Les erreurs et instabilités de l’hébergeur Blogger (Google) :

Liens internes (menus et notes maintenant inopérants sur certaines pages ; sélectionnez le point à atteindre, et recherchez la cible... Patience… ! Pour atteindre les notes (vous pouvez faire copie de la page) cherchez : ♣

Perte d’une page par Blogger, message « Désolé, la page que vous recherchez dans ce blog n'existe pas. », recherchez le titre avec lien valide ici : Nos divers documents. Si nous ne l’avons pas encore détecté nous en faire part ici orfaep@gmail.com, merci.

jeudi 7 juin 2012

LF-2012-01, Lettre à nos filles : Dame Amande, la femme n’est pas l’égale de l’Homme !

Du : 25.07.2011, existe1 en PDF ici : (Re)Voyez ND. Actualisé : jeu. 29 nov. 2012, 17.23.
Table de la LF-2012-…
1 - Lettre à nos filles : Dame Amande, la femme n’est pas l’égale de l’Homme !
1.A - Patiemment, commençons par le début…
1.B - Votre commentaire, dame Amande
1.B.1.a - Nos lecteurs remarqueront que…
1.C - Notre réponse, dame Amande.
1.C.1 - Bizarrement, vous n’envisagez qu’une égalité, l’intellectuelle.
1.C.2 - Ben voyons, la femme est éminemment supérieure à l’Homme !
1.C.2.a - Tenez !, rien qu’en regardant votre rédaction, c’est bien visible !
1.C.2.b - Nous aurions une mauvaise vision de la femme !
1.C.2.c - Comme c’est touchant de les voir se mêler de sciences !
1.C.2.d - Nous affirmerions qu’elle [la femme] ne doit pas disposer des mêmes droits !
1.C.3 - La femme est bien réellement supérieure à l’Homme !, en ceci :
1.C.3.a - Des milliards et des milliards de morts vraiment innocents, eux !
1.C.3.b - Des millions de drames conjugaux, des milliards d’enfants malheureux !
1.D - Voulez-vous remarquer que depuis que l’on dit la femme égale à l’Homme, intelligente…
1.D.1 - Préambule à ce point…
1.D.1.a - Regardons de nouveau votre rédaction.
1.D.1.b - Quant-à votre dit athéisme…
1.D.1.c - Quant-à votre refus de bénédiction.
1.D.2 - Concomitance entre la découverte de l’intelligence de la femme, et d’autres découvertes.
1.D.2.a - Résumé de ce que écrivons en notre étude au sujet de l’intelligence de la femme.
1.D.2.b - Voyons maintenant une concomitance bien troublante.
1.E - Dame Amande, vous vouliez que nous vous répondions…
1.A - Patiemment, commençons par le début…
Votre exemple : la Très Sainte Vierge Marie.
Votre Fiat :
Je suis la servante de mon Époux,
qu’il me soit fait selon Sa Parole…
Lettre commencée en la Très-Sainte Trinité,
et la Sainte Clothilde,
Reine de France (476-545),
le dimanche 3 juin 2012 ;
publiée en la St Gilbert de Neuffontaines (+1152),
le jeudi 7 juin 2012,
cette lettre leur est confiée !
Dame Amande, salutation à celui qui devrait être votre Chef,
Nous voulons nous adresser à vous qu’aux conditions bien visibles ici : Accueil particulier des femmes, en la page Accueil, vocation…
Nous avez-vous déjà vu,
rien qu’une seule fois,
vous parler avec une langue de bois ?
1.B - Votre commentaire, dame Amande
Dame Amande, vous nous avez écrit, en la Très-Sainte Trinité, le dimanche 3 juin 2012 19:54, ainsi :
Cher Messieurs.
Je suis profondément choquée par votre vision de la femme. En effet vous affirmer qu'elle n'est pas l'égale de l'homme et qu'elle ne doit pas disposer des mêmes droits. Quels arguments avez vous pour soutenir ça ?
Scientifiquement la femme dispose des mêmes qualités intelectuelles que l'homme. Elles disposent donc des mêmes droits, et au passage, de leur corps.
SI vous ne voulez pas publier ce commentaire, pouvez vous au moins me répondre à titre personnel ?
En vous remerciant.
Amande (femme)
1.B.1.a - Nos lecteurs remarqueront que…
bien que contradictoire, et bien que dame Amande ne cherche pas à comprendre, mais à nous mettre en difficulté, pense-t-elle, nous publions son commentaire, et de plus nous allons passer un temps considérable pour lui répondre…
1.C - Notre réponse, dame Amande.
Vous terminez, dame Amande, votre missive ainsi : SI vous ne voulez pas publier ce commentaire, pouvez vous au moins me répondre à titre personnel ?
Vous voyez, qu’ayant suivi la procédure de dépôt de commentaire2, nous avons publié ce commentaire, et que maintenant nous allons lui répondre en une page spéciale !
La femme n’est pas l’égale de l’Homme,
elle Lui est radicalement supérieure !,
en matière de destruction !
1.C.1 - Bizarrement, vous n’envisagez qu’une égalité, l’intellectuelle.
Dame Amande, nous remarquons, plaisamment, que très prudemment, malice toute féminine !, vous n’envisagez qu’une égalité possible : ladite égalité intellectuelle de la femme d’avec l’Homme !
Vous évitez soigneusement de parler de son (in)égalité physique, morale, de puissance, etc. ; pourquoi donc cette inquiétude toute sélective ?
1.C.2 - Ben voyons, la femme est éminemment supérieure à l’Homme !
1.C.2.a - Tenez !, rien qu’en regardant votre rédaction, c’est bien visible !
Égale à l’Homme ?, sachant que nous n’avons jamais prétendu être des parangons d’orthographe et de grammaire ; non !, dame Amande, bien supérieure, en effet :
→ commençant votre missive ainsi : Cher Messieurs, au lieu de : Chers Messieurs ;
→ et, plus loin : En effet vous affirmer, au lieu de : En effet vous affirmez ;
→ et, puis : qualités intelectuelles que l'homme, au lieu de : qualités intellectuelles que l'homme !
→ et, pour finir : pouvez vous au moins, au lieu de : pouvez-vous au moins.
Dame Amande, point de fausse modestie, pas égale !, ni encore moins inférieure !, supérieure voyons !
Voyez-vous, de nous moquer de la rédaction d’une personne, nous ne le voulons pas, rien que par charité, et de plus en considérant que nous-même sommes loin d’être sans lacune…
Mais devant votre arrogance, votre contre-naturalité, prétendant que deux choses éminemment inégales seraient égales, et surtout au niveau intellectuel, nous avons dû vous remettre quelque peu votre bas niveau devant vos yeux !
1.C.2.b - Nous aurions une mauvaise vision de la femme !
Vous écrivez : Je suis profondément choquée par votre vision de la femme ; notre vision ?, ou, la réalité constatée, vérifiée depuis plus de 6’000 ans ?
Dans nos textes, aucune opinion personnelle, aucune révélation de quelque vision que ce soit !, rien que des faits, et des citations d’auteurs !
Citez-nous donc notre(nos) vision(s) !
Ce n’est pas une opinion, une ‛vision’, c’est la simple constatation d’une Volonté divine (ou de dame nature pour les essentiellement négationnistes !), de Ses dispositions : que la femme fut engendré, et est engendrée, inférieure à l’Homme, et ce en tout, et particulièrement intellectuellement !, puisque c’est l’essentiel de vos préoccupations semble-t-il.
Comme c’est triste de voir la monstrueuse prétention de l’humain révolté, dit moderne, prétendant ‛éclairer’ les ténèbres de la tradition, afin d’en faire table rase !
Qu’ils devaient être bien bêtes nos devanciers pour n’avoir pas constaté que, et ce depuis plus de 6’000 ans !, la femme égalerait l’Homme, et notamment intellectuellement !
1.C.2.c - Comme c’est touchant de les voir se mêler de sciences !
Dame Amande, vous nous affirmez que : Scientifiquement la femme dispose des mêmes qualités intelectuelles que l'homme.
À vous de nous fournir ces sources scientifiques et irréfutables, ensuite, nous vous répondrons sur elles !
Nous attendons très sereinement !, en effet il en va de ce grotesque mensonge, comme il en va :
→ dudit big-bang ;
→ de ladite évolution ;
→ de ladite égalité de races qui, nous vous le rappelons au passage, n’existent pas ! [comment donc peuvent-elles s’égaler, n’existant pas ; ou alors, existant, comment peuvent-t-elles s’égaler !?, mystère, mystère !] ;
→ de ladite inventivité de la femme (telle l’escroc Marie Curie* ! ; pour votre édification cherchez en nos documents son antipode : Maria Lombroso*, elle peut peut-être vous déciller quelque peu.) ;
→ de ladite médecine moderne avec sa principale escroquerie : les vaccins ! (Recherchez en nos documents : Béchamp*) ;
→ etc.
1.C.2.d - Nous affirmerions qu’elle [la femme] ne doit pas disposer des mêmes droits !
Vous pensez malicieusement que de vouloir permet d’avoir ou de pouvoir !
Supérieure évidemment, que vous êtes dame Amande, ayant lu en nos documents que nous prétendrions : qu'elle n'est pas l'égale de l'homme et qu'elle ne doit pas disposer des mêmes droits ; alors qu’à la lecture de nos documents vous ne trouverez que, non une interdiction dans votre sens donné, mais une constatation : qu'elle n'est pas l'égale de l'homme et [donc] qu'elle ne peut pas disposer des mêmes droits !
→ Si vous voulez vous élever dans les airs, est-ce que votre prétentieuse volonté vous donnera d’avoir des ailes, et vous permettra de vous élancer d’une falaise sans risque ?
→ Si vous vous présentez dans un conseil d’administration, est-ce que votre prétentieuse volonté vous donnera d’avoir mandat afin de pouvoir vous saisir de cette entreprise ?
Nous n’interdisons point à la femme d’avoir le Droit des Hommes, nous constatons seulement qu’elle ne peut ni L’avoir, ni y prétendre… ; il n’est pas Droit* que…, disons-nous très souvent…
Par contre, ce que nous faisons, c’est de mettre un point d’arrêt radical, net, à la très grande prétention féminine, toute luciférienne (Non serviam* !), d’essayer, certes bien en vain, d’y parvenir.
Répétons Saint Paul : Je ne permets point à la femme d’enseigner ni de dominer sur l’homme (I Tim. II, 12) ; etc.
Re)Voyez ND : DP-08, Restaurer la dignité de la femme, par sa soumission (II) ; point DP-8F1a, Savez-vous quand commença à ronger le Ver Rongeur ?
1.C.3 - La femme est bien réellement supérieure à l’Homme !, en ceci :
Vous dites, dame Amande, péremptoirement que : la femme dispose des mêmes qualités intelectuelles que l'homme. Elles disposent donc des mêmes droits, et au passage, de leur corps.
Ainsi donc, totalement responsable de leur corps grâce à leur intelligence, ayant selon vous la même intelligence que l’Homme, et prétendant ainsi au même Droit, elle ne peut qu’être totalement responsable (rien que deux exemples, entre de très nombreux autres) de ceci :
1.C.3.a - Des milliards et des milliards de morts vraiment innocents, eux !
Morts par étranglement, écartèlement, découpage (voir à droite), passage au sel, etc., ce de par le monde, par avortement !
Prenons rien que les vingt dernières année, 500 millions par an nous dit Avortementivg.com3, nous, nous pensons ce chiffre sous-estimé, mais acceptons-le, ce qui nous donne donc rien que sur 20 ans : 500 millions x 20 = 10 milliards ‛grâce’, uniquement, à l’intelligence qu’elle prétend avoir !, au corps qu’elle prétend posséder !, alors que ce corps, ce jardin fermé* de la femme, si ce n’est pas l’Époux qui tout légitimement le possède au Nom de Dieu, c’est donc Lucifer, Moloch* qui tout infernalement le possède et transforme son ventre (voir ci-contre) en foyer dévoreur de chair !
Et pas moyens d’en accuser l’Homme, en effet, dit-elle : Elles disposent [donc] des mêmes droits [que les Hommes], et au passage, de leur corps. C’est donc bien elle qui va conduire très consciemment et librement son propre corps à l’abattoir, le coucher sur la table à découpe, écarter les jambes et se faire extraire ce kyste, ce parasite comme ci-contre.
Ce n’est qu’elle, et qu’elle seule, grâce à sadite intelligence que cette monstrueuse boucherie s’est réalisée, est réalisée, et malheureusement continuera à se réaliser de par le monde !, ce, comme nous le disions si clairement en une nouvelle :
Et, toute intelligente qu’elle est, elle permet ainsi à l’industrie luciférienne de transformer ce pauvre petit ‘tas de viande’*, comme nous disions précédemment : en cosmétiques (pour les femme évidemment), en pièces détachées, en exhausteur de goût4 aux USA comme en chine, etc.
Oui, elle n’est pas inférieure ou égale à l’Homme,
elle Lui est monstrueusement supérieure !,
rien qu’en matière d’infanticide !
1.C.3.b - Des millions de drames conjugaux, des milliards d’enfants malheureux !
En nous basant sur les chiffres venant de divorcemag.com5, nous pouvons déduire qu’il y aurait au moins 28.59% de Mariages qui finissent par un divorce de par le monde ; avec une pointe nationale en France de 38.30% !
Nous redresserons le chiffre de 28.59%, pour tenir compte des séparations de corps, ainsi : 33%.
Or, il est une constante, en tous temps et en tous lieux, sous toute latitude et climat, sous toute religion plus ou moins écartée de l’Unique Vérité, ou culture, et ce maintenant comme jamais, que c’est la femme qui est la seule et unique instigatrice de la séparation-divorce, des drames conjugaux !
Elle réalise elle-même ces drames, la séparation-divorce, ce uniquement grâce à son intelligence, ainsi :
→ 80%, directement, elle en est l’unique opérateur !
→ 20%, indirectement, où elle en est l’unique instigatrice, par harcèlement !
Recherchez en nos document le terme ‛80%’ !
Oui, elle n’est pas inférieure ou égale à l’Homme,
elle Lui est monstrueusement supérieure !,
rien qu’en matière de destruction de Mariage !
1.D - Voulez-vous remarquer que depuis que l’on dit la femme égale à l’Homme, intelligente…
1.D.1 - Préambule à ce point…
Pour commencer, dame Amande, vous nous avez écrit un autre message (6 juin 2012 10:31) disant : Je vous remercie, mais je suis athée donc personellement je ne bénis personne ; avant de poursuivre nous voulons revoir certaines choses…
1.D.1.a - Regardons de nouveau votre rédaction.
Égale à l’Homme ?, en prolongement de ce que nous disions plus haut (1.C.2.a, Tenez !, rien qu’en regardant votre rédaction, c’est bien visible !), continuons à le constater :
→ vous écrivez : je suis athée donc personellement, au lieu de : je suis athée donc personnellement ;
1.D.1.b - Quant-à votre dit athéisme…
Vous vous dites athée !?, c’est faux !, vous mentez, et en premier à vous-même ; pour essayer de vous détromper, lisez :
→ ce commentaire : 2 juin 2010 10:35, « Monsieur Oui mais non, Monsieur Daniel », (et le précédent et les suivants) ;
→ et recherchez en nos document « volonté certaine ».
1.D.1.c - Quant-à votre refus de bénédiction.
Nous avons eu une correspondance avec une personne qui se disait incroyante, et devant la même formule qu’à vous : Que le Bon Dieu vous bénisse, vous et tous les vôtres, Il nous répondit tout de même, touché de notre sollicitude : Bien à vous, que vous puissiez être placé sous la bienveillance du créateur.
Libre à vous de refuser d’être bénie, de bénir, sachez que cette bénédiction refusée est revenue sur notre tête !, elle n’est pas perdue, merci !
Par notre sollicitude, nous en gardons le mérite (acte de charité) ; par votre refus, nous en recevons le fruit qui nous revient ainsi donc !
1.D.2 - Concomitance entre la découverte de l’intelligence de la femme, et d’autres découvertes.
1.D.2.a - Résumé de ce que écrivons en notre étude au sujet de l’intelligence de la femme.
Nous ne dénions point une intelligence à la femme, ni du reste à l’Homme.
Le siège de l’Intelligence est Dieu, nous devrions dire Dieu est l’Intelligence parfaite, infinie et toute puissante ; et l’intelligence imparfaite de l’Homme est ordonné à cette Intelligence infinie et toute puissante ; et l’intelligence encore plus imparfaite de la femme est ordonnée à l’Homme pour qui elle est faite et à qui elle doit obéir en toutes choses, qu’Il soit Père, Frère, et mieux Époux.
→ Recherchez en nos documents : « à cause de ».
→ (Re)Voyez ND : LF-2010-10, Lettre à nos filles : Dame Isabelle, voici notre analyse de la vidéo de KTO. ; au moins le point : 10.D.2 - Chantal Delson, une pauvresse qui pontifie
La fin de l’Homme, c’est Dieu ; et de la femme c’est l’Homme ; et la Paix, et plus particulièrement la Paix familiale est à l’intérieur de cet Ordre divin.
Très ‛bizarrement’, vous reproduisez exactement le péché d’Ève : vouloir être intelligente ; d’où, la frénésie des luciférianisés de faire accroire* que Dieu, et donc Son enseignement, n’existe pas !, d’où votredit athéisme !
Ceci dit, poursuivons, revenons à notre concomitance.
1.D.2.b - Voyons maintenant une concomitance bien troublante.
Le plan de Lucifer, en qui dame Amande vous prétendrez donc ne pas croire aussi ! [Le coup de maître des démons, la clef de voûte de leur démoniaque système, est de faire accroire qu’ils n’existent pas !], est bien huilé, orchestré, et nous pouvons dire qu’il en est quasiment au terme de son exécution.
Lucifer, l’anti-Dieu, l’insoumis qui lança son fameux Non serviam*, comme vous donc dame Amande que ne voulez point servir les Hommes en général (soumise en toutes choses), a un agenda très précis, comme l’on dirait bêtement maintenant : un ‛timing’. Cet agenda, Il tâche de s’y tenir, cet agenda est organisé afin que les événements démoniaques qu’Il conçoit ne se heurtent pas entre eux, d’où une ‛parfaite’ synchronisation ; d’où cette concomitance que tout un chacun peut constater !
À la même section de cet agenda, marquée ainsi : années 1950 à …, où Il a inscrit les ‛illuminations’ à faire aux humains qui seront alors mûrs pour les dernières étapes de leur putréfaction, Il a marqué en gras et souligné, ainsi : ‛Leur faire accroire que l’intelligence de la femme égale celle de l’Homme !’, et l’on peut lire aussi dans les pages de cette même section ces évènements :
→ Leur faire accroire que :
- le corps la femme qui appartenait qu’à son Époux, appartient maintenant à la femme !, ainsi échappant par cela à l’Époux, le foyer deviendra ingérable, et courra donc fatalement à sa ruine.
- la contraception, de crime est devenue ‛bien’ ; ce avec tous les mensonges connexes : surpopulation*, etc. ; ainsi l’on pourra ensuite leur faire accroire qu’il faut importer des envahisseurs pour payer les retraites, etc.
- l’enfant tout juste conçu, qui était sacré, don de Dieu, est maintenant jetable aux ordures ; ou ‛mieux’ recyclable industriellement.
- il faille discuter ferme derrière les rideaux (loges) pour faire admettre l’IP (infanticide postnatal)
Étape suivante, voyez par ex. : Vers le droit à l'avortement post-natal | Causeur. Vous pouvez aussi compléter en recherchant sur internet : « avortement post-natal ».
- dans la même agitation de ces cerveaux corrompus, ces mêmes loges, leur faire discuter de l’utilité de permettre l’IPT (infanticide postnatal tardif), des ‛devenus inutiles’, ou ‛dérangeants’ : l’euthanasie !, volontaire en premier ; puis, le reste suivant tout seul… ! [En effet, ces gogos courent tous, et de plus en plus vite et de plus en plus frénétiquement vers la ‛modernité’ !, ils en redemandent, c’est presque Moi, Lucifer, qui ait du mal à suivre !]
→ Leur faire accroire que :
- bien qu’avant, les Familles étaient florissantes et sans gêne particulière, qu’il faille que la femme s’épanouisse sur le lieu de travail et/ou amène undit deuxième salaire, pour qu’ainsi elle paupérise toute la Famille et finisse, enfin, dans les bras d’autres Hommes.
- un Époux qui surveillerait sa femme, serai un Mari jaloux à dénoncer à un de mes relais sur terre : gendarmerie, assistante sociale (forcément femelle !) attachée au commissaire du peuple du quartier, etc. ; ou, mon officine préférée, au n° vert 3919.
- le vagabondage et la dépravation de toutes les mœurs, sont légitimes et épanouissantes, et que celui qui les dénonce est un ennemi du peuple !
- la séparation-divorce (ruine de toutes les sociétés et pas seulement la Famille, mais ces gogos ne voudront jamais l’admettre, tenant fermement leur hochet mortifère, ils en sont venus à embrasser les chaînes dont Je les ai entravés et que J’agite depuis le fin fond de l’enfer !), est là uniquement pour ‛libérer’ la femme dite opprimée, bridée par son Époux ; alors qu’elle n’amènera :
- que des Hommes ruinés mais en chasse permanente, recherchant la pauvresse suivante qui Lui servira à sa jouissance journalière, toujours aussi dégoulinante et nauséabonde ;
- que des enfants sans Père, porte-clefs, poussés ainsi vers la délinquance et la féminisation des Hommes (et la ‛masculinisation’ des femmes) ;
- qu’à l’homosexualité et son corollaire fatal, la pédophilie, puis, suivant la pente vérifié, les crimes sexuelles (sacrifices humains) ;
- etc.
→ Leur faire accroire, aux parfaits gogos, que :
- la femme dite intelligente et responsable de son corps est incapable d’établir un choix en vue de Mariage avant ses 18 ans6, alors qu’avant elle le pouvait à ses 15 ans !, ce en vue de saper l’institution sacrée du Mariage !
- dans le même temps, Je leur ferai accroire, en contradiction totale avec le point précédent, mais ils sont tellement bêtes que pas un ne le relèvera !, que la femme est bien capable de gérer son corps pour le vagabondage au point que pour l’aider Je lui ferai fournir le ‛pass contraception’ à l’insu des parents dès l’âge de 15 ans, ou plus jeune. Je fais parler, J’agite les loges pour faire baisser l’âge de la majorité sexuelle à 7 (!) ans, n’est-ce pas mon fidèle serviteur, Daniel Cohn Bendit7, et compagnie !
[Recherchez sur internet « majorité sexuelle à 12 ans » et « majorité sexuelle à 7 ans » ; alors que ces gogos ont gobé l’impossibilité de pouvoir se marier avant l’âge de 18 ans !]
→ Leur faire accroire, révoltés qu’ils sont, que :
- ce qui était obligatoire tout particulièrement pour la femme dont le corps appartenait à son Époux, le devoir conjugal, est maintenant un viol conjugal, ainsi J’aurai (précise Lucifer dans son calepin) une mine inépuisable de jolis petits divorces (ou séparations) bien conflictuels à attiser !, jamais de vacances, Moi, Lucifer, Je ne suis pas prêt d’être au chômage !, ni du reste mes myriades de collaborateurs tous bien zélés et bien compétents !
- l’Époux qui apprend à sa femme quelques pas de polka* afin de lui rendre raison, est un despote*, un taliban*, un fou à dénoncer. Ainsi J’aurai (précise Lucifer en cette même page) une source tout aussi inépuisable de jolis drames conjugaux que J’amènerai tout aussi efficacement à la séparation-divorce, et l’Époux (unique victime de fait) en prison !, et les enfants : soit avec la bougresse qui en fera des ‛refoulés’, ou soit dans dedites Familles d’accueil pour arriver finalement au même résulta !
→ Leur faire accroire que (écourtons) :
- est bien la pornographie en tous lieux et temps, jusque sur les affiches ; l’échangisme ; la pédophilie et la zoophilie ; etc.
- est un progrès vers plus de tolérance, l’émigration invasion véritable attentat contre les natifs du lieu et les déplacés eux-mêmes (qui veut comprendre, comprendra !) ; permettant ensuite la mainmise de la finance (forcément de Mon essence ajoute Lucifer) sur tous leurs biens.
- est une nécessité pour nourrir la planète (incroyable fumisterie, mais qu’ils avaleront sur sourcilier) ) la destruction au profit de Monsanto et Cie de toute la nature que le Seigneur Dieu donna en ordre de marche parfait à l’Homme (et non à la femme, qui elle, et quoi que cela puisse donner de l’urticaire aux luciférianisés, fait partie du lot !) et amplement suffisante pour le vêtir et le nourrir !
Subversion totale résumée ainsi : Maintenant ;
ce qui était bien, est dit mal ;
tout ce qui était mal, est dit bien !
1.E - Dame Amande, vous vouliez que nous vous répondions…
Nous pensons que cette réponse ne servira à rien pour votre sauvegarde, sauf miracle, mais par contre, qu’elle va vous donner matière à éructer de ci et de là.
Vos glapissements, dans ce cas dernier, sachez, mais évidemment vous n’en avez cure, seront des péchés mortels appelés alors calomnies*.
Notre avertissent vous fait sourire ?, alors souriez donc pauvresse, juste le temps de vous réveiller irrémédiablement et fatalement devant votre Juge éternel, ce, rien que dans quelques jours somme toute !
Si par miracle cette lettre, toute charité, affectueuse de fait, devait vous avoir réveillée, au moins quelque peu, nous voulons bien poursuivre alors avec vous.
Que le Bon Dieu bénisse Celui qui devrait être votre Chef, Lui et tous les Siens.
Pour la Vérité,
QJSIOJC
Nous recopions ici le passage principal :
Pour voir vos commentaires agréés, et publiés, voici la procédure à suivre :
Envoyez un message (mail) à l’adresse : ORFAEP@gmail.com, (votre adresse restera strictement confidentielle, elle ne sera jamais publiée !) comportant trois (3) éléments :
1 - Votre pseudo ; ex. : Pseudo
2 - La page où vous désirez voir publié votre commentaire ; ex. : Oui !, nous disons radicalement non à tous les ‘oui mais non’ !
3 - Votre commentaire proprement dit ; ex. : Messieurs, vous dites que… (Vous pouvez aussi mettre : QJSIOJC, vous dites que… Tout autre adressage sera refusé, car loufoque, ou insultant, ou provocateur, etc….)
Soit repris ainsi :
Pseudo
Oui !, nous disons radicalement non à tous les ‘oui mais non’ !
Messieurs, vous dites que…
Et une fois publié votre commentaire paraîtra ainsi :
Pseudo a dit…
Messieurs, vous dites que…
jeudi 22 juillet 2010 20:12:00 HAEC
* - Pour connaître la raison de cet astérisque et des suivants en nos documents, veuillez lire : Leur mode d’emploi…, point Nos documents comportent des astérisques ‘*’…
4Recherchez : exhausteur de goût avortement
5Chiffres :
Percentage of New Marriages which End in Divorce, in Selected Countries (2002)
Country Divorces (as % of marriages)
Sweden 54,90
Belarus 52,90
Finland 51,20
Luxembourg 47,40
Estonia 46,70
Australia 46,00
United States 45,80
Denmark 44,50
Belgium 44,00
Austria 43,40
Czech Republic 43,30
Russia 43,30
United Kingdom 42,60
Norway 40,40
Ukraine 40,00
Iceland 39,50
Germany 39,40
Lithuania 38,90
France 38,30
Netherlands 38,30
Hungary 37,50
Canada 37,00
Latvia 34,40
Moldova 28,10
Slovakia 26,90
Portugal 26,20
Switzerland 25,50
Bulgaria 21,10
Slovenia 20,70
Romania 19,10
Poland 17,20
Singapore 17,20
Greece 15,70
Croatia 15,50
Spain 15,20
Israel 14,80
Albania 10,90
Azerbaijan 10,30
Italy 10,00
Georgia 6,60
Armenia 6,00
Turkey 6,00
Bosnia and Herzegovina 5,00
Macedonia 5,00
Sri Lanka 1,50
India 1,10
Moyenne générale 28,59
7Voir notamment : A propos d’une loi sur l’abaissement de la majorité sexuelle à 7 ans, il existe des adultes qui y songent sérieusement, notamment en Hollande où un parti politique souhaitait la dépénalisation de la pédophilie… Faudra-t-il qu’un jour nous composions avec ce genre de philosophie, j’espère que non.

4 commentaires:

  1. Amande (femme)7 juin 2012 à 19:09

    [Reçu ce jour à 18:11,]

    Bien. Il serait d'abord tolérable de vous signaler qu'ayant le bras dans le plâtre j'ai un peu de mal à écrire à l'ordinateur et que donc je fais des fautes de frappes.
    Je ne tiens pas à ce que la femme soit l'égale de l'homme, simplement l'égale. Il me semble que vous n'êtes pas dans ma tête donc que vous ne pouvez pas savoir ce qu'il s'y passe.
    De plus, je suis véritablement athée. Je pense qu'il n'existe pas de Dieu. La encore vous ne pouvez pas être dans ma tête.
    Vos argument partant tous de votre religion, je ne peut que les réfuter.
    Votre photo d'avortement est fausse, elle résulte d'une opération visant à retirer le foetus du ventre quand il est mort à l’intérieur par accident. L'avortement en France n'est permis que jusqu'à 12 semaines, ce qui signifie que le foetus ne mesure au maximum que 10 cm.
    Qu'aurez vous à répondre à cela messieurs ?
    J'ajoute par ailleurs que ne croyant pas en Dieu je n'ai pas peur de l'enfer que vous me promettez. Je pense juste que nous pourrirons tous sous la terre. Une amie catholique fervente, elle prie chaque jours et ne commet jamais aucun pêché, me prie de vous dire qu'elle trouve que vous donnez une image détestable de sa religion, mais qu'elle priera pour votre salut,bien que vous commettiez des pêchés vous même, en banalisant le viol et la violence conjugale.
    Bien à vous messieurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous avions écrit, et ceci se vérifie : "Nous pensons que cette réponse ne servira à rien pour votre sauvegarde...".

      Ne voulant pas passer du temps à fond perdu, nous ne publierons plus de commentaire de vous, sauf changement radical d'intention...

      « Que peut faire la Vérité sur des Âmes si mal disposées, si ce n'est qu'augmenter leur responsabilité ? »

      Pour la Vérité,
      QJSIOJC

      Supprimer
  2. Nous avons corrigé quelques fautes (Eh oui, nul n'est parfait, et nous, particulièrement), fluidifié de petits passages, et modifié le paragraphe : "la séparation-divorce (ruine de toutes les sociétés..."

    RépondreSupprimer
  3. À l’Anonyme qui vient de tenter de déposer un commentaire :

    Dommage que vous n’ayez point, par obstination, suivi la procédure de dépôt de commentaire, nous n’aurions point hésité à publier le vôtre, bien qu’incompréhensible...

    Procédure visible ici : Dépôt de commentaire...
    Adresse : http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2010/07/marge-suivre-pour-deposer-des.html

    RépondreSupprimer

N’étant pas membre de ce site, vous pouvez tout de même déposer un commentaire qu’un membre agréera et publiera ; pour ce, veuillez lire la procédure à suivre à l’adresse : http://restaurationdelafamille.blogspot.com/2010/07/marge-suivre-pour-deposer-des.html