecture que vous en faites relève plus de l'esclavage, et justement l'Église s'est prononcée contre l'esclavage.

    Je vous invite à lire les enseignments du Vatican

    RépondreSupprimer
  12. Monsieur Roger, bonjour,

    Que vous ne partagiez pas notredite « vision du Mariage », est bien triste pour vous..., en effet :
    - soit vous regardez comme nous la Loi naturelle en qui l’on voit la Loi de Dieu ; et qui était le mieux explicitée et défendu par la véritable Église catholique (Cf. Église éclipsée de Notre Dame de La Salette).
    - soit, vous êtes un acteur au combien prenant de ce monde satanisé !, que se débat dans des malheurs s’accumulants de plus en plus fortement et rapidement sur lui, car il est déjà jugé !

    De fait, vous avez lu ce que nous disons de cedit Monseigneur avec un prisme, ce que nous dénonçons est que : Il dit que la femme doit être soumise à son Époux, mais agit diamétralement à l’opposé de ce qu’Il dit.
    C’est cela que nous dénonçons : sa duplicité foncière ayant un but bien précis : détruire le Mariage dans lesdits milieux traditionalistes en faisant semblant de vouloir le sauver ! (Brebis déguisée en loups !) !

    Vous dites que le Mariage (Sacrement) « c'est l'union entre une femme et un homme d'un niveau d'égal à égal. » !
    Faux, comme vous allez le lire ensuite !

    Puis vous continuez en disant « La lecture que vous faites est biaisée à mon avis, plusieurs écritures de Papes, encycliques, lettres,etc ont apportées une interprétation différentes de ces écritures. »
    Nous attendons ces écrits, il est en effet facile de dire sans en apporter le (les) texte(s) et la (les) source(s).

    Nous, nous apportons de très nombreux textes toujours accompagnés de leur source, et ici, nous allons vous donner :

    1) La première de toutes les sources, ce que disait le Seigneur Dieu : « Je multiplierai vos maux et vos grossesses. Vous enfanterez dans la douleur: vous serez sous la puissance de votre mari, et il vous dominera. » (Gen. 3, 16.).
    Comment pouvez-vous expliquer cette domination de l’Homme sur la femme imposée par le Seigneur Dieu ?

    2)Une avant dernière source, ce que disait Pie XI (nous avons souligné en mettant des majuscules) : Les mêmes maîtres d’erreurs qui ternissent l’éclat de la fidélité et de la chasteté nuptiales n’hésitent pas à attaquer la fidèle et HONNÊTE SUBORDINATION de la femme à son mari. Nombre d’entre eux poussent l’audace jusqu’à parler d’une INDIGNE SERVITUDE d’un des deux époux à l’autre ; ils proclament que tous LES DROITS SONT ÉGAUX ENTRE ÉPOUX ; estimant ces droits violés par la « SERVITUDE » qu’on vient de dire, ils PRÊCHENT ORGUEILLEUSEMENT une ÉMANCIPATION DE LA FEMME, déjà accomplie ou qui doit l’être. (Réf. en notre étude)

    3) La dernière intervention de cette Église au sujet du Mariage, ce que Pie XII disait : […] maris, vous avez été investis de l’autorité. Dans vos foyers, chacun de vous est le chef, avec tous les devoirs et toutes les responsabilités que comporte ce titre. N’hésitez donc point à exercer cette autorité ; ne vous soustrayez point à ces devoirs, ne fuyez point ces responsabilités. La barre de la nef domestique a été confiée à vos mains : que l’indolence, l’insouciance, l’égoïsme et les passe-temps ne vous fasse pas abandonner ce poste. (Réf. en notre étude)

    Vous voyez ainsi que nous n’avons pas une vue personnelle du Mariage !, cette vue date d’il y a plus de 6’000 ans, et est celle que l’Église catholique a toujours défendue !

    Nous vous appuyons très fort lorsque vous dites que la femme n’est pas l’esclave de son Époux !, où auriez-vous vu une telle erreur, une telle horreur en notre étude ?, dites-le nous vite que nous la corrigions !

    Nous, nous disons qu’elle est la servante de son Époux, et que sa servitude est toute pleine d’honneur pour elle, toute pleine du véritable bonheur !, conséquemment, elle est le chemin de son Salut éternel !, elle est l’assurance d’une paix familiale impossible d’atteindre autrement, elle est aussi conséquemment l’assurance d’une société civile paisible.

    Monsieur Roger, nous restons à votre disposition pour poursuivre cette conversation dans la courtoise, l’honnêteté, la pudeur et la Vérité.

    Pour la Vérité,
    QJSIOJC

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour,

    Voici une réfrence où Jean-Paul II se prononce sur le rôle de la femme. Je crois que c'est plus réaliste de la vie actueele.

    LETTRE APOSTOLIQUE
    MULIERIS DIGNITATEM
    DU SOUVERAIN PONTIFE
    JEAN-PAUL II
    SUR LA
    DIGNITÉ ET LA VOCATION
    DE LA FEMME
    À L'OCCASION DE L'ANNÉE MARIALE

    lien:
    http://www.vatican.va/holy_father/john_paul_ii/apost_letters/documents/hf_jp-ii_apl_15081988_mulieris-dignitatem_fr.html

    RépondreSupprimer
  14. Monsieur Roger,

    Nous voyons que nous dirigeons tout droit vers un dialogue avec un sourd, aussi, sachant que vous devez certainement désirer non point comprendre, mais la confrontation, nous allons bientôt mettre un terme à votre provocation...

    Tentons de vous raisonner...

    Nous n’allons pas perdre notre temps à lire cedit Jean-Paul II.

    Si vous nous donnez du JPII à bon escient, soit croyant nous confondre, ce qui est certainement le cas, c’est qu’il parlerait différemment du Seigneur Dieu et de Pie XI et XII que nous avons cités précédemment ; sachant que ces derniers ne sont pas seuls, mais font partie d’une innombrable cohorte ; des milliers tant avant la venue de Notre Seigneur Jésus-Christ qu’après.

    - Soit ce JPII dit comme 6000 ans de tradition, alors, point n’est besoin de le lire, il vous condamne comme les citations données ;
    - soit il parle différemment, et donc ainsi il se condamne lui-même !, en effet l’enseignement de l’Église ne peut qu’être un !

    Vous ne pouvez opposer l’enseignement de l’Église d’un temps à l’enseignement de l’Église d’un autre temps !

    Or, si vous le pouvez, croyez-vous, c’est simplement, car cela est impossible (contradiction interne), que :
    - Soit l’Église s’est trompée depuis 2000 ans, et ne pouvant se tromper, c’est que ce n’était pas l’Église.
    - Soit ladite Église, que vous dites être depuis ledit Vatican II, celle qui a éclipsé la véritable Église, ne l’est pas !

    À vous de choisir !, car ayant une rupture évidente dans l’enseignement, soit :
    - Elle était l’Église avant ledit Vatican II, et donc depuis ne l’est plus, car elle s’oppose à la prime Église ;
    - Elle n’était pas l’Église, et dans ce cas où est la succession apostolique ?

    Mais pire, avons-nous besoin, dans cette discussion, de l’Église de qui ce Sacrement de Mariage ne relève pas comme notre étude le prouve ?, non !
    Nous avons le Seigneur Dieu qui a dit : « … vous serez sous la puissance de votre mari, et il vous dominera. » (Gen. 3, 16.).

    Et, nous, nous constatons que l’Église depuis 2000 ans est en accord avec Son Dieu.
    Et, nous, nous constatons que ladite Église depuis ledit Vatican II est opposée à Son Dieu !

    Pour la Vérité,
    QJSIOJC

    RépondreSupprimer
  15. Je ne comprends pas que vous traitiez de sourd!

    En ce qui concerne vos propos, à mon avis oui, l'Église de 2000 ans peut et doit être différente aujourd'hui, seulement par le degré de connaissance des technologies qu'on a aujourd'hui, etc.

    En ce qui concerne Jean-Paul II j'ai beaucoup de respect pour lui et je penses que beaucoup de gens aussi. On veut d'allieurs en faire un Saint!

    VOus référez toujours à Gen 3:16, le Pape l'a interprété et de façons différentes de la votre.

    Pour ma part je lui donne raison car tout bon Catholique se doit d'écouter le Pape, en ce sens êtes vous catholiques?

    RépondreSupprimer
  16. Monsieur Roger,

    Je vous traite pas de sourd, je vous dis sourd, comme :
    Saint Paul : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine ; mais ils amasseront autour d’eux des docteurs selon leurs désirs ; et éprouvant aux oreilles une vive démangeaison, ils détourneront l’ouïe de la vérité, et ils la tourneront vers des fables.
    Le Seigneur Dieu : Parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. C’est pourquoi Dieu leur enverra une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’auront pas cru à la vérité, mais qui auront consenti à l’iniquité, soient condamnés.

    Vous dites « En ce qui concerne vos propos, […] qu'on a aujourd'hui, etc. »
    Évidemment, il y a 2000 ans, l’on ne savait pas que l’on pourrait instantanément parler à quelqu’un de l’autre côté de l’Atlantique, un peu comme nous le faisons maintenant en cette conversation par messages interposés.

    Mais, ceci ne change rien en le fait que Dieu créa Adam, et que en 2010 nous savons pertinemment, sauf d’être essentiellement négationniste, que Dieu créa Adam !

    Nous savions, il y a 2000 ans, que l’Homme est complet, et maintenant la science qui ne cherche pas à nier Dieu sait que ceci est vrai !, en effet, et en ne regardant que cela, il est XY et la femme que XX !

    Or, cette parole du Seigneur Dieu, car il ne faut pas s’égarer, n’est pas à interpréter, en effet elle est à lire, elle dit : « … vous serez sous la puissance de votre mari, et il vous dominera. » (Gen. 3, 16.).

    Si ladite Église dit que la femme est l’égale de l’Homme et qu’ainsi donc ils seraient, l’Homme et la femme, égaux ! Elle ment !

    Et puis zut, si cela vous plait de dire qu’elle serait l’égale de l’Homme, libre à vous de chanter ces freudaines [non ce n’est pas une faute !, ‘freudaine’ au lieu de ‘fredaine’, c’est d’une pierre deux coups !], il n’en reste pas moins qu’elle doit être de Volonté divine : sous la puissance de son Époux, et qu’il vous dominera.

    Si vous avez envie qu’elle soit dit égale à l’Homme, libre à vous !, mais vous lui compliquez sérieusement la soumission qu’elle doit avoir envers l’Homme, ce de Volonté divine, chose que l’Église ne peut annuler, contredire, lisez Saint Paul :
    Je m’étonne que vous vous détourniez si vite de celui qui vous a appelés à la grâce du Christ, pour passer à un autre évangile. Non pas qu’il y en ait un autre ; mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l’Évangile du Christ. Mais si quelqu’un, fût-ce nous-même ou un Ange du Ciel, vous annonçait un autre évangile que celui que nous vous avons annoncé, qu’il soit anathème ! Je l’ai dit, et je le dis encore maintenant : Si quelqu’un vous annonçait un autre évangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème ! (Épître de saint Paul aux Galates)

    « En ce qui concerne Jean-Paul II », soit il était de l’Église et alors il devait dire la même chose que l’Église depuis 2000 ans, où soit c’est un ‘pape’ de ladite Église !

    Qu’il soit déclaré saint par celle-ci, cela est normal, le Malicieux reconnaît ainsi un des siens !

    Nous nous referons pas « toujours à Gen 3:16 », mais nous vous empêchons de méandrer !, nous vous fixons sur un point et celui-ci liquidé, nous l’espérons, nous pourrons passer au suivant !

    .../...

    RépondreSupprimer
  17. .../...

    Vous dites que « le Pape », sans doute voulez vous parler de celui qui se nomme Jean-Paul II ?, « l'a interprété et de façons différentes de la votre. »
    Vous mettez au pluriel !, lisez-vous : « le Pape l'a interprété et de façons différentes » !

    De « façons différentes », ainsi vous dévoilez votre confusion mentale ! Il ne peut avoir plusieurs interprétations, surtout simultanées et venant du même personnage !
    Il ne peut y avoir une interprétation d’hier et une d’aujourd’hui !

    Il ne peut y avoir encore moins une interprétation de JPII et une interprétation suivante du même JPII : « l'a interprété et de façons différentes de la votre » !
    Sauf, de dévoiler ainsi sa confusion mentale, sa duplicité !

    Pour répondre à votre question : Oui, Catholiques nous sommes, et rien que Catholiques !

    Mais ceci nous détourne pour l’instant du cœur du débat : le Seigneur Dieu dit-Il, oui ou non, que la femme doit être dominée (sous la Puissance de) par son Époux ?

    Vous finissez par « tout bon Catholique se doit d'écouter le Pape » ; oui, si Il l’est !, et si Il s’occupe de ce qui le regarde (par ex. : son excommunication en cas où l’on suivrait une telle recette de cuisine au lieu de telle autre recette est nulle et non avenue) !

    Le Sacrement de Mariage n’appartient nullement à l’Église catholique, donc encore bien moins à la dite Église !
    Il doit être seulement défendu comme nulle part ailleurs par l’Église !, nuance !
    (Re)Voyez, DP : L’Église catholique, principal ennemi du Sacrement de Mariage ?!

    Pour la Vérité,
    QJSIOJC

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour,

    Je suis surpris de l'interprétation que vous faites au sujet de Jean-Paul II, qui fut un des plus grands Papes de l'histoire qui a su rapproché l'Église de ses croyants.

    Avez-vous des preuves pour le juger aussi cruellement.

    Pour desgens qui se disent catholques, c'est discutable...

    RépondreSupprimer
  19. Monsieur Roger,

    Oui, comme déjà dit, Catholiques nous sommes, et rien que Catholiques nous voulons être !

    Votre question sur ledit Jean-Paul II nous écarte, et telle est votre intention, pour l’instant de la discussion ; l’on y viendra ensuite, lorsque vous aurez répondu à la question :

    Cœur du débat : le Seigneur Dieu dit-Il, oui ou non, que la femme doit être dominée (sous la Puissance de) par son Époux ?

    Pour la Vérité,
    QJSIOJC

    RépondreSupprimer
  20. Pour répondre à votre question: C'est l'interprétsation que quelqu'un a fait de paroles de quelqu'un d'autre il y a de celà très longtemps.

    Ce que Jean-Paul II, il y a peu de temps, a fait c'est d'interpréter le message du Christ, ce même message, en fonction de ce que nous connaissons et vivons.

    Ce que j'en lis c'est que l'Homme décrit par Dieu est soit un homme (mâle ) ou une femme, que les 2 sont égaux.

    Pourquoi refusez vous cette parole de Jean-Paul II qui je vous le rappelle était au même titre que d'autres Papes que vous nommez le représentant de Dieu pour les Catholiques, les vrais catholiques?

    Pourquoi refusez vous de vovre dans votre temps?

    RépondreSupprimer
  21. Monsieur Roger,

    Vous tournez autour du pot, vous méandrez, louvoyez malicieusement ; vous agissez comme quelqu’un de faux, louvoiement ! , répondez à la question au sujet d’un texte qui n’est point à ‘interpréter’, et qui vous brûle tant et tant la langue, les yeux et les mains :
    Cœur du débat : le Seigneur Dieu dit-Il, oui ou non, que la femme doit être dominée (sous la Puissance de) par son Époux ?

    Vous dites « Pourquoi refusez vous de vovre dans votre temps? »...

    Pourquoi ?, mon pauvre ami !, parce que NSJC a dit, mais savez-vous lire, voulez-vous lire ? :
    - N’aimez pas le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui, car tout ce qui est dans le monde est concupiscence de la chair, et concupiscence des yeux, et orgueil de la vie ; et cela ne vient pas du Père, mais du monde. Or le monde passe, et sa concupiscence avec lui ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement. Mes petits enfants, c’est la dernière heure ; et comme vous avez entendu dire que l’antéchrist doit venir, dès maintenant il y a plusieurs antéchrists ; par là nous savons que c’est la dernière heure. (Jean 2, 16-18)

    Pour la Vérité,
    QJSIOJC

    RépondreSupprimer
  22. Pour répondre à la question, je ne peux répondre par oui ou non car je n'y étais pas ni vous. Ce que j'en sais ce sont des paroles rapportées par quelqu'un d'autre.

    De plus dans les années 1990, quelqu'un d'autre, JP II, a apporté un nouvel éclairage sur ces paroles où il mentionne clairement que la femme et l'homme sont égaux et il souligne le génie de la femme.

    Au fait, l'avez-vous lu ce texte que je vous ai souligné?

    Vous continuer à blasphémer contre l'Église qui se veut plus moderne, si ça ne fait pas votre affaire poiurquoi ne pas la quitter? Et par exemple joindre les rangs des musulmans qui eux voient la femme comme subalterne et esclave, il me semble que ça vous rejoins beaucoup plus que la religion catholique qui elle prône une égalité homme - femme.
    ET SVP PAS DE TEXTE MAIS UNE OPINION QUI EST LA VOTRE, QUELLE EST LA VISION DE LA SOCIÉTÉ QUE VOUS PRONEZ.

    RépondreSupprimer
  23. Monsieur Roger,

    Désolé, mais l’Ancien Testament est l’origine du Nouveau Testament, et tout cet ensemble fait partie du dépôt de la Foi !, auquel nous sommes tenus de croire !

    De plus, comme il ne peut, comme déjà dit, y avoir rupture dans l’Enseignement de l’Église catholique, de contradiction en son Enseignement, cette parole est certifiée par l’Église, et elle rapporte, sans ‘interprétation’ nécessaire, que le Seigneur Dieu a dit :
    - « Je multiplierai vos maux et vos grossesses. Vous enfanterez dans la douleur: vous serez sous la puissance de votre mari, et il vous dominera. » (Gen. 3, 16.) !

    Alors, sans avoir à interpréter, rassurez-vous !, répondez ‘oui’ ou ‘non’ à la question :
    - l’épouse doit-elle (de nécessaire nécessité) être sous la domination de son Époux ?

    Le reste de votre message est fuite, rien de plus !

    Répondez oui ou non !

    C’est celui qui cherche opiniâtrement à opposer l’Église à l’Église, qui cherche à la prendre à défaut, qui veut la faire mentir, qui blasphème !

    L’Enseignement de l’Église ne peut qu’être un ; et si undit Enseignement s’oppose à Son Enseignement, c’est qu’Il ne vient pas d’Elle !, de l’Église catholique...

    Quant-au texte de ce JPII, nous le lirons et y répondrons, promis juré !, lorsque vous aurez répondu effectivement à la question posée ci-dessus !

    Quant-à votre oignon vicieuse sur les musulmans, nous vous la laissons !
    Nous, nous défendons le Sacrement de Mariage qui n’est pas que de l’Église (Cf. Léon XIII notamment) !
    Si les Musulmans veulent une épouse dominée, servante (cf. Pie XI et autres), soit à leurs pieds, ceci montre uniquement que seuls (sauf de très et trop rares Catholiques), Ils suivent ce que le Seigneur Dieu voulu à la création et plus ‘durement’ suite au péché d’Ève !

    Pour la Vérité,
    QJSIOJC

    RépondreSupprimer
  24. Roger,

    Vraiment désolé, nous voulions agréer votre message et nous avons fait une mauvaise manipulation.

    Voici votre message :
    « Je mets fin aux discussions, je parle à un sourd. »

    Voici notre réponse :
    Les lecteurs apprécieront diversement ; ce, selon leur bonne ou mauvaise volonté...

    Pour la Vérité,
    QJSIOJC

    RépondreSupprimer
  25. [ Note de l’ŒRFAEP : Ci dessous, nous recopions un commentaire répondant à un communiqué (datant d’un mois) que nous avions déposé sous un ensemble de vidéos ainsi nommé : Mgr Williamson seul contre tous ! (http://www.youtube.com/watch?v=CFD3-sVQzLA)
    Ensuite nous donnerons notre réponse déjà déposée sur cette page précitée... ]

    @QJSIOJC
    Mais oui, et que suppose que c'est vous cher youtuber anonyme qui allez nous dire quel est la vérité au sujet de Mgr. Williamson, de la Foi catholique, de Mgr. Lefebvre et de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X.
    Vous m'excuserez mais si je crois que vos dires sont inutiles. Si j'ai des questions à poser aux évêques de la FSSPX je n'ai qu'à prendre ma voiture et filer vers eux. Quant à leurs dires, ils sont tout a fait orthodoxes donc il n'y a pas de débat à avoir.
    spitzer72 (le 6 mai 2011, vers 18.30)

    RépondreSupprimer
  26. Pourquoi manier l’ironie ainsi ?, en disant notamment ‘cher youtuber’, et en insistant par l’accusation ‘anonyme’, vous-même, n’utilisez-vous pas un pseudo : ‘spitzer72’ ?
    'spitzer72’, n’est-ce pas de l’anonymat ?, veuillez rechercher en nos documents ‘acronyme’...
    Nous, vous voulons vous dire ‘cher spitzer72’, en NSJC et ND...

    L’accusation envers Mgr Williamson est grave, aussi, nous, nous renvoyons vers notre étude, car cette accusation doit être fondée..., celle-ci et celle vers de Mgr. Lefebvre et de la FSSPX !
    Cette accusation est soit une juste dénonciation d’un pervers, ou soit une médisance ou pire, une calomnie, à vous de choisir sur pièce...
    Lisez nos documents, relevez rien qu’une erreur, et épinglez-la !

    Subsidiairement, la Très-Sainte Vierge Marie ayant accusé les prêtres, soit comme nous disons, tous les prêtres, en disant à La Salette, apparition reconnue par l’Église catholique : « les prêtres sont devenus des cloaques d’impureté. Oui, les prêtres demandent vengeance, et la vengeance est suspendue sur leurs têtes. Malheur aux prêtres et aux personnes consacrées à Dieu lesquelles par leurs infidélités et leur mauvaise vie crucifient de nouveau mon Fils ! » ?

    Pourquoi ne demandez-vous pas à la TSVM de prouver, l’étayer cette très grave accusation, dénonciation ?
    Si vraiment vous voulez leur poser une question !, demandez-leur de nous contredire, nous qui apportons et voulons apporter des accusations très précises et corroborant de fait la parole de la TSVM entre autre..., ce derrière de nombreux saints du reste...

    Évidemment, il vous est loisible de vous tromper, alors dans ce cas nous ne pouvons évidemment rien pour vous, ni même Dieu !, Lui qui vous fit libre de choisir entre le Bien et le mal..., Lui qui ne veut vous retirer cette liberté de détermination.
    Pour La Vérité,
    QJSIOJC

    PS. : S’il en est quelques-uns qui, pour l’amour de la loi chrétienne, osent résister en face aux impies, non seulement ils ne trouvent pas d’appui chez leurs frères, mais on les taxe d’imprudence et d’indiscrétion, on les traite de fous. (Pape Grégoire VII)

    RépondreSupprimer
  27. [ Note de l’ŒRFAEP : Ci dessous, nous recopions un commentaire répondant à un autre commentaire que nous avions déposé sous un ensemble de vidéos ainsi nommé : Mgr Williamson seul contre tous ! (http://www.youtube.com/watch?v=CFD3-sVQzLA)
    Ensuite nous donnerons notre réponse déjà déposée sur cette page précitée... ]

    @QJSIOJC
    Spitzer72 il s'amuse pas à balancer des accusations sur youtube, quant il a un problème sérieux avec quelqu'un il va le lui faire savoir en personne, et avec une caméra si il veut faire partager les réponses de l'entretient avec les autres.
    En attendant il se met pas à faire son enquêteur/journaliste amateur, planqué derrière son écran d'ordinateur.
    @QJSIOJC
    Ben faut croire que tu m'as mal lut parce-que sinon tu n'aurais pas encore ouvert ta bouche pour me dire de m'informer. Hé t'as pas compris? Je suis déjà informé. Et puis de toute façon quitter la FSSPX pour aller chez qui? Chez la FSSP? Raliée au Concile Vatican II. Ou chez les sédévacantistes qui avaient quitté Mgr. Lefebvre?!
    Mais arrête de spammer le canal et prend le train pour Menzingen Canton de Zoug et va dire à Mgr. Fellay que tu te méfies de lui sinon ferme-là !

    RépondreSupprimer
  28. Spitzer72,

    Votre ironie visible en votre premier message, votre tutoiement (mépris) et l’insulte et grossièreté (ferme-là !) vous signent semble-t-il...

    Nombre de gens ont essayé de ‘discuter’ avec ces « cloaques d’impureté »*, de la FSSPX et Cie, et ont fait chaque fois face à un refus et menace diverses !, lisez nos documents si vous voulez connaître l’incroyable pouvoir de nuisance qu’ils ont, de pas leur ‘position dominante’, véritables Raminagrobis qu’ils sont...

    * Cloaque d’impureté : dit par ND à La Salette, à qui il va falloir envoyer un message, selon vous, afin de La sommer de retirer ses dires et de s’excuser, de même que le Bon Dieu fort peu finaud à vous entendre, Lui qui a missionné la TSVM ! Recherchez sur internet « CN-2011-06, L’incroyable hypocrisie de l’abbé Régis de Cacqueray, Supérieur du District de France de la FSSPX…, et de ses complices… ».

    Nous maintenons tous nos dires..., vous, vous êtes, semble-t-il, car n’en avançant aucun, incapable de nous réfuter ne serait-ce que sur un seul point, nous ‘réfuter’ non avec l’insulte, mais avec une ‘erreur’ relevée, épinglée, démontrée, appuyée par des textes de sains ou saints auteurs, etc.

    Ces cloaques d’impureté détruisent sciemment, et malheureusement pas que cela, des Mariages, des Familles..., nous, nous avons fait notre devoir d’avertissement.

    Plaise à Dieu que vous ne pleuriez de rage, éternellement, sans espoir d’assouvissement, votre refus de voir...

    Quant-à savoir où aller, là n’est pas du tout le problème, par ex. pensez au Japon qui n’eut pendants plus de quatre cent ans aucun prêtre, ce qui ne les empêchait pas de prier, de gagner leur ciel ; d’avoir le Baptême, le Mariage, ils avaient aussi la Confession et Communion spirituelles, etc.

    Ceci est déjà évoqué sur notre site, et nous pourrons en parler si vous deviez donner suite à cette discussion, poliment et en toute charité, et sur notre site pour plus d’aisance (longueur de messages fort limitée ici)...

    Sinon, nous, nous en resterons là, libre à vous, ensuite de tromper les lecteurs, c’est sous votre exclusive responsabilité, c’est en effet vous qui devrez en rendre un compte rigoureux, sans possibilité de clémence alors, sans possibilité de vous rétracter...

    Pour la Vérité,
    QJSIOJC

    RépondreSupprimer

N’étant pas membre de ce site, vous pouvez tout de même déposer un commentaire qu’un membre agréera et publiera ; pour ce, veuillez lire la procédure à suivre à l’adresse : http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2010/07/marge-suivre-pour-deposer-des.html